Guide des prévisions météorologiques publiques : éléments météorologiques

Remarque : Voici les règles générales à respecter pour intégrer des éléments météorologiques aux bulletins de prévisions.  Il est possible d'apporter de légères variations à ces règles, toutefois celles-ci ne sont pas présentées dans le présent document.

État du ciel

Intégré aux prévisions pour les jours 1 et 2? - Oui
Intégré aux prévisions pour les jours 3 à 7? - Oui

Indique le degré d'ennuagement du ciel.

Jours 1 et 2 : L'état du ciel est remplacé par le terme de précipitations quand la probabilité de précipitation (PdP) est égale ou supérieure à 80 %. Il est également remplacé par les termes suivants quand ces phénomènes sont prévus : brouillard, brume sèche, poudrerie, chasse-poussière, fumée, blizzard, conditions proches du blizzard, et bourrasques de neige.

Jours 3 à 7 : L'état du ciel est remplacé par le terme de précipitations quand la probabilité de précipitation (PdP) est égale ou supérieure à 80 %. Il est également remplacé par les termes suivants quand ces phénomènes sont prévus :  brouillard, poudrerie, blizzard, conditions proches du blizzard, et bourrasques de neige.

Aucune phrase de transition telle que « Alternance de soleil et de nuages tard cet après-midi » n'est utilisée pour les jours 3 à 7.

Probabilité de précipitation

Intégrée aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégrée aux prévisions pour les jours 3 à 7? Oui, si les critères sont satisfaits.

La probabilité de précipitation (PdP) correspond à la probabilité qu'il tombe des précipitations mesurables (0,2 mm de pluie ou 0,2 cm de neige) à « n'importe quel emplacement de la région de prévision » pendant la période de prévision.

Quand on attend une probabilité de précipitation entre 30 et 70 % (inclus), cette information est indiquée sur le bulletin de prévision. Les valeurs de probabilité de précipitation sont indiquées par incréments de 10 %.

Le terme risque est utilisé en association avec les termes orage(s), averse(s) orageuse(s), grêle, pluie verglaçante et bruine verglaçante, quand il y a 30 à 40 % de probabilité que ces phénomènes surviennent. Le cas échéant, le pourcentage n'est pas indiqué.

Il est interdit d'indiquer 50 %.

Précipitation

Intégrées aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégrées aux prévisions pour les jours 3 à 7? Oui, si les critères sont satisfaits.

Les précipitations sont intégrées aux prévisions quand la probabilité de précipitation (PdP) est égale ou supérieure à 30 %.

Jours 3 à 7 : Seuls les phénomènes suivants peuvent être indiqués : pluie, neige, bruine, averses, flocons, et orages. En outre, on utilise le terme pluie verglaçante quand la hauteur de pluie verglaçante doit être supérieure à 5 mm. Les modifications liées aux types de précipitations ne sont pas intégrées aux bulletins de prévisions prolongés.

Hauteur des précipitations

Intégrée aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégrée aux prévisions pour les jours 3 à 7? Non.

Jours 1 et 2 : Pour toute la durée de la prévision, la quantité de pluie (jour 1, jour 2, et soir du jour 2) doit être signalée quand la hauteur atteint les seuils suivants :

Tableau 1. Hauteur des précipitations

Région(s) La hauteur doit être égale ou supérieure à
Ontario, Colombie-Britannique et Québec (côtes) 25 mm.
Régions de prévision de la Colombie-Britannique (intérieur) et du Yukon 10 mm.
Manitoba, Saskatchewan, Alberta, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut 5 mm.
Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador 2 mm.

OU

Les chutes de neige ou de grésil prévues (ou une combinaison des deux) doivent atteindre une hauteur égale ou supérieure à 2 cm pour toute la durée de la prévision (jour 1, jour 2, et soir du jour 2).

Jours 3 à 7 : Les précipitations ne SONT PAS intégrées aux prévisions.   

Vents

Intégrés aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégrés aux prévisions pour les jours 3 à 7? Oui, si les critères sont satisfaits.

Jours 1 et 2 :

Les vents sont intégrés lorsque leur vitesse moyenne est supérieure ou égale à 20km/h.

Les termes léger et calme sont utilisés uniquement quand les vents s'affaiblissent. Par exemple : « Vents d'ouest de 20 km/h devenant légers ce soir ».

La modification de la vitesse du vent est indiquée uniquement si on prévoit que la vitesse moyenne soutenue va varier d'au moins 20 km/h. (p. ex.  « Vent du Sud de 20 km/h augmentant à 40 ce soir ».)

On mentionne toujours le vent quand on indique un refroidissement éolien dans les prévisions. Si la vitesse moyenne du vent est inférieure à 20 km/h et que les critères relatifs au refroidissement éolien sont satisfaits, on utilise la phrase suivante : « Vent soufflant jusqu'à 15 km/h ».

Voici les termes utilisés pour décrire la vitesse du vent en Colombie-Britannique et au Yukon uniquement :

  • Vents localisés : quand le vent souffle seulement à quelques emplacements.
  • Rafales de vent : la vitesse moyenne du vent est inférieure à 30 km/h et les rafales soufflent entre 31 et 64 km/h.
  • Venteux : la vitesse moyenne du vent oscille entre 30 et 45 km/h et les rafales soufflent à moins de 65 km/h.

Jours 3 à 7 : On utilise le terme venteux quand on prévoit un vent soufflant à une vitesse moyenne égale ou supérieure à 40 km/h et quand les rafales soufflent à une vitesse égale ou supérieure à 50 km/h pendant six heures ou plus.

Le terme Très venteux est utilisé pour la Colombie-Britannique et le Yukon quand le vent satisfait les critères locaux d'avertissement de vent.

Température

Intégrée aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui
Intégrée aux prévisions pour les jours 3 à 7? Oui

On utilise une valeur unique pour la température. Les règles suivantes s'appliquent aux températures maximales et minimales :

  • Température égale à 0 ºC, inscrire « zéro »
  • Température inférieure à 0 ºC, ajouter le qualificatif « moins »
  • Température entre 1 et 5 ºC, ajouter le qualificatif « plus »
  • Température supérieure à 5 ºC, aucun qualificatif nécessaire

Jours 1 et 2 :Quand on prévoit que les températures vont demeurer stables ou qu'elles vont être soumises à une tendance anormale pour la période concernée (p. ex. si la température baisse au minimum de 3 °C pendant la journée et augmente au minimum de 3 °C pendant la nuit), ces phénomènes seront signalés au lieu de la température maximale ou minimale des prévisions.

On peut indiquer une seconde température si en raison des conditions, il existe une différence entre les températures au sein d'une région de prévision. Ces conditions existent généralement dans les régions de prévisions dotées d'un littoral et/ou en cas de changements importants de l'élévation.

On doit observer une différence de 1 °C au minimum quand la température se situe entre 5 °C et moins 5 °C et on doit observer une différence de 3 °C au minimum pour les autres températures. 

Voici un exemple : « Vendredi...Généralement ensoleillé. Maximum 24, sauf le long des côtes, maximum 12 ».

Jours 3 à 7 : Les températures minimales et maximales respectivement reflètent les valeurs extrêmes observées au cours de la nuit (en général la température du début de matinée) et pendant la journée précédente (en général en début d'après-midi).

Gel

Intégré aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégré aux prévisions pour les jours 3 à 7? Non.

Quand on prévoit que la température minimale doit correspondre au point de congélation ou s'en approcher, on peut utiliser le terme gel pour les emplacements où le gel est prévu. L'utilisation de ce terme dépend du degré d'importance du phénomène de gel.

En cas de probabilité de gel au niveau local, on emploie les phrases suivantes : « Risque de gel », « Gel dans les terres basses » et « Gel dans les vallées ».

Quand le gel est important ou probable, on emploie les phrases suivantes : « Gel », « Gel généralisé » et « Gel probable ».

L'inclusion du gel dans les prévisions dépend de la période de la saison en fonction de chaque région.

Obstructions à la visibilité

Intégrées aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégrées aux prévisions pour les jours 3 à 7? Oui, si les critères sont satisfaits.

Jours 1 et 2 :

Parmi les obstructions à la visibilité, on compte notamment :

  • Brouillard
  • Brume sèche
  • Poudrerie
  • Chasse-poussière
  • Fumée
  • Bourrasques de neige
  • Blizzard
  • Conditions proches du blizzard

La phrase : « Zones de nuages de l'étage inférieur et de brouillard le matin » est utilisée dans les terrains montagneux de la Colombie-Britannique et du Yukon quand on trouve à la fois des nuages de l'étage inférieur, du brouillard et un ciel dégagé dans différentes zones au sein d'une région de prévision.

Jours 3 à 7 :

Parmi les obstructions à la visibilité, on compte notamment :

  • Brouillard
  • Poudrerie
  • Bourrasques de neige
  • Blizzard
  • Conditions proches du blizzard

Refroidissement éolien

Intégré aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégré aux prévisions pour les jours 3 à 7? Non.

Jours 1 et 2 : Les valeurs du refroidissement éolien sont intégrées aux bulletins de prévisions lorsque la température est inférieure à zéro et que la combinaison de température et de vitesse du vent atteint des valeurs inférieures ou égales aux valeurs ci-après. Seule la plus faible valeur du refroidissement éolien est indiquée dans les bulletins de prévision.

Région(s) Valeur
Colombie-Britannique côtière -15
Intérieur méridional, Intérieur central de la Colombie-Britannique, Prairies, Ontario,Canada atlantique, Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut -25
Québec (Ouest, centre et Est) -28
Nord du Québec -35
Extrême-nord du Québec -42

Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le refroidissement éolien.

Les avertissements de refroidissement éolien ne sont plus émis. Ils ont été remplacés par les avertissements de froid extrême, qui indiquent le refroidissement éolien ainsi que les températures extrêmement froides avec peu ou pas de vent.

Indice humidex

L’indice humidex est inclus dans les prévisions pour les 24 prochaines heures lorsqu’il est égal ou supérieur à 25, que le point de rosée est au-dessus de zéro et que la température est égale ou supérieure à 20 °C.

L’indice humidex peut également être inclus dans les avertissements de chaleur d’Environnement Canada lorsque les valeurs atteignent les critères seuils pour les avertissements. Ces avertissements reposent sur les conditions climatiques locales et sont diffusés lorsqu’on prévoit que la température ou l’indice humidex sera extrêmement élevé pendant au moins une heure.

Indice ultraviolet (Indice UV)

Intégré aux prévisions pour les jours 1 et 2? Oui, si les critères sont satisfaits.
Intégré aux prévisions pour les jours 3 à 7? Non.

L'indice ultraviolet (Indice UV) est intégré au bulletin de prévisions quand on prévoit qu'il sera supérieur ou égal à trois. La valeur ainsi que la catégorie d'indice UV; associée seront intégrées.

Par exemple :

Aujourd'hui…Alternance de soleil et de nuages. Maximum 27. Indice UV de 7 ou supérieur.

Les bulletins de prévisions matinaux de 5 h et 11 h intègrent l'indice UV pour le jour 1. Le bulletin de prévisions de 16 h intègre l'indice UV pour le jour suivant.

Un tableau indiquant les risques d'exposition associés à l'indice UV

Catégories UV Valeurs arrondies de l'indice UV
Extrême 11 ou plus
Très élevé de 8 à 10
Élevé 6 à 7
Modéré 3 à 5
Bas Moins de 2

REMARQUE : Des mesures de protection contre la radiation nocive du soleil sont nécessaires pour des valeurs d'indice UV au-delà de 3.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :