400 ans d’immigration et de diversité

Communiqué de presse

Célébrer l’immigration francophone et l’effet de la diversité sur les langues officielles

22 mai 2018 – Ottawa (Ontario) – L’immigration francophone et l’effet de la diversité sur les langues officielles du Canada ont fait aujourd’hui l’objet d’une discussion à laquelle ont participé le secrétaire parlementaire du ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada, Serge Cormier, le secrétaire parlementaire de la ministre du Patrimoine canadien, Sean Casey, le sous-ministre adjoint de Bibliothèque et Archives Canada, Normand Charbonneau, et la vice-présidente de la Fédération des communautés francophones et acadienne, Audrey Labrie.

Cette rencontre a été organisée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, en collaboration avec Patrimoine canadien, Bibliothèque et Archives Canada et la Fédération des communautés francophones et acadienne. L’objectif était de sensibiliser davantage le public à la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et de générer des discussions sur le rôle et les répercussions de l’immigration sur la francophonie canadienne ainsi que sur l’influence de la diversité sur l’avenir des langues officielles.

Plus tôt cette année, les ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux responsables de l’immigration et de la francophonie canadienne ont annoncé la mise en œuvre d’un Plan d’action visant à accroître l’immigration francophone, qui définit comment les provinces et les territoires peuvent collaborer pour traiter diverses questions d’immigration. Le plan énonce des mesures concrètes qui peuvent être prises individuellement ou collectivement pour accroître l’immigration francophone à l’extérieur du Québec.

La rencontre s’est déroulée à Bibliothèque et Archives Canada, qui accueillait, pour l’occasion, l’exposition itinérante conçue par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Cette exposition, qui a fait le tour des institutions fédérales de la région de la capitale nationale et des communautés francophones en situation minoritaire à travers le pays, brosse les grandes lignes de l’histoire de l’immigration francophone au Canada et met en vedette de nouveaux arrivants francophones qui ont choisi de vivre dans des communautés francophones en situation minoritaire.


Citations

« Le gouvernement du Canada a comme priorité de promouvoir l’immigration francophone et de soutenir la vitalité des communautés francophones. Nous nous sommes fermement engagés à accroître la proportion des immigrants de langue française dans les communautés francophones en situation minoritaire à l’extérieur du Québec. »
- L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« La rencontre d’aujourd’hui est une belle occasion de mobiliser des partenaires clés et de faire un effort collectif pour recueillir des pensées et des idées qui nous permettront de mieux comprendre et choisir les outils les plus aptes à enrichir les langues officielles et à appuyer les communautés francophones en situation minoritaire. »
- Serge Cormier, secrétaire parlementaire, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

« Notre nouveau Plan d’action pour les langues officielles permettra de mieux soutenir la pérennité des communautés de langue officielle en situation minoritaire par des actions concrètes, notamment en attirant de nouveaux arrivants francophones au Canada. L’activité d’aujourd’hui est en parfaite résonance avec le Plan, car elle reconnaît l’immigration comme une source essentielle de vitalité pour les communautés francophones en situation minoritaire partout au pays. »
- L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Bibliothèque et Archives Canada joue un rôle essentiel dans la préservation de l’histoire des peuples qui composent la famille canadienne. Il va donc de soi que l’organisme qui détient une part importante de ce riche patrimoine accueille un événement qui vise à souligner la contribution de l’immigration francophone au cours des 400 dernières années. »
- Guy Berthiaume, Bibliothécaire et Archiviste du Canada, Bibliothèque et Archives Canada

« Pour nous, la francophonie canadienne de demain est une francophonie qui unit des personnes qui peuvent avoir le français, le créole, l’arabe, le bambara ou l’anglais comme langue maternelle, mais qui ont choisi le français et qui font communauté autour de cette langue. Dans nos efforts à tous et à toutes pour bâtir cette francophonie plurielle avec les immigrants et les immigrantes, il est bon de se rappeler d’où nous venons et de réaliser que l’histoire de la francophonie au pays depuis la fondation de l’Acadie, c’est aussi une histoire de gens d’origines diverses qui se sont installés ici pour construire quelque chose ensemble. »
- Jean Johnson, président, Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada

Faits en bref

  • En mars 2018, le premier ministre du Canada et la ministre du Patrimoine canadien ont dévoilé le Plan d’action du gouvernement pour les langues officielles – 2018-2023 : Investir dans notre avenir. Ce plan présente une vision pour l’avenir, apporte de nouveaux fonds et propose des mesures pertinentes pour soutenir la vitalité des communautés de langue officielle en situation minoritaire et pour promouvoir le français et l’anglais d’un océan à l’autre.

  • Le nouveau plan d’action augmentera les investissements de $40,8 millions sur cinq ans pour appuyer une voie d’intégration francophone consolidée et coordonner les politiques et les programmes d’immigration francophones.

  • En 2017, des modifications ont été apportées au système Entrée express afin d’octroyer des points supplémentaires aux candidats ayant une forte maîtrise du français. C’est l’un des nombreux moyens que le gouvernement a utilisés pour accroître la proportion d’immigrants francophones arrivant au Canada par l’entremise de programmes économiques.

  • Bibliothèque et Archives Canada préserve le patrimoine documentaire du Canada, facilite la concertation des divers milieux intéressés à l’acquisition, à la conservation et à la diffusion du savoir, et sert de mémoire permanente à l’administration fédérale et à ses institutions. 

  • La Fédération des communautés francophones et acadienne est la porte-parole nationale et internationale de 2,7 millions de Canadiens et de Canadiennes d’expression française vivant en situation minoritaire hors Québec.

Liens connexes

Personnes-ressources

À l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Refugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Refugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :