IRCC – Nouveaux juges de la citoyenneté nommés en 2018

Document d'information

Halifax (Nouvelle-Écosse)

Joan Mahoney, juge de la citoyenneté à plein temps

Joan Mahoney est fonctionnaire de carrière. Elle a travaillé comme employée civile du Service de police régional de Halifax et pour la province de la Nouvelle-Écosse. Elle possède une vaste expérience de la rédaction de politiques gouvernementales ainsi que de l’interprétation et de la mise en application des lois et des règlements pour le service 911 de la province de la Nouvelle-Écosse.

La juge Mahoney est diplômée de l’Université Dalhousie, titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques et d’un certificat en éducation des adultes de l’Université St. Francis Xavier. Elle détient aussi une maîtrise en gestion de projet de l’Université Saint Mary’s et est une professionnelle agréée en gestion de projets.

Montréal (Québec)

Marie Senécal-Tremblay, juge de la citoyenneté à plein temps

Ancienne juge de la citoyenneté de 2013 à 2016, Marie Senécal-Tremblay a mené une longue carrière en droit devant des tribunaux fédéraux et administratifs, où elle s’est spécialisée dans les domaines de la citoyenneté, du travail et de l’emploi, de l’immigration et de l’invalidité.

En 2016, la juge Senécal-Tremblay a reçu la Médaille du souverain pour les bénévoles en reconnaissance de son travail en matière de préservation et de promotion du patrimoine culturel du Canada au sein de la Fédération canadienne des amis des musées, de la Fondation Héritage Montréal, des musées McCord et Stewart ainsi que du Musée des beaux-arts de Montréal.

Rania Sfeir, juge de la citoyenneté à temps partiel

Rania Sfeir est une professionnelle des communications et des relations publiques. Elle possède plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de l’exploitation et du développement des affaires dans le secteur privé et en journalisme à la Société Radio‑Canada, à la station CHOU Radio Moyen-Orient de Montréal et à la chaîne Future Television à Beyrouth, au Liban. La juge Sfeir détient un baccalauréat en journalisme de l’Université libanaise de Beyrouth.

Région du Grand Toronto (Ontario)

Hardish Dhaliwal, juge de la citoyenneté à plein temps

Hardish K. Dhaliwal est membre de l’Institute of Chartered Accountants en Angleterre et au pays de Galles, et possède plus de 25 années d’expérience en tant que cadre supérieure dans les secteurs privé et public et pour des ONG. Elle a travaillé en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique centrale et a mené une vaste carrière dans la fonction publique auprès des ministères ontariens des Affaires civiques et de l’Immigration, de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, de la Commission ontarienne des droits de la personne et du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Rodney Simmons, juge de la citoyenneté à plein temps

Rodney Simmons compte plus de 30 ans d’expérience en éducation, en création de programmes d’études novateurs et en renforcement des collectivités pour favoriser l’inclusion et la diversité dans les milieux scolaires. Le juge Simmons a piloté des programmes éducatifs pour des jeunes à risque et des formations sur l’équité et la diversité. Il est titulaire d’une maîtrise en sciences de l’éducation de l’Université du Niagara.

Albert Wong, juge de la citoyenneté à temps partiel

Albert Wong est juge de la citoyenneté dans la région du Grand Toronto depuis juin 2014 et compte plus de 39 années de service dans les Forces armées canadiennes. Dans le cadre de son service militaire, il a notamment participé à une mission de maintien de la paix en Érythrée et en Éthiopie pour les Nations Unies. Il est actuellement aide de camp principal du lieutenant-gouverneur de l’Ontario.

Le juge Wong a reçu le prix Chinese Canadian Legend en 2012, la Mention élogieuse vice-royale en 2014, le prix NAAAP 100 de l’Association nord-américaine des professionnels asiatiques en 2015 et le prix Transformation Award for Public Service du magazine Diversity en 2015, qui l’a aussi nommé personnalité de l’année en 2016.

Rochelle Ivri, juge de la citoyenneté à temps partiel

Rochelle Ivri compte plus de 13 ans d’expérience juridique à la Cour fédérale, à la Cour d’appel fédérale, à la Cour de l’impôt, à la Cour d’appel de la Cour martiale et à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié. Elle est consultante agréée en immigration canadienne auprès du Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada et parajuriste autorisée par le Barreau de l’Ontario. Elle est de plus une médiatrice, négociatrice et animatrice chevronnée.

La juge Ivri est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en criminologie de l’Université de Windsor et d’un certificat postdiplôme en mode substitutif de résolution des litiges de l’Université York. Elle est actuellement professeure au collège Mohawk, dans le programme de diplôme de parajuriste.

Winnipeg, Manitoba

Suzanne Carrière, juge de la citoyenneté à plein temps

Première Métisse du Canada à être nommée juge de la citoyenneté, Suzanne Carrière pratique le droit depuis plus de 13 ans, dont 8 ans au ministère fédéral de la Justice au sein des Services juridiques pour les Autochtones. La juge Carrière a représenté le Canada dans plus de 200 audiences et entrevues de règlement avec des survivants des pensionnats autochtones dans le cadre du processus de résolution des différends établi pour le règlement des demandes relatives aux violences physiques, sexuelles et émotives commises dans ces pensionnats.

La juge Carrière a obtenu son baccalauréat en droit de l’Université de Calgary et un baccalauréat ès arts de l’Université du Manitoba avec une double spécialisation (majeures) en criminologie et en psychologie.

Edmonton (Alberta)

Major Claude Villeneuve, juge de la citoyenneté à plein temps

Le major Claude Villeneuve a servi dans les Forces armées canadiennes pendant plus de 37 ans et il a occupé des postes au sein de l’Armée canadienne, de la Marine royale canadienne et de l’Aviation royale canadienne. Il a été déployé trois fois à l’étranger, soit en Arabie saoudite, au Kosovo et en Afghanistan. Le juge Villeneuve est l’un des aides de camp du lieutenant-gouverneur de l’Alberta et est récipiendaire de la Médaille du souverain pour les bénévoles. Il est diplômé en administration des affaires de la Télé-université de l’Université du Québec.

Vancouver (Colombie-Britannique)

Carol-Ann Hart, juge de la citoyenneté à plein temps

Carol-Ann Hart possède une grande expérience à titre de procureure et d’avocate, d’arbitre, de médiatrice et d’enquêteuse. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université Laval et un baccalauréat en droit de l’Université McGill. La juge Hart est membre en exercice du Barreau de la Colombie-Britannique et arbitre agréée, et possède une certification en résolution de conflits du Justice Institute of British Columbia. Au cours des 12 dernières années, elle a agi à titre d’arbitre dans le cadre du processus d’évaluation indépendant pour les demandes de règlement relatives aux pensionnats indiens.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :