Les ministres Hussen, Freeland et Bibeau soulignent la Journée mondiale des réfugiés

Déclaration

Ottawa, le 20 juin 2018 – L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l’honorable Chrystia Freeland, ministre des Affaires étrangères, et l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international, ont fait la déclaration suivante aujourd’hui à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

« Chaque année, des millions de personnes sont forcées de quitter leur foyer en raison de conflits, de guerres et de la persécution. En 2017, un nombre record de 68 millions de personnes ont été forcées de fuir des pays en crise perpétuelle, comme la Syrie, le Soudan du Sud, la République démocratique du Congo, le Yémen et le Myanmar. Fournir de l’aide humanitaire aux personnes de partout dans le monde qui fuient la guerre et la persécution est une longue tradition du Canada, et nous demeurons résolus à aider les réfugiés à refaire leur vie dans un environnement sécuritaire.

« Personne ne devient réfugié par choix. Nous sommes tous capables d’aider les réfugiés à refaire leur vie et de les protéger de la famine et de la guerre. »

« La réussite de la réinstallation et de l’intégration des réfugiés a joué un rôle crucial dans le développement de notre pays. Tout au long de son histoire, le Canada a vu les réfugiés et leurs descendants devenir des membres productifs et utiles dans son économie, sa société et sa vie culturelle.

« Depuis le mois de novembre 2015, notre pays a accueilli plus de 90 000 réfugiés, dont 52 000 réfugiés syriens. Nous avons accueilli plus de 1 300 survivants de Daech et membres de leur famille, dont des femmes et des enfants yézidis, et, comme nous l’avons annoncé dans le budget de 2018, nous réinstallerons 1 000 femmes et filles vulnérables de plus qui se trouvent dans des zones de conflits un peu partout dans le monde. Nous sommes fiers de compter parmi les principaux pays de réinstallation à l’échelle internationale.

« Le Canada comble les lacunes en éducation pour les femmes et les filles parmi les plus vulnérables dans le monde. Lors du Sommet du G7 tenu il y a deux semaines à Charlevoix, le Canada a annoncé, de concert avec l’Union européenne, l’Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni et la Banque mondiale, un investissement historique de près de 3,8 milliards de dollars canadiens pour la formation axée sur les compétences et l’éducation des femmes et des filles en situation de crise et de conflit.

« Par ailleurs, le gouvernement reconnaît les vulnérabilités particulières des réfugiés qui s’identifient comme membres de la communauté LGBTQ+. Il est résolu à collaborer avec différentes organisations internationales, nationales et locales afin de mieux comprendre les besoins de cette population vulnérable en vue d’en assurer la protection.

« Nous demeurons préoccupés par le bien-être des réfugiés dans le monde et, particulièrement au cours des derniers mois, par celui des Rohingyas et d’autres minorités du Myanmar et de l’État de Rakhine. Nous continuerons de travailler avec nos partenaires de la communauté internationale afin de répondre aux besoins de protection des personnes déplacées par ce conflit.

« Bien que le gouvernement soit résolu à respecter ses obligations nationales et internationales à l’égard des réfugiés, il continue d’appliquer ses lois et procédures pour protéger la frontière ainsi que la santé et la sécurité des Canadiens.

« Le Canada est un pays qui valorise la compassion, l’ouverture et la diversité. Ce sont les principes auxquels nous faisons honneur en cette Journée mondiale des réfugiés. »

Pour de plus amples renseignements (représentants des médias seulement) :

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :