Le ministre Hussen termine un voyage fructueux au Maroc

Communiqué de presse

Le 14 décembre 2018 – Ottawa (Ontario) – Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l’honorable Ahmed Hussen, a conclu aujourd’hui sa visite d’une semaine au Maroc, où il a dirigé la délégation canadienne à la conférence intergouvernementale en vue de l’adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières (PMM). Ce pacte est le premier cadre mondial négocié à couvrir tous les aspects de la migration.

Le ministre Hussen a profité de son voyage pour rencontrer ses homologues d’autres pays afin de renforcer les liens bilatéraux entre le Canada et ces pays et de défendre les intérêts canadiens.

Lors de la conférence, le ministre a expliqué que le Canada appuyait vigoureusement le PMM et les principes essentiels qui le sous-tendent, comme les droits de la personne et l’égalité entre les genres. Il a aussi souligné l’importance de partager les meilleures pratiques et expériences.

Une fois le PMM adopté par le Canada, le ministre Hussen a tenu une téléconférence avec les médias au cours de laquelle il a expliqué le rôle important que joue la coopération internationale dans la question de la migration. Il a aussi mis fin à plusieurs rumeurs, entre autres celles voulant que le Pacte porte atteinte à la souveraineté du Canada, qu’il établisse un nouveau droit à la migration et que la migration ne comporte aucun avantage.

Le ministre a participé à deux événements coparrainés par le Canada à Marrakech. Lors du premier événement, coparrainé par le Nigéria, le ministre a mis en évidence le rôle que joue la société civile face à la question de la migration mondiale.

Le second événement, organisé conjointement avec l’Organisation internationale pour les migrations, explorait des façons innovatrices d’améliorer les voies de migration régulière. Le ministre a abordé l’importance d’offrir aux nouveaux arrivants au Canada des outils afin de les aider à réussir dans leur nouvelle collectivité; il a mentionné au passage que le Canada donnait des services préalables à l’établissement, notamment le programme Orientation canadienne à l’étranger.

Le ministre Hussen a pris la parole à plusieurs rencontres, entre autres lors d’une réunion organisée par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique pour discuter des possibilités et des problèmes liés à la migration en Afrique. Le ministre a aussi assisté au lancement de la publication de l’Organisation de coopération et de développement économiques sur les indicateurs d’intégration; à cette occasion, il a expliqué que le Canada disposait d’un système d’intégration bien rodé et a parlé des retombées positives de l’immigration et de l’intégration.

Par ailleurs, le ministre Hussen s’est entretenu avec plusieurs représentants officiels, parmi lesquels Louise Arbour, représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les migrations internationales; Filippo Grandi, haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, et Dimitris Avramopoulos, commissaire européen chargé de la migration.

Le ministre a conclu son séjour à Marrakech en visitant Emerging Business Factory, un incubateur d’entreprises privées, où il a fait le tour des installations et rencontré de jeunes entrepreneurs. Il a aussi visité le Centre Ennakhil pour les femmes, où le personnel et des bénévoles offrent un soutien psychologique et juridique aux femmes et aux enfants victimes de violence.

À Casablanca, le ministre a visité Espace Bidaya, un incubateur technologique vert et social, où il a participé à une table ronde avec de jeunes entrepreneurs et des dirigeants locaux d’entreprises. Le ministre a par la suite pris la parole à l’Université Hassan II, où il a valorisé la migration gérée en présentant les expériences du Canada en matière de migration et d’intégration.

Le ministre a terminé son voyage en visitant l’Institut ISMALA et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences, un partenaire crucial dans le recrutement de travailleurs temporaires. Il a aussi participé à une table ronde organisée par la Confédération générale des entreprises du Maroc, au cours de laquelle il s’est félicité de la nature positive des relations bilatérales entre le Canada et le Maroc, a fait la promotion de l’immigration francophone et a souligné les avantages de venir étudier au Canada.

Citations

« Les relations mondiales sont au cœur de ma visite au Maroc, et je souhaite ainsi marquer l’adoption du Pacte mondial pour les migrations. Dans le monde d’aujourd’hui, la migration est inévitable; les gens se déplacent dans le monde en nombres plus importants que jamais. Le Canada croit qu’il faut continuer d’établir des approches mondiales, pas seulement afin de tenir compte de la migration, mais aussi pour encourager l’innovation et la collaboration. Des visites comme celle-ci aident à établir de solides partenariats entre nos gouvernements et nos peuples, qui mènent non seulement à de futures réussites, mais permettent de bâtir un monde plus sûr pour tous. »

– L’honorable Ahmed Hussen, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Mathieu Genest
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :