Projets d’APS d’IRCC : donner des perspectives et des possibilités

Document d'information

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) collabore avec de nombreux partenaires qui offrent des services essentiels aux nouveaux arrivants afin de favoriser leur intégration dans les collectivités canadiennes. Les projets d’amélioration de la prestation de services (APS) mettent à l’essai de nouvelles façons d’améliorer les programmes d’établissement afin de les rendre plus adaptés à la situation des nouveaux arrivants.

La pandémie de COVID-19 a entraîné des changements, des défis et des possibilités considérables au sein du secteur de l’établissement. Les projets d’APS soulignés ci-après sont en cours depuis 2018. Il s’agit d’exemples d’investissements faits par IRCC dans l’innovation qui peuvent aider les collectivités, les fournisseurs de services et les nouveaux arrivants alors qu’ils s’adaptent à un environnement de pandémie.

Partenariats en matière de littératie en santé : Calgary Immigrant Women’s Association (Calgary, en Alberta)

Les nouvelles arrivantes, y compris les réfugiées, jouent un rôle clé dans la gestion de la santé de leur famille. Il est donc important qu’elles comprennent la façon dont fonctionne le système de soins de santé au Canada. Ce projet rassemble des professionnels de la santé, des nouveaux arrivants et des professeurs de langue dans le but de mettre au point une série d’outils et de ressources multilingues.

Les connaissances concernant le système de santé sont essentielles durant une crise de santé publique pour que les nouveaux arrivants et les Canadiens demeurent en santé. Bon nombre de nouveaux arrivants ne sont au courant ni des services offerts ni de la façon d’y avoir accès, et il arrive souvent qu’ils aient de la difficulté à communiquer leurs préoccupations aux professionnels de la santé.

Formation sur les compétences numériques pour les clients du programme Language Instruction for Newcomers to Canada : Immigrant Services Society of British Columbia (Vancouver, en Colombie-Britannique)

Dans le cadre de ce projet, un cours était offert à des participants qui avaient besoin d’une formation linguistique et d’aide pour apprendre à utiliser la technologie numérique. Sans compétences numériques, les nouveaux arrivants sont confrontés à des obstacles à l’accès à l’information concernant les services du gouvernement, de santé et d’éducation et ont de la difficulté à utiliser les outils et les ressources en ligne en matière d’établissement.

Le recours aux outils et aux technologies numériques était également essentiel pendant la pandémie, car de nombreux services habituellement offerts en personne sont soudainement passés à un mode de prestation en ligne.

Nous accordons de l’importance au partenariat : YMCA du sud-ouest de l’Ontario (Windsor, en Ontario)

Le YMCA du sud-ouest de l’Ontario a conçu un système de gestion de l’établissement et de l’intégration personnalisable qui permet aux fournisseurs de services de simplifier l’évaluation initiale et l’aiguillage des nouveaux arrivants. Les atouts et les besoins des nouveaux arrivants font l’objet d’une analyse en temps réel afin que l’ensemble de la collectivité puisse tirer parti de leurs compétences et de leur expérience et favoriser leur intégration, à l’aide de services et de possibilités, comme des services de soutien en santé mentale, des clubs de l’amitié, des possibilités d’encadrement d’équipes de soccer, des demandes de bénévoles et des cours de langue. Il est particulièrement utile d’avoir la capacité de déterminer les circonstances changeantes et les lacunes dans les services, et d’y répondre rapidement, pendant des situations en évolution comme la pandémie de COVID-19.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :