Le ministre Mendicino annonce l’ouverture de 2 nouvelles voies d’accès à la résidence permanente pour les résidents de Hong Kong

Communiqué de presse

Le 8 juin 2021 – Ottawa – Les liens qui unissent le Canada et Hong Kong sont profonds. Les premiers Hongkongais sont arrivés ici il y a plus de 150 ans, et depuis, les Hongkongais ont apporté d’incroyables contributions à ce pays. En ces temps difficiles, le Canada continue d’appuyer la population de Hong Kong. Nous sommes profondément préoccupés par la Loi sur la sécurité nationale, et plus généralement, par la détérioration de la situation des droits de la personne à Hong Kong.

Dans ce contexte, en novembre 2020, l’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, annonçait des initiatives pour aider d’autres Hongkongais à venir au Canada. Le premier volet a commencé à accepter des demandes en février 2021.

Le ministre Mendicino a annoncé aujourd’hui l’ouverture des 2 autres volets, offrant une voie d’accès à la résidence permanente pour les résidents de Hong Kong admissibles qui sont travailleurs ou diplômés récents résidant au Canada. Les demandeurs admissibles doivent avoir un statut de résident temporaire valide et se trouver au Canada au moment de présenter leur demande et lorsque la résidence permanente leur est accordée. Ils doivent également répondre aux exigences linguistiques et en matière d’éducation, de travail et d’admissibilité, et ils sont assujettis aux processus de demande d’immigration régulière du Canada, aux processus de sélection et aux exigences en matière d’admissibilité.

Voici les détails complets :

  • Volet A – Les demandeurs doivent avoir obtenu l’un des diplômes suivants dans un établissement d’enseignement postsecondaire désigné au Canada au cours des 3 dernières années, et doivent avoir suivi au moins 50 % de leur programme d’études (en personne ou en ligne) alors qu’ils se trouvaient au Canada :
    • diplôme (baccalauréat, maîtrise ou doctorat);
    • titre d’études d’un programme d’une durée d’au moins 2 ans;
    • attestation d’études supérieures (pour un diplôme ou un certificat) d’un programme qui dure au moins 1 an; en plus, le programme doit exiger un diplôme ou une attestation d’études postsecondaires, qui doit avoir été acquis dans les 5 ans précédant le début du programme d’études supérieures.
  • Volet B – Les demandeurs doivent avoir au moins 1 an d’expérience de travail à temps plein (ou l’équivalent à temps partiel, c’est-à-dire un minimum de 1 560 heures au total) au Canada au cours des 3 dernières années; ils doivent également avoir obtenu un des titres suivants dans un établissement d’enseignement postsecondaire au Canada ou à l’étranger au cours des 5 dernières années :
    • diplôme (baccalauréat, maîtrise ou doctorat);
    • titre d’études d’un programme d’une durée d’au moins 2 ans;
    • attestation d’études supérieures (pour un diplôme ou un certificat) d’un programme qui dure au moins 1 an; en plus, le programme doit exiger un diplôme ou une attestation d’études postsecondaires, qui doit avoir été acquis dans les 5 ans précédant le début du programme d’études supérieures.

Citations

« Nous souhaitons que les nombreux jeunes Hongkongais qui envisagent de partir à l’étranger choisissent le Canada. Notre voie d’accès à l’immigration à Hong Kong est une initiative historique, qui vise à attirer des candidats talentueux qui feront progresser notre économie. Les Hongkongais qualifiés auront une occasion unique de développer leur carrière et d’aider à accélérer notre reprise. Cette initiative historique renforcera notre économie et approfondira les liens solides entre le Canada et la population de Hong Kong. »

—L’honorable Marco E. L. Mendicino, C. P., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada et la communauté internationale ont exprimé leurs préoccupations sévères lorsque le Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine a adopté une loi sur la sécurité nationale visant Hong Kong le 30 juin 2020.

  • Le gouvernement du Canada a également fait des déclarations concernant les arrestations de militants prodémocratie et la détérioration du système électoral à Hong Kong. Le Canada continue d’appuyer le peuple de Hong Kong et de défendre la démocratie et les droits de la personne.

  • Le 8 février 2021, IRCC a lancé un nouveau permis de travail ouvert de 3 ans qui permet aux résidents de Hong Kong admissibles d’acquérir une précieuse expérience de travail au Canada et de demander plus rapidement la résidence permanente.

  • Le 17 mai 2021, le ministre Mendicino a élargi les exigences en matière de scolarité pour le nouveau permis de travail ouvert de 3 ans en vue d’y inclure les demandeurs qui ont obtenu, au cours des 5 dernières années, une attestation d’études supérieures (diplôme ou certificat) au titre d’un programme d’une durée d’au moins 1 an. Le programme d’études supérieures doit exiger l’obtention préalable d’un diplôme ou d’une attestation d’études postsecondaires, que le demandeur doit avoir obtenu(e) dans les 5 ans précédant le début du programme d’études supérieures.

  • Les 2 nouvelles voies d’accès à la résidence permanente aux termes de cette politique d’intérêt public sont offertes aux résidents de Hong Kong admissibles qui détiennent un passeport délivré par la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine ou le Royaume-Uni à un citoyen britannique d’outre-mer (British National [Overseas]) à titre de personne née, naturalisée ou enregistrée à Hong Kong.

  • Les demandeurs doivent lire attentivement les instructions sur la façon de présenter une demande, payer leurs frais de demande en ligne et soumettre leur demande dûment remplie par l’entremise du service Connexion postel de Postes Canada.

  • Pour obtenir la résidence permanente, les demandeurs doivent avoir l’intention de vivre dans une province ou un territoire canadien autres que le Québec. Les résidents de Hong Kong qui vivent au Québec peuvent consulter le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration pour en savoir plus sur les voies d’accès à l’immigration qui leur sont offertes dans cette province.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Alex Cohen
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-954-1064

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :