Les établissements d’enseignement canadiens soutiennent les nouveaux arrivants afghans

Communiqué de presse

Le 4 mars 2022 – Ottawa (Ontario) – Le gouvernement du Canada travaille d’arrache-pied pour réinstaller au moins 40 000 ressortissants afghans le plus rapidement et de façon aussi sécuritaire que possible. Le Canada a maintenant accueilli un total de 8 580 réfugiés afghans et d’autres arrivent chaque semaine.

Les Canadiens et les Canadiennes continuent de jouer un rôle actif dans l’accueil des Afghans au Canada et les établissements d’enseignement aident ces nouveaux arrivants à accéder à de précieux programmes de formation professionnelle. Le mois dernier, le Collège CDI a lancé un programme de bourses d’études spécialisé pour les réfugiés (lien en anglais seulement). La bourse offre un rabais de 25 % sur les frais de scolarité à la fin du programme, en plus de la formation linguistique et des services de placement après l’obtention du diplôme.

Voici d’autres exemples de soutien éducatif pour les nouveaux arrivants afghans :

  • L’université Western à London, en Ontario, a créé de nouvelles bourses pour les étudiants afghans (lien en anglais seulement) qui couvriront les frais de scolarité, les frais d’inscription et les frais de subsistance jusqu’à 100 000 $ sur quatre ans d’études.
  • Le Collège Fanshawe à London, en Ontario, a élaboré un nouveau programme de bourses d’études afin d’offrir l’enseignement gratuit (lien en anglais seulement) à cinq étudiants afghans.
  • L’Université Mount Allison à Sackville, au Nouveau-Brunswick, accueillera un étudiant réfugié (lien en anglais seulement) originaire d’Afghanistan à l’automne 2022, grâce au soutien financier supplémentaire d’Entraide universitaire mondiale du Canada, de l’Université et des étudiants de Mount Allison.
  • L’Afghan Women’s Organization and Immigrant Services, un organisme à but non lucratif de Toronto, s’est associée à une entreprise technologique locale pour fournir 55 ordinateurs, tablettes et téléphones cellulaires (lien en anglais seulement) aux familles de nouveaux arrivants qui souhaitent étudier ou travailler en ligne.

Pour de nombreux nouveaux arrivants, l’obtention ou le perfectionnement de leur éducation est un premier pas essentiel vers l’indépendance financière et la réussite au sein de la main-d’œuvre canadienne. Les nouveaux arrivants contribuent également à atténuer les pénuries de main-d’œuvre au Canada en acceptant les principaux postes vacants, et ils joueront un rôle important dans la croissance économique postpandémique du pays.

Les particuliers, les entreprises ou les institutions qui souhaitent participer à la réinstallation des réfugiés afghans en faisant du bénévolat, en faisant un don, en parrainant ou en soutenant les efforts de réinstallation plus généraux peuvent en savoir plus sur la façon dont les Canadiens peuvent aider.

Des photos des arrivées précédentes sont disponibles dans Dropbox pour les médias. Vous pouvez également suivre les progrès du Canada en matière d’accueil des réfugiés afghans au Canada.

Citations

« Je me réjouis de voir la population canadienne d’un bout à l’autre du pays continuer d’aider les gens les plus vulnérables du monde, et je suis fier de constater que les collèges et universités de notre pays aident à faire tomber les barrières financières auxquelles sont confrontés de nombreux nouveaux arrivants afghans. Qu’il s’agisse de formation linguistique, de perfectionnement des compétences ou d’études postsecondaires, ces possibilités ouvriront des portes à nos nouveaux arrivants tout en aidant le Canada à combler les pénuries de main-d’œuvre et à faire croître l’économie. »

- L’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

Faits en bref

  • Les arrivées à ce jour comprennent des réfugiés approuvés dans le cadre du programme d’immigration spécial pour les Afghans qui ont aidé le gouvernement du Canada; des réfugiés parrainés par le secteur privé; des réfugiés désignés par les États-Unis, Front Line Defenders et l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

  • Au cours du mois de février 2022, le Canada a accueilli au total 176 réfugiés parrainés par le secteur privé et 1 095 réfugiés pris en charge par le gouvernement. 

  • L’Afghan Women’s Organization Refugee and Immigrant Services (AWO) est fondée et dirigée par des femmes réfugiées. Elle offre des services d’établissement à tous les nouveaux arrivants, en mettant l’accent sur les femmes, leurs familles, les réfugiés et les personnes qui ont connu la guerre et la persécution. AWO est également signataire d’une entente de parrainage et a parrainé et installé avec succès plus de 5 000 réfugiés du monde entier.

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources à l’intention des médias seulement

Aidan Strickland
Attaché de presse
Cabinet du ministre
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
Aidan.Strickland@cic.gc.ca

Relations avec les médias
Direction générale des communications
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada
613-952-1650
IRCC.COMMMediaRelations-RelationsmediasCOMM.IRCC@cic.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :