Politique d’intérêt public temporaire visant les ressortissants du maroc affectés par le séisme du 8 septembre 2023

Contexte

Un séisme de forte puissance ont frappé le Maroc le vendredi 8 septembre, 2023, causant la mort de milliers de personnes et une dévastation à grande échelle. En date du 11 septembre 2023, on estimait à plus de 2,500 le nombre de morts, et des centaines de milles sans abris. En outre, l’éloignement de la région du séisme mette en danger la vie des survivants et compliquent les opérations de sauvetage.

Cette politique d’intérêt publique appuie la réponse du Canada en matière d’immigration en exemptant pour les ressortissants marocains certains frais de traitement des demandes d’immigration et en facilitant l’accès au permis de travail et d’études pour les personnes qui souhaitent prolonger, en raison des séismes, leur séjour au Canada avant de retourner dans leur pays. Comme certains ressortissants marocains dont la demande de résidence permanente est en cours de traitement pourraient avoir perdu leur passeport dans les décombres de leur maison, les exigences relatives aux titres de voyage sont également levées dans certaines circonstances.

Par conséquent, en vertu des pouvoirs qui me sont conférés par l’article 25.2 de la Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés, j’établis par la présente qu’il existe suffisamment de considérations d’intérêt public qui justifient de dispenser les ressortissants étrangers qui remplissent les conditions énoncées ci-dessous des exigences du Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés (le Règlement) énumérées ci-après.

Conditions (critères d’admissibilité)

Pour des raisons d’intérêt public, les agents délégués peuvent accorder une dispense de l’application de certaines exigences du Règlement indiquées ci-dessous lorsque le ressortissant étranger remplit au moins une des conditions suivantes :

  1. Le ressortissant étranger
    1. est un ressortissant marocain au Canada avec le statut de résident temporaire;
    2. était au Canada avec le statut de résident temporaire le 8 septembre 2023; et
    3. a présenté une demande
      1. de prolonger son statut de résident temporaire au Canada conformément à la définition de l’article 181 du Règlement, ou
      2. d’obtenir un permis de séjour temporaire.
  2. Le ressortissant étranger
    1. est un ressortissant marocain au Canada avec le statut de résident temporaire;
    2. était au Canada avec le statut de résident temporaire le 8 septembre 2023;
    3. a présenté une demande
      1. de prolonger son statut de résident temporaire au Canada conformément à la définition du paragraphe 181 du Règlement, ou
      2. de permis de séjour temporaire; et
    4. a présenté une demande de permis de travail conformément aux paragraphes 200 ou 201 du Règlement.
  3. Le ressortissant étranger
    1. est un ressortissant marocain au Canada avec le statut de résident temporaire;
    2. était au Canada avec le statut de résident temporaire le 8 septembre 2023;
    3. a présenté une demande
      1. de prolonger son statut de résident temporaire au Canada conformément à la définition du paragraphe 181 du Règlement, ou
      2. de permis de séjour temporaire; et
    4. a présenté une demande de permis de d’études conformément aux paragraphes 216 ou 217 du Règlement.
  4. Le ressortissant étranger
    1. est un ressortissant marocain;
    2. est prêt à être approuvé pour un visa de résident permanent pour venir au Canada, mais n'est pas en mesure d'obtenir un passeport ou un titre de voyage prescrit tel que décrit au paragraphe 50(1) du Règlement; et
    3. est à l'extérieur du Canada.

Dispositions du Règlement aux termes desquelles il est possible d’accorder une dispense

Pour les étrangers qui satisfont aux conditions énumérées au point 1 :

Pour les étrangers qui satisfont aux conditions énumérées au point 2 :

Pour les étrangers qui satisfont aux conditions énumérées au point 3 :

Pour les ressortissants étrangers qui remplissent la condition 4 :

Autres critères d’admissibilité et de sélection

Les ressortissants étrangers admissibles en vertu de la présente politique d’intérêt public doivent remplir toutes les autres exigences d’admissibilité applicables, sauf exemption accordée par la présente politique d’intérêt public temporaire ou une autre politique d’intérêt public.

Date d’entrée en vigueur et expiration

La présente politique d’intérêt public entre en vigueur 3 jours ouvrables après la date de signature.

Cette politique d’intérêt public s’applique aux demandes de visa de résident temporaire reçues à la date d’entrée en vigueur, ou après celle‑ci.

La politique d’intérêt public expirera le 12 mars 2024, et peut être révoquée à tout moment, sans préavis.

L’honorable Marc Miller, C.P., député
Ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration
Signée à Ottawa en ce 16e jour de octobre 2023

Détails de la page

Date de modification :