Bulletin opérationnel 509 – le 14 mars 2013

Programme d’aide à l’établissement – Counseling en cas de crise au sein des services de soutien

Sommaire

Une nouvelle définition de « counseling en cas de crise » dans le cadre du Programme d’aide à l’établissement distingue ce type de counseling à la fois des conseils généraux fournis dans le cadre des activités d’information et d’orientation et des conseils sociaux ou psychologiques fournis par les réseaux des services de santé et des services sociaux. Pour le Programme d’aide à l’établissement, le counseling en cas de crise est un service qui offre des conseils et un appui aux clients qui éprouvent des problèmes et qui font face à des situations de crise alors qu’ils sont en cours d’adaptation à la vie au Canada. Dans ces cas, les employés des fournisseurs de services (FS) déterminent les besoins des clients et le type approprié de service et/ou de ressource vers lequel les aiguiller.

Objet

Les agents de programme et les FS constatent le besoin de directives plus claires sur ce qu’est le counseling en cas de crise tel qu’il se rapporte au bien-être psychique des clients ainsi que la nécessité de mieux comprendre l’étendue générale et la nature des services de counseling et d’aiguillage.

Contexte

L’évaluation du programme d’aide à l’établissement des immigrants de 2010 a révélé que les FS n’étaient pas certains de l’étendue des services que l’on escompte dans le cadre des services de counseling en cas de crise (que l’on appelait jadis conseils paraprofessionnels et conseils axés sur une solution). Le counseling en cas de crise offre des conseils et un appui aux clients qui éprouvent des problèmes et font face à des situations de crise tandis qu’ils s’adaptent à la vie au Canada qui les empêchent de se prévaloir d’autres services d’établissement. En tant que l’un des services de soutien du Programme d’aide à l’établissement, il est de courte durée et peut consister à déterminer les besoins du client, à lui fournir des conseils et un appui fondamentaux et à déterminer le type de service et/ou de ressource vers lequel l’aiguiller pour l’aider à surmonter ses difficultés.

  • Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) ne finance pas les conseils sociaux ou psychologiques approfondis du type qui est normalement fourni par les services de santé et les services sociaux existants. Les clients qui en ont besoin doivent être aiguillés vers ces organismes.
  • Le counseling en cas de crise est un service de soutien qui est de ce fait assujetti à la Politique de contrôle des dépenses liées aux services de soutien.
  • Le counseling en cas de crise doit être distingué des conseils généraux fournis dans le cadre d’autres volets du Programme d’aide à l’établissement (p. ex. information et orientation). Les coûts des conseils généraux doivent être codés en regard du volet lié au service offert.

L’objectif ultime du fournisseur de services est de fournir des conseils de base aux clients qui éprouvent des difficultés à s’adapter à leur nouvelle vie au Canada et à les aiguiller vers les services destinés à la population en général (p. ex. les services d’orientation professionnelle, les réseaux de pairs et les groupes de soutien), le cas échéant. CIC finance les activités d’aiguillage dans le cadre du counseling en cas de crise. CIC ne finance pas l’accompagnement des clients aux rendez-vous avec des spécialistes, sauf dans les cas qui intéressent les clients vulnérables ou les initiatives prises par des clients vulnérables.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :