Bulletin opérationnel 510 – le 15 mars 2013

Programme d’aide à l’établissement – Adoption d’un système d’évaluation linguistique adapté au portefeuille comme caractéristique standard des programmes CLIC et LINC

Sommaire

Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) adoptera un système d’évaluation linguistique adaptée au portefeuille (ELAP) comme caractéristique standard des Cours de langue pour les immigrants au Canada (CLIC) et du Language Instruction for Newcomers to Canada (LINC) à compter des contributions de 2013-2014. L’ELAP sera progressivement adoptée dans le cadre des programmes CLIC et LINC sur une période de trois ans.

Objet

L’ELAP est en voie d’adoption pour répondre au besoin d’un protocole d’évaluation linguistique normalisé en classe dans le cadre des programmes CLIC et LINC.

Contexte

L’évaluation du programme CLIC de 2010 a fait ressortir l’absence d’outils adaptés pour mesurer l’incidence des programmes CLIC et LINC sur l’apprentissage d’une langue par les participants. Après des projets pilotes concluants à Ottawa, l’ELAP est en cours d’adoption dans tous les programmes CLIC et LINC comme protocole normalisé d’évaluation linguistique en classe qui permet aux enseignants de mesurer la compétence linguistique des participants.

L’ELAP sera adoptée progressivement dans toutes les régions au cours des trois prochaines années. La première année, lors de son adoption, les enseignants principaux suivront une formation sur la façon de mettre en œuvre l’ELAP. La deuxième année, les enseignants principaux apprendront à tous les autres enseignants à adopter l’ELAP dans le cadre de leurs programmes. La troisième année, l’ELAP sera mise en œuvre intégralement dans toutes les classes.

Les coûts supplémentaires qui découlent de l’adoption de l’ELAP sont soulignés dans les Lignes directrices de négociation de l’ADP 2012, qui est l’appel national de propositions du Ministère. Il y a des impératifs pour ce qui est de la durée de formation, de la préparation des cours et des évaluations linguistiques. Chaque étudiant se verra remettre un Compagnon linguistique, qui est un classeur contenant : une section sur le portefeuille pour que les étudiants puissent mieux organiser leur travail, des documents de référence sur l’anglais langue seconde (ALS) et des renseignements de base sur les modalités d’établissement. Un plan et un calendrier de mise en œuvre de l’ELAP destinés aux agents de programme et aux bénéficiaires seront distribués ultérieurement. Au moment de négocier les ententes CLIC/LINC, les agents de programme doivent aviser les FS qu’une modification sera nécessaire à l’avenir pour insérer des dispositions sur l’adoption de l’ELAP.

Caractéristiques de l’ELAP – changements apportés aux programmes CLIC et LINC

Première année du projet d’ELAP

  • Les coordonnateurs du programme CLIC participent à une séance d’orientation coordonnée à l’échelle nationale sur l’ELAP.
  • Les coordonnateurs du programme CLIC sélectionnent les enseignants principaux de leur programme – un enseignant principal pour 10 enseignants et au minimum un enseignant principal par bénéficiaire.
  • Les enseignants principaux suivent une formation en personne de quatre jours sur l’ELAP.
  • Les coordonnateurs du programme CLIC désignent des compagnons linguistiques ELAP pour les étudiants qui suivent les cours des enseignants principaux.
  • Les enseignants principaux mettent en œuvre l’ELAP dans leurs classes.
  • Les enseignants principaux suivent une formation à distance coordonnée à l’échelle nationale cinq heures par semaine.
  • Les enseignants principaux remplissent les bulletins de chaque étudiant (disponibles sur www.Tutela.ca) et procèdent aux entrevues des étudiants (conférences) à la fin de chaque trimestre.

Deuxième année du projet d’ELAP

  • Les coordonnateurs du programme CLIC et les enseignants principaux participent à une formation de trois jours coordonnée à l’échelle nationale pour préparer la formation de tous les enseignants et la mise en œuvre de l’ELAP dans l’ensemble du programme.
  • Les enseignants principaux dispensent quatre jours de formation en personne aux autres enseignants.
  • Les enseignants principaux assurent l’appui soutenu des enseignants pour la mise en œuvre de l’ELAP.

Deuxième année et années ultérieures du projet d’ELAP

  • Les coordonnateurs du programme CLIC désignent des compagnons linguistiques pour les étudiants avant le commencement du semestre.
  • Les enseignants principaux passent cinq heures par semaine à encadrer des enseignants.
  • Les enseignants consacrent environ cinq minutes par heure d’enseignement et au moins huit heures par an aux évaluations linguistiques des étudiants et à l’amélioration de leurs méthodes d’évaluation.
  • Les enseignants remplissent les bulletins de chaque étudiant et procèdent aux entrevues des étudiants à la fin de chaque trimestre.

Le plan et le calendrier de mise en œuvre de l’ELAP seront achevés au cours de l’exercice 2013-2014.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :