ARCHIVÉ – Les progrès sur le marché du travail des participants à l’ELIC

Une perspective sur la deuxième vague des immigrants ayant participé à l'Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada (ELIC) – Deux ans après leur arrivée

La majorité des immigrants avaient intégré la population active canadienne et près de six d’entre eux sur dix avaient trouvé du travail deux ans après leur arrivée

Pour la plupart des immigrants, trouver un emploi est une étape cruciale de leur intégration. Au total, environ 130 300 immigrants (ou plus de 80 %) faisaient partie de la population active deux ans après leur arrivée au Canada : soit qu’ils avaient obtenu un emploi ou qu’ils en avaient activement cherché un. Les travailleurs qualifiés admis à titre de demandeurs principaux avaient le plus haut taux de participation (94 %) alors que les immigrants issus du regroupement familial présentaient le plus faible taux (70 %).

Chez les réfugiés, on constatait un certain « rattrapage » : alors que leur taux de participation était le plus faible (44 %) six mois après leur arrivée au Canada, ce taux avait augmenté de manière impressionnante (73 %) un an et demi plus tard. Si l’on tient compte du fait que 70 % des réfugiés qui faisaient partie de la population active avaient étudié ou été en formation pendant les six mois qui avaient suivi leur arrivée, ce taux de participation accru donne à penser que, dès que leurs études ou leurs stages de formation ont été terminés, les réfugiés se sont dépêchés d’intégrer la population active.

Tableau 5: Faisant partie ou non de la population active, par catégorie d'immigrants — deuxième vague
  Catégorie d'immigrants
Regroupement familial Travailleurs qualifiés
(DP)
Travailleurs qualifiés
(C et PC)
Réfugiés Autres Tous les immigrants
Nombre total d'immigrants 43 131 55 976 40 812 9 811 11 072 160 801
Faisant partie de la population active1
Nombre d'immigrants 30 352 52 817 32 016 7 134 7 993 130 312
Pourcentage de tous les immigrants 70 % 94 % 78 % 73 % 72 % 81 %
Ne faisant pas partie de la population active2
Nombre d'immigrants 12 779 3 159 8 796 2 676 3 080 30 489
Pourcentage de tous les immigrants 30 % 6 % 22 % 27 % 28 % 19 %

1 Pour la définition du terme population active utilisé dans le présent document, voir l'encadré Définitions à la page 1.

2 Pour la définition de l'expression « ne fait pas partie de la population active» utilisée dans le présent document, voir l'encadré Définitions à la page 1.

Source : Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada – 2e vague (2003)

Au moment des entrevues de la deuxième vague, environ 58 % de tous les immigrants avaient un emploi et 23 % n’en avaient pas. Par ailleurs, 19 % – ou environ 30 500 immigrants – n’avaient pas fait de recherche d’emploi au cours de leurs deux années au Canada. Le tableau 6 dresse un état de l’ensemble des immigrants quant au fait de leur appartenance ou non à la population active au moment de l’entrevue de la deuxième vague[Note 5].

Tableau 6: Faisant ou non partie de la population active au moment de l'entrevue, par catégorie d'immigrants — deuxième vague
  Nombre Pourcentage
Actuellement en emploi 92 969 58 %
Actuellement sans emploi 37 344 23 %
Ne faisaient pas partie de la population active 30 489 19 %

Source : Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada – 2e vague (2003)

Notes:

5 Dans le fichier de microdonnées de la deuxième vague publié en 2003, une variable servait à decrire la situation des immigrants par rapport à la population active (« possède actuellement un emploi », « est actuellement sans emploi » et « ne fait actuellement pas partie de la population active »). Toutefois, de nouvelles variables indiquant la situation des immigrants par rapport à la population active lors de la première et de la deuxième vagues ont été ajoutées dans le fichier de microdonnées de la deuxième vague, et la situation éventuelle des immigrants de l’ELIC est soit « possède actuellement un emploi » ou « est actuellement sans emploi ». Ainsi, pour ceux qui étaient « actuellement sans emploi » au moment de l’entrevue de la deuxième vague, nous ne pouvons pas distinguer ceux qui faisaient partie de la population active de ceux qui n’en faisaient pas partie seulement à partir de ces variables de situation par rapport à la population active nouvellement créées.

Dans le présent document, nous avons dérivé les statistiques concernant la situation par rapport à la population active à partir de variables pertinentes contenues dans le fichier de microdonnées de la deuxième vague, en nous conformant aux definitions indiquées dans l’encadré Définitions de la page 1.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :