Les demandeurs d’asile sont invités à mettre à jour leurs coordonnées

Communiqué de presse

20 juin 2017 – Ottawa – Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada

La Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) sollicite l’aide des médias et des intervenants pour aviser tous les demandeurs d’asile qui ont présenté une demande d’asile à la CISR avant le 15 décembre 2012 qu’ils doivent communiquer avec la CISR et mettre à jour leurs coordonnées.

La CISR reconnaît l’importance de traiter les cas en temps opportun et elle est consciente de la situation difficile vécue par les demandeurs d’asile dont la demande d’asile, qui fait partie des anciens cas, est en instance. C’est pour cette raison que la CISR a récemment annoncé la constitution d’une équipe spéciale responsable des anciens cas, qui offrira un soutien spécialisé afin d’éliminer l’arriéré des anciennes demandes d’asile. L’équipe spéciale utilisera les ressources existantes pour accroître le taux de traitement des anciennes demandes d’asile, et elle commencera à instruire les anciennes demandes d’asile en septembre 2017.

Les demandeurs d’asile qui ont présenté une demande d’asile au Canada avant le 15 décembre 2012 doivent communiquer avec la CISR pour fournir leurs coordonnées :

Téléphone : 1-833-534-2292
Télécopieur (Toronto) : 1-416-954-1165
Télécopieur (Montréal) : 1-514-283-0164
Site Web : Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada


Citations

« Nous comprenons à quel point les demandeurs d’asile dont le cas fait partie de l’arriéré des anciens cas depuis au moins quatre ans vivent une situation difficile. Leur vie et leur bien-être sont en jeu, et nous nous engageons à commencer à instruire ces cas le plus tôt possible. »

Mario Dion, président de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada

Faits en bref

  • En décembre 2012, au moment où le nouveau système d’octroi de l’asile est entré en vigueur, il y avait près de 32 000 demandes d’asile en instance découlant de l’ancien système (les « anciennes demandes d’asile »).

  • La CISR a réaffecté ses ressources à l’interne afin de veiller à ce que les anciennes demandes d’asile puissent continuer à être instruites, et en date d’avril 2017, près de 27 000 anciennes demandes d’asile en instance (soit plus de 84 p. 100) avaient été réglées et il restait environ 5 500 anciens cas en instance.

  • La Section de la protection des réfugiés (SPR) est aux prises avec une augmentation soutenue du nombre de nouvelles demandes d’asile qu’elle reçoit. L’incertitude à l’échelle mondiale menace de renforcer cette tendance. La capacité visée annuellement étant de 17 500 cas réglés, et en l’absence d’un renversement des tendances en matière de demandes d’asile déférées, la SPR prévoit que son nombre de cas en instance continuera d’augmenter et qu’il pourrait dépasser les 37 000 demandes d’asile en instance d’ici la fin de l’exercice financier 2017-2018.

  • En avril 2017, la CISR a annoncé la création d’une équipe spéciale responsable des anciens cas, chargée d’éliminer d’ici deux ans, le reste des anciennes demandes d’asile. L’équipe spéciale embauchera d’anciens décideurs de la SPR, qui commenceront à instruire les anciennes demandes d’asile en septembre 2017.

Produits connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada
613-670-6854
IRB.Media.CISR@cisr-irb.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :