La Supergrappe des technologies numériques devrait générer plus de 13 500 emplois pour la classe moyenne en Colombie-Britannique et ailleurs au Canada

Communiqué de presse

Le Canada a investi 950 millions de dollars dans les supergrappes pour faire des percées novatrices dans des secteurs à forte croissance

Le 22 février 2018 — Vancouver (Colombie-Britannique)

Lorsque des petites et moyennes entreprises (PME), des grandes entreprises, des établissements du savoir et des organismes sans but lucratif s’unissent pour faire germer des idées audacieuses, cela se traduit par un nombre accru d’emplois bien rémunérés, des percées en recherche et une économie novatrice d’avant-garde au profit des Canadiens.

C’est ce que feront des entreprises et leurs partenaires de la Colombie-Britannique qui font partie de la Supergrappe des technologies numériques (anglais) retenue au titre de l’Initiative des supergrappes d’innovation de 950 millions de dollars du gouvernement du Canada. C’est le message qu’a livré aujourd’hui la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, l’honorable Carla Qualtrough, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, lors d’une visite au UBC Robson Square, à Vancouver.

La Supergrappe des technologies numériques vise à optimiser le potentiel des données. En mettant au point des ensembles de données meilleurs et plus volumineux, ainsi que des applications à la fine pointe de la technologie pour la réalité augmentée, l’infonuagique et l’apprentissage machine, cette supergrappe améliorera la prestation des services et l’efficience dans les secteurs des ressources naturelles, de la santé de précision et de la fabrication. Essentiellement, la Supergrappe des technologies numériques donnera aux Canadiens les meilleures données possible pour assurer la prise de décisions éclairées et établira une interface parfaitement connectée entre le monde physique et le monde numérique.

En 2017, le gouvernement du Canada a mis au défi les entreprises de toutes tailles de travailler de concert avec d’autres intervenants dans la sphère de l’innovation, y compris les établissements postsecondaires et les établissements de recherche, en vue de proposer des stratégies audacieuses et ambitieuses destinées à entraîner une transformation des économies régionales et la mise sur pied de supergrappes d’innovation créatrices d’emplois, comme la Silicon Valley.

L’Initiative des supergrappes d’innovation est au cœur même du Plan pour l’innovation et les compétences du gouvernement du Canada, une stratégie pluriannuelle visant à préparer le Canada aux emplois novateurs d’aujourd’hui et de demain

Citations

« Le Canada investit dans cinq supergrappes de manière à ce que les retombées se traduisent demain en plus de 50 000 emplois et en une économie encore plus forte — une économie axée sur l’innovation. Avec l’Initiative des supergrappes d’innovation, nous misons sur les Canadiens. Nous avons examiné les forces de notre grand pays et demandé à l’industrie, aux universités et aux ONG comment faire mieux encore. La réponse a été impressionnante, et les idées, remarquables. »
— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« La Supergrappe des technologies numériques offrira de nouvelles occasions d’affaires à toutes les entreprises concernées et favorisera la création de 13 500 emplois pour la classe moyenne en Colombie-Britannique et ailleurs au Canada. Elle devrait aussi injecter plus de 5 milliards de dollars dans l’économie canadienne au cours des 10 prochaines années. C’est une excellente nouvelle pour l’économie de la Colombie-Britannique, pour l’innovation canadienne et pour l’ensemble de la société. »
— La ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, l’honorable Carla Qualtrough

« Le gouvernement du Canada a mis en place les conditions propices pour que des gens ayant une variété de talents conjuguent leurs efforts dans un but commun, soit de régler les plus grands défis actuels du Canada et du monde. La Supergrappe des technologies numériques, établie en Colombie-Britannique, réalisera des innovations à l’avant-garde de ce qui se fait dans le monde, que ce soit en favorisant les soins de santé et la guérison de patients à l’aide de l’analytique en santé de précision ou en assurant la collecte et la visualisation de données pour appuyer l’adoption de pratiques exemplaires dans le secteur des ressources naturelles. Les percées, les emplois qualifiés et la croissance qui proviendront de notre supergrappe seront très avantageux pour les Britanno-Colombiens et pour l’ensemble des Canadiens. »
— Josh Blair, chef des Services corporatifs et vice-président exécutif, TELUS, membre fondateur de la Supergrappe des technologies numériques du Canada

Faits en bref

  • Les cinq supergrappes sont les suivantes : la Supergrappe de l’économie océanique (anglais) (située au Canada atlantique), la Supergrappe SCALE.AI (située au Québec), la Supergrappe de la fabrication de pointe (anglais) (située en Ontario), la Supergrappe des industries des protéines (anglais) (située dans les Prairies) et la Supergrappe des technologies numériques (anglais) (située en Colombie-Britannique).

  • Les supergrappes sont des zones à haute densité d’activités commerciales, où nombre des emplois de la classe moyenne d’aujourd’hui et de demain sont créés. Elles attirent de petites et de grandes entreprises qui collaborent avec des universités, des collèges et des organismes à but non lucratif afin de transformer des idées en solutions commercialisables.

  • Considérées dans leur ensemble, les supergrappes représentent plus de 450 entreprises, 60 établissements postsecondaires et 180 autres participants actifs dans des secteurs qui couvrent 78 % de l’économie canadienne.

  • On a demandé aux supergrappes d’augmenter la proportion de femmes et de membres d’autres groupes sous-représentés dans leurs activités et aux postes de direction. Les supergrappes s’efforceront donc d’atteindre cet objectif prioritaire et d’aider ces personnes à réussir dans des emplois spécialisés au sein des secteurs industriels les plus novateurs.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :