Accroître la concurrence pour favoriser des services de téléphonie cellulaire plus abordables

Communiqué de presse

Grâce au gouvernement du Canada, la qualité et la couverture des services de téléphonie cellulaire seront améliorées et les prix de ces services baisseront pour des millions de Canadiens

Le 28 mars 2018, Ottawa ON

Aujourd’hui plus que jamais, les Canadiens veulent avoir accès à des services de téléphonie cellulaire de grande qualité, mais abordables, pour pouvoir visionner des vidéos, écouter de la musique et participer à l’économie numérique. C’est pourquoi le gouvernement du Canada prend des mesures concrètes pour favoriser une concurrence plus forte au sein du marché, ainsi que de meilleurs prix et une qualité améliorée de la couverture dans les régions urbaines et rurales partout au Canada.

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, a publié un cadre pour les enchères du spectre de la bande de 600 MHz, qui améliorera l’offre de services de téléphonie cellulaire pour les Canadiens en appuyant la concurrence au sein du marché. Les mesures prévues portent sur trois éléments des services de télécommunications qui importent le plus pour les familles de la classe moyenne : la qualité, la couverture et le prix.

Dans le cadre de ces enchères, 43 % du spectre sera réservé à des concurrents régionaux et à de nouveaux fournisseurs potentiels. La concurrence accrue mènera à des services de meilleure qualité et à des prix plus bas pour les Canadiens.

Les fréquences de la bande de 600 MHz se prêtent bien à la transmission de signaux sur de longues distances, ce qui est avantageux pour la couverture des services en milieu rural. Ces signaux traversent également les structures d’édifices, ce qui est avantageux pour la prestation de services dans les milieux urbains. Les Canadiens seront ainsi en mesure de bénéficier pleinement des services sans fil de prochaine génération.


Citations

« La concurrence est vitale pour l’offre de services de télécommunications innovateurs et abordables. Il s’agit d’un pas en avant important qui permettra aux Canadiens de bénéficier d’options accrues de services de téléphonie cellulaire de meilleure qualité. Le spectre de la bande de 600 MHz favorisera la concurrence, appuiera les technologies émergentes, et permettra aux Canadiens de bénéficier de services de qualité supérieure et à de meilleurs prix. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

Faits en bref

  • Les enchères sont prévues pour mars 2019.

  • Le Canada se classe au deuxième rang des pays du G7 pour ce qui est de la vitesse moyenne de ses réseaux sans fil.

  • Les régions du Canada où la concurrence est la plus forte sont celles où les services sans fil sont les moins coûteux.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Please select all that apply:

Thank you for your help!

You will not receive a reply. For enquiries, contact us.

Date de modification :