Fonds stratégique pour l’innovation — Investissement dans le projet ENCQOR

Discours

Notes d’allocution

L’honorable Navdeep Bains, C.P., député
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

Ottawa (Ontario)
Le 19 mars 2018

La version prononcée fait foi

Mesdames et Messieurs, bonjour.

Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui.

Tout d’abord, je souhaite remercier Mona Fortier de cette aimable présentation.

Je reconnais de nombreux visages dans la salle. Merci pour votre soutien et votre participation.

Je suis ici aujourd’hui en compagnie du ministre Moridi du gouvernement de l’Ontario et de la vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade, pour annoncer notre investissement commun dans la prochaine génération de systèmes sans fil, mieux connue comme la technologie 5G.

Quant à l’excitant projet ENCQOR, je peux vous dire qu’il s’agit du premier partenariat public-privé au monde sur le marché de la technologie 5G, un partenariat de gouvernements, de PME et d’universités.

ENCQOR fera le lien entre les établissements de recherche et les laboratoires; il permettra à leurs membres de collaborer à la mise au point des technologies 5G.

Pourquoi la 5G est-elle si importante?

Imaginez un monde où vous commencez la journée du bon pied parce que vous avez tout ce qu’il vous faut pour préparer le déjeuner et le dîner de toute la famille.

Pourquoi? Parce que votre réfrigérateur a fait l’inventaire de la nourriture qu’il vous restait et a commandé celle qui manquait.

Ensuite, pendant que votre voiture autonome vous amène au bureau, vous pouvez être plus productif en payant vos factures en ligne.

La congestion n’existe plus.

Votre voiture autonome circule dans une ville intelligente. Dans cette ville, la technologie 5G permet un contrôle accru de la circulation, le péage automatique et l’hyperconnectivité du transport en commun. Elle vous aidera même à trouver une bonne place de stationnement!

La 5G est la clé de l’avenir, et la révolution technologique ne fait que commencer.

Pour exploiter le potentiel de la 5G dans le futur, nous devrons adopter une attitude audacieuse, visionnaire et déterminée.

C’est pourquoi le gouvernement investit dans ENCQOR — parce que cela nous donnera un avantage dans ce marché.

Cela permettra au Canada de se positionner en tant que destination de choix pour les entreprises mondiales qui souhaitent investir.

L’investissement combiné de nos gouvernements, qui s’élève à 200 millions de dollars, fera l’objet d’un financement de contrepartie du secteur privé, pour un total de 400 millions de dollars.

Et je suis très fier d’ajouter qu’environ 1 000 PME pourront se brancher à la plateforme 5G pour accéder à la recherche et à la technologie qui les aideront à innover à une plus grande échelle.

En faisant l’essai de leurs produits et services sur des réseaux 5G avant même que les grands réseaux 5G ne soient construits, les PME canadiennes deviendront des chefs de file de nouveaux marchés lorsque le monde entier adoptera la 5G.

Voilà une bonne nouvelle, puisqu’on prévoit que le marché mondial de l’Internet des objets, qui fonctionnera avec la technologie 5G, entraînera des retombées de 1,5 billion de dollars d’ici 2026.

Vous le savez, nous redoublons d’efforts pour faire du Canada un leader mondial en matière d’innovation, et attirer des investissements dans la technologie 5G fait partie de notre stratégie.

ENCQOR est l’un des premiers projets financés au titre du Fonds stratégique pour l’innovation.

Le Fonds vise à attirer des investissements, à aider les entreprises à prendre de l’expansion, à favoriser la collaboration entre les secteurs public et privé, et à créer des emplois et des possibilités de perfectionnement des compétences pour les Canadiens.

Le projet ENCQOR permettra de garantir plus de 4 000 bons emplois pour la classe moyenne, dont plus de 1 800 emplois spécialisés dans le domaine de la 5G, au cours des cinq prochaines années.

Des emplois durables qui permettront aux Canadiens de se bâtir une carrière et une vie.

Les Canadiens ont toujours été des pionniers de la révolution numérique, à commencer par le Centre de recherches sur les communications, ici à Ottawa.

Il a établi la première connexion internationale au réseau qui était le précurseur d’Internet.

Le Canada a des réseaux de télécommunications qui sont parmi les plus avancés et les plus efficaces au monde.

Presque tous les Canadiens ont accès aux plus récentes technologies sans fil.

Et les réseaux sans fil du Canada sont rapides.

À l’aube de la prochaine phase de la révolution numérique, je suis donc fier de dire que nous sommes, encore une fois, bien placés pour assumer le rôle de chef de file, cette fois-ci dans la recherche sur la technologie 5G — et c’est grâce à vous.

Félicitations à nos partenaires provinciaux ainsi qu’à Ericsson, à Ciena Canada, à CGI, à IBM Canada et à Thales Canada.

J’ai bien hâte d’entendre parler de vos progrès dans les semaines et les mois à venir.

Merci.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :