Le gouvernement du Canada investit dans des technologies propres de pointe

Communiqué de presse

Le ministre Bains annonce un investissement de 14,1 millions de dollars dans des entreprises canadiennes de technologies propres qui créeront des emplois pour la classe moyenne

Le 11 avril 2018, Mississauga (Ontario)

Cet octroi fédéral de 14,1 millions de dollars destiné au développement des technologies propres sera avantageux pour les Canadiens, qui pourront jouir d’un environnement plus sain et de collectivités plus durables tout en ayant accès à de nouvelles occasions commerciales.

L’investissement, qui est destiné au développement de technologies propres de pointe, vise cinq entreprises canadiennes. Les nouvelles possibilités commerciales qui en découleront seront source d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne.

L’annonce a été effectuée aujourd’hui par le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, à l’issue d’une réunion des tables de stratégies économiques. Le ministre Bains était accompagné de la présidente et chef de la direction de Questor Technology et présidente de la Table sur les technologies propres, Audrey Mascarenhas, ainsi que de la présidente et chef de la direction d’Enlighten Innovations et présidente de la Table sur les ressources de l’avenir, Lorraine Mitchelmore.

Plus tôt en journée, le ministre Bains a assisté à une rencontre des tables de stratégies économiques. Il a souligné l’excellent travail accompli à ce jour et discuté des mesures à prendre pour établir des plans audacieux mais réalisables pour soutenir la croissance économique à long terme du pays.

Le financement annoncé aujourd’hui est réparti comme suit :

  • 3,3 millions de dollars à ATTAbotics (anglais) de Calgary (Alberta), qui conçoit un système robotisé de gestion des entrepôts pour réduire le coût et l’empreinte écologique des activités d’entreposage;
  • 2,2 millions de dollars à ClinnUp Technologies de Saint-Ferréol-les-Neiges (Québec), qui transforme le processus de traitement des eaux usées municipales en conjuguant l’électricité et les processus biologiques;
  • 1,1 million de dollars à KmX Membrane Technologies (anglais) d’Oakville (Ontario), dont la technologie novatrice de traitement de l’eau pourrait offrir des avantages environnementaux, opérationnels et financiers considérables pour des sites d’extraction minière aux quatre coins du monde;
  • 4,1 millions de dollars à New Rubber Technologies (anglais) de Tilbury (Ontario), qui s’emploie à transformer les déchets de caoutchouc et de plastique en matériaux et produits à forte valeur, dont des élastomères écothermoplastiques peu coûteux et avantageux pour l’environnement;
  • 3,4 millions de dollars à Springpower International de Mississauga (Ontario), qui a mis au point un procédé de fabrication moins coûteux et plus écologique de piles au lithium-ion.

Ces projets sont financés par l’entremise de Technologies du développement durable Canada, qui aide des entreprises canadiennes à commercialiser des technologies propres qui en sont aux premières étapes de développement.

Le gouvernement du Canada investit dans les technologies propres dans le cadre de son Plan pour l’innovation et les compétences, une stratégie pluriannuelle qui vise la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne et pour ceux qui travaillent fort pour en faire partie.

Citations

« Les investissements de notre gouvernement dans les technologies propres témoignent de notre engagement à protéger la planète. Ils démontrent également notre orientation claire et stratégique en matière de développement économique fondé sur l’innovation. Les produits et services qui découlent des innovations du secteur des technologies propres ont une incidence sur tous les secteurs de l’économie. Les technologies propres peuvent générer des milliers d’emplois bien rémunérés pour les Canadiens. Voilà pourquoi nous disons que l’innovation est garante d’un Canada meilleur. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Ces projets prouvent que les innovateurs canadiens du secteur des technologies propres mettent en place des technologies transformatrices dans tous les secteurs de l’économie. ATTAbotics, Springpower, New Rubber Technologies, KMX et ClinnUp illustrent bien le large éventail de solutions de calibre mondial en cours de développement au pays, qu’il s’agisse d’utiliser la robotique pour l’entreposage, d’effectuer le traitement de l’eau, de recycler le caoutchouc ou d’éliminer des déchets liquides, et ce, tout en rehaussant la productivité. L’investissement annoncé aujourd’hui contribuera à bâtir des entreprises fortes et prospères qui offriront des avantages environnementaux concrets pour les Canadiens. »

— La présidente-directrice générale de Technologies du développement durable Canada, Leah Lawrence

Faits en bref

  • Afin de stimuler la croissance des entreprises de technologies propres, le Plan pour l’innovation et les compétences prévoit l’investissement de près de 1,4 milliard de dollars en nouveaux fonds selon la comptabilité de caisse, à compter de 2017-2018. Ces fonds sont octroyés par l’entremise de la Banque de développement du Canada et d’Exportation et développement Canada comme suit : 950 millions de dollars en capital-développement pour appuyer les producteurs de technologies propres; et environ 450 millions de dollars dans le financement additionnel de projets.

  • Le gouvernement a aussi prévu une enveloppe de 400 millions de dollars pour recapitaliser le Fonds de technologies du développement durable de Technologies du développement durable Canada, qui soutient le développement et la démonstration de projets de technologies propres à un stade précoce.

  • Les tables de stratégies économiques offrent des services de consultation dans les domaines de la fabrication de pointe, de l'agroalimentaire, des technologies propres, des industries numériques, des sciences biologiques et de la santé ainsi que des ressources de l’avenir. Les tables ont récemment produit un rapport provisoire qui décrit les priorités pour leurs secteurs respectifs.

Personnes-ressources

Suivez le Ministère sur Twitter : @ISDE_CA

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique
343-291-2500

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :