Reconduction d’Iain Stewart à la présidence du Conseil national de recherches du Canada

Communiqué de presse

Le 20 juin 2018 — Ottawa (Ontario)

Aujourd’hui, le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains, ainsi que la ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Kirsty Duncan, ont annoncé que Iain Stewart a été reconduit dans ses fonctions de président du Conseil national de recherches du Canada (CNRC).

M.  Stewart est président du CNRC depuis le 24 août 2016. Avant de se joindre au CNRC, M. Stewart a occupé divers postes de direction au sein de la fonction publique, notamment celui de secrétaire associé au Conseil du Trésor et de secrétaire adjoint du Secteur des affaires internationales, de la sécurité et de la justice du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. Il a également occupé plusieurs fonctions clés de direction rattachées aux sciences à Industrie Canada, y compris celles de sous-ministre adjoint du Secteur de la politique stratégique, de secrétaire du groupe d’experts Jenkins sur l’examen du soutien fédéral de la recherche-développement, et de sous-ministre adjoint associé au Secteur science et innovation. À l’extérieur de la fonction publique, M. Stewart a été vice-président adjoint à la recherche à l’Université Dalhousie et membre du Conseil du CNRC.

Ce renouvellement de mandat permettra à M. Stewart de faire fond sur les résultats qu’il a obtenus au cours de son premier mandat à titre de président du CNRC et de continuer le travail qu’il a commencé dans le cadre de Dialogue CNRC, soit :

  • remplir l’engagement pris dans le budget de 2018 de mettre en œuvre avec succès une nouvelle formule de financement de l’excellence en recherche, de favoriser la croissance des entreprises et d’établir des liens de collaboration avec les partenaires du milieu des affaires et du milieu universitaire;
  • rechercher encore davantage l’excellence en recherche en établissant un poste de conseiller scientifique en chef pour le CNRC, en formant la prochaine génération de chefs de file de la recherche du CNRC et en favorisant encore plus la diversité au sein de l’organisme;
  • revitaliser les installations de recherche du CNRC au moyen d’approches communes avec les partenaires;
  • continuer de chercher à mieux ancrer le rôle du CNRC comme partenaire des entreprises, du milieu universitaire et du gouvernement.
Ces mesures s’inscrivent dans une démarche de « réinvention » du CNRC, où les idées avant-gardistes et les technologies perturbatrices sont susceptibles de donner lieu à d’importantes retombées, où les innovations et la croissance des entreprises bénéficient d’un appui et où le gouvernement est plus en mesure de respecter ses priorités en matière de politiques publiques.

Citations

« Félicitations à M. Stewart pour le renouvellement de son mandat comme président du Conseil national de recherches du Canada et pour les résultats qu’il a obtenus jusqu’à présent au bénéfice du Canada. Sous sa direction, le CNRC continuera de jouer un rôle déterminant afin de faire du Canada un chef de file mondial sur les plans de l’innovation et de la recherche. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« Nous comptons bien appuyer M. Stewart dans ses efforts alors qu’il aide notre gouvernement à donner suite à sa promesse de placer la recherche au cœur du processus décisionnel. Grâce à ses conseils et à son leadership le Conseil national de recherches du Canada consolidera sa réputation d’excellence en matière de recherche et de collaboration. Je félicite M. Stewart pour la reconduction de son mandat. »

— La ministre des Sciences et ministre des Sports et des Personnes handicapées, l’honorable Kirsty Duncan

« Je suis très honoré d’être nommé pour un second mandat à titre de président du CNRC. C’est un privilège de travailler avec le personnel du CNRC à l’appui des priorités du gouvernement et en vue de rechercher encore plus l’excellence en matière de recherche et de collaboration avec les entreprises canadiennes, le milieu universitaire et les partenaires du gouvernement. »

— Le président du Conseil national de recherches du Canada, Iain Stewart

Faits en bref

  • Le CNRC — la plus grande organisation de recherche du Canada — soutient l’innovation et la croissance économique en favorisant l’avancement des connaissances et le développement industriel et technologique.

  • Le budget de 2018 a prévu l’octroi de fonds pour « réinventer » le CNRC, soit un montant de 540 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2018-2019, et de 108 millions de dollars par année pour financer des mesures visant à consolider ses forces en matière de recherche et son rôle en tant que partenaire fiable de l’industrie. En outre, le gouvernement a proposé d’investir 700 millions de dollars sur cinq ans à compter de 2018-2019 et 150 millions de dollars par année sur une base permanente aux fins du financement du Programme d’aide à la recherche industrielle du CNRC. Le financement total proposé dans le budget de 2018 augmentera le budget annuel total du CNRC à 1,1 milliard de dollars.

  • Le mandat de M. Stewart entre en vigueur le 24 août 2018 et durera cinq ans.

  • Ce renouvellement de mandat est le résultat d’un processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite.

Liens connexes

Personnes-ressources

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur Twitter : @ISDE_CA

Renseignements :

Karl W. Sasseville
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Innovation, des Sciences
et du Développement économique
343-291-2500

Ann Marie Paquet
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Sciences
613-404-2733
ann-marie.paquet@canada.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :