Des résidents de collectivités rurales dans le Nord de l’Ontario bénéficieront d’une connexion Internet plus rapide

Communiqué de presse

Dubreuilville, la Première Nation de Brunswick House et la bande indienne de Red Rock auront accès à des services Internet nouveaux ou améliorés grâce à un investissement du gouvernement du Canada

Le 27 août 2019 – Ottawa (Ontario)

Les Canadiens comprennent l’importance de développer les collectivités. Ils ont toujours investi dans de meilleurs moyens de demeurer en contact les uns avec les autres – de la Voie maritime du Saint-Laurent au réseau ferroviaire national, en passant par la Transcanadienne. De tels investissements doivent maintenant être réalisés en tenant compte d’un monde de plus en plus numérique.

C’est dans cet esprit que la ministre du Développement économique rural, l’honorable Bernadette Jordan, a annoncé aujourd’hui l’octroi d’un financement de plus de 2 millions de dollars pour le déploiement ou l’amélioration de services Internet haute vitesse à Dubreuilville, dans la Première Nation de Brunswick House et dans la bande indienne de Red Rock.

Cet investissement aidera les résidents à rester en contact avec leurs proches, à faire des affaires en ligne, à suivre des programmes d’éducation à distance et à profiter des occasions de l’ère numérique.

Le programme Brancher pour innover investit dans le développement de l’infrastructure numérique essentielle aux réseaux Internet haute vitesse. Ces réseaux sont de véritables autoroutes numériques qui assurent le flux de grandes quantités de données dans nos collectivités. Ils sont cruciaux pour le bon fonctionnement des écoles, des hôpitaux, des bibliothèques et des entreprises dans un monde numérique.

Le financement annoncé aujourd’hui relativement à Internet haute vitesse fait suite aux nombreuses mesures adoptées par le gouvernement du Canada en vue d’améliorer l’accès à Internet pour les Canadiens. La haute vitesse pour tous : la stratégie canadienne pour la connectivité est la stratégie mise de l’avant par le gouvernement pour veiller à ce que tous les Canadiens aient progressivement accès à des services Internet haute vitesse à prix abordables, quel que soit l’endroit où ils vivent. Dans le cadre de cette stratégie, le gouvernement s’engage en outre à améliorer la couverture des services sans fil où les Canadiens vivent et travaillent ainsi que le long des principales routes et autoroutes.

Citations

« Le branchement à Internet des gens et des lieux est essentiel si on veut offrir des possibilités à tous les Canadiens. En améliorant les routes et les ponts locaux, et en fournissant aux Nord-Ontariens une connexion Internet, nous soutiendrons la réussite et la prospérité à long terme de ces collectivités. »
– La ministre du Développement économique rural, l’honorable Bernadette Jordan

Faits en bref

  • L’investissement d’un peu plus de 2 millions de dollars dans Internet haute vitesse annoncé aujourd’hui est réparti comme suit :

    • 1,3 million de dollars proviendront du programme Brancher pour innover;
    • 763 308 $ proviendront de Bell Canada.
  • Dans le budget de 2019, le gouvernement a proposé un investissement historique pouvant atteindre 6 milliards de dollars dans la connectivité haute vitesse. De nouveaux investissements au titre du programme Brancher pour innover constituent des éléments clés de ce financement.

  • Grâce à son programme Brancher pour innover, le gouvernement du Canada étend les services Internet haute vitesse aux résidents de plus de 900 collectivités rurales ou éloignées, dont 190 communautés autochtones. Les projets menés dans le cadre de Brancher pour innover ont le potentiel de toucher 380 000 ménages. Des annonces concernant d’autres investissements sont à venir.

  • En partenariat avec l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI), le gouvernement du Canada a lancé un test de vitesse Internet rapide et facile. Ce test fournira à l’ACEI et au gouvernement les données requises pour étendre les réseaux haute vitesse aux communautés rurales, éloignées, nordiques et mal desservies d’un bout à l’autre du Canada.

  • Possibilités rurales, prospérité nationale : une stratégie de développement économique du Canada rural décrit des façons de maximiser le rendement des investissements fédéraux qui visent à améliorer la qualité et la résilience des infrastructures des collectivités, à créer de bons emplois, à soutenir les activités en matière de commerce et d’investissement, à consolider les compétences et à accueillir les nouveaux arrivants dans les communautés rurales.

  • Grâce aux 180 milliards de dollars issus du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, les collectivités rurales et nordiques du Canada bénéficient de la modernisation de leurs infrastructures publiques. Cela comprend des investissements dans les ponts, les routes et les autoroutes; les systèmes de traitement de l’eau; des sources d’électricité plus propres et plus abordables; des systèmes de collecte des eaux pluviales; et des barrières naturelles servant à réduire les risques d’inondation qui sont la conséquence de phénomènes climatiques extrêmes. De ce montant :

    • 2 milliards de dollars sont destinés à soutenir des projets d’infrastructure qui répondent aux besoins particuliers des collectivités rurales et éloignées;
    • 400 millions de dollars seront attribués par l’entremise du Fonds pour l’énergie dans l’Arctique, qui vise l’acheminement d’électricité de sources plus propres et plus abordables aux résidents vivant dans les territoires canadiens.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Émilie Simard
Attachée de presse
Cabinet de la
ministre du Développement économique rural
613-864-7690
emilie.simard3@canada.ca

Relations avec les médias
Infrastructure Canada
613-960-9251
1-877-250-7154 (sans frais)
infc.media.infc@canada.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les médias sociaux.
Twitter :
@ISDE_CA; Facebook : Innovation canadienne; Instagram : @innovationcdn; et LinkedIn.

Suivez Infrastructure Canada sur les médias sociaux.
Twitter :
@INFC_fra; Facebook : Infrastructure Canada – Français; et Instagram : @infragram_can.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :