Les résidents de Terre-Neuve-et-Labrador profiteront d’un investissement sans précédent de 136 millions de dollars, destiné brancher à des services Internet haute vitesse les foyers encore mal desservis de la province

Communiqué de presse

Les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador collaborent pour améliorer la connectivité des foyers

Le 21 février 2022 — Steady Brook (Terre-Neuve-et-Labrador)

La ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings, a, en compagnie du premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Andrew Furey, annoncé une collaboration sans précédent, dans le cadre de laquelle seront investis jusqu’à 136 millions de dollars et qui est destinée à brancher à des services Internet haute vitesse les foyers encore mal desservis de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le financement est assuré à hauteur de 116 millions de dollars par le gouvernement du Canada, au titre du Fonds pour la large bande universelle, et de 20 millions de dollars par le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador. Cette collaboration permettra aux gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador de travailler avec les fournisseurs de services Internet à brancher 98 % des Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2026, et 100 % d’entre eux d’ici 2030.

Les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador sont conscients que l’accès à Internet haute vitesse est essentiel à la reprise économique après la pandémie. Leur collaboration, qui vise à offrir de meilleurs services Internet aux résidents de Terre-Neuve-et-Labrador des collectivités rurales, éloignées et nordiques, contribuera à la création d’emplois et à la croissance économique de l’ensemble de la province. Pendant que nous travaillons tous à la relance postpandémie, le gouvernement du Canada continuera de faire des investissements dans l’infrastructure pour bâtir des communautés plus robustes, plus compétitives et plus résilientes pour tous au pays.

Citations

« Nous devons combler l’écart de connexion à Internet haute vitesse et faire en sorte que chaque recoin de Terre-Neuve-et-Labrador ait accès à des services Internet haute vitesse, de Red Bay, au Labrador, jusqu’à Tizzard’s Harbour, en passant par Salvage, Cape Broyle ou Wabana, jusqu’à mon coin de pays, Humber Valley. La collaboration annoncée aujourd’hui, dans le cadre de laquelle jusqu’à 136 millions de dollars seront investis pour brancher à des services Internet haute vitesse les foyers encore mal desservis de la province, fait de ce jour un grand jour pour les gens de Terre-Neuve-et-Labrador. Le gouvernement du Canada continuera de faire des investissements comme celui-ci afin d’atteindre son objectif qui consiste à brancher 98 % des citoyens à Internet haute vitesse d’ici 2026, et tous les Canadiens d’ici 2030. »
- La ministre du Développement économique rural et députée de Long Range Mountains, Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Gudie Hutchings

« Financer la large bande revient à soutenir les collectivités. Autrement dit, ces investissements stimulent la croissance économique et améliorent l’accès à un éventail de services, des soins de santé aux possibilités de formation. Lors de mes déplacements dans la province, les résidents et les dirigeants communautaires soulèvent souvent le besoin d’une large bande fiable, et notre gouvernement est déterminé à remédier à la situation. Je salue la volonté du gouvernement fédéral, et en particulier de la ministre Hutchings, de combler les inégalités de connectivité au sein de Terre-Neuve-et-Labrador. »
- Le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, l’honorable Andrew Furey

Faits en bref

  • L’entente représente un plan pour brancher à des services Internet haute vitesse les foyers encore mal desservis de Terre-Neuve-et-Labrador, soit un peu plus de 60 000 foyers.

  • La Stratégie canadienne pour la connectivité vise à ce que tous les Canadiens aient accès à la large bande à des vitesses d’au moins 50 mégabits par seconde (Mbps) en téléchargement et à des vitesses d’au moins 10 Mbps en téléversement.

  • Le Fonds pour la large bande universelle (FLBU) du gouvernement du Canada est doté d’une enveloppe de 2,75 milliards de dollars. Ce fonds a été conçu pour aider à brancher 98 % des Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2026 et 100 % de la population d’ici 2030. Seuls les foyers des communautés rurales et éloignées difficiles à atteindre pourraient devoir attendre jusqu’en 2030.

  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a déjà annoncé l’octroi de 29 millions de dollars répartis dans 41 projets visant à améliorer l’accès à des services Internet plus rapides à 18 416 foyers de Terre-Neuve-et-Labrador.

  • Le FLBU s’inscrit dans une série d’investissements fédéraux destinés à améliorer l’accès à Internet haute vitesse. Pour en savoir plus, consultez la page Accès à Internet haute vitesse dans tout le Canada.

Personnes-ressources

Luka Vujic
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique rural
343-571-9582
luka.vujic@ised-isde.gc.ca

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
343-291-1777
media@ised-isde.gc.ca

Meghan McCabe
Cabinet du premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador
709-729-3960
meghanmccabe@gov.nl.ca

Restez branchés

Suivez Innovation, Sciences et Développement économique Canada sur les médias sociaux.
Twitter : @ISDE_CA; Facebook : @innovationcanadienne; Instagram : @innovationcdn; et LinkedIn

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :