Le gouvernement du Canada investit pour brancher 25 communautés du Québec à des services Internet haute vitesse

Communiqué de presse

Des résidents de communautés rurales du Québec bénéficieront d’une connectivité accrue à Internet haute vitesse

Le 29 juin 2022 – Ottawa (Ontario) 

Avoir accès à Internet haute vitesse n’est plus un luxe, c’est une nécessité pour tous les Canadiens, peu importe l’endroit où ils habitent.

Aujourd’hui, le secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique rural, Stéphane Lauzon, a annoncé, au nom de la ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings, un investissement commun des gouvernements du Canada et du Québec pouvant atteindre 8,2 millions de dollars en vue de brancher 25 communautés rurales du Québec à Internet haute vitesse. Le financement sera attribué comme suit :

  • 1 208 522 $ à Bell Canada pour brancher les communautés de Fatima, d’Innue Essipit, de Lac-Légaré, de Les Escoumins, de Pointe-à-Boisvert, de Rivière-Sainte-Marguerite et de Sacré-Cœur;
  • 181 244 $ à la Coopérative de câblodistribution de l’arrière-pays pour brancher la communauté de Stoneham-et-Tewkesbury;
  • 98 758 $ à la Coopérative de télécommunication SJM pour brancher la communauté de Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown;
  • 6 788 876 $ à Sogetel pour brancher les communautés d’Aston-Jonction, de Baie-du-Febvre, de Breault, de La Visitation, de Nicolet, de Notre-Dame-de-Pierreville, de Pierreville, de Saint-Célestin-Station, de Sainte-Eulalie, de Saint-Elphège, de Sainte-Monique, de Sainte-Perpétue, de Saint-François-du-Lac, de Saint-Léonard-d’Aston, de Saint-Wenceslas et de Saint-Zéphirin.

L’annonce d’aujourd’hui fait fond sur les progrès déjà accomplis par le gouvernement du Canada pour s’assurer que 98 % des Canadiens auront accès à Internet haute vitesse d’ici 2026. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a investi plus de 731 millions de dollars pour améliorer la connectivité au Québec.

Citations

« Grâce à cet investissement, 25 communautés rurales du Québec auront accès à des services Internet haute vitesse fiables. Il aidera à améliorer l’accès aux services de santé et d’apprentissage en ligne, et à faciliter les contacts entre les gens. Depuis 2015, le gouvernement du Canada a engagé 7,2 milliards de dollars pour brancher les Canadiens des milieux ruraux et des communautés autochtones à des services Internet meilleurs et plus rapides. Nous continuerons de faire de tels investissements dans les collectivités rurales et éloignées pour que tous les Canadiens puissent avoir accès à Internet haute vitesse. »
– La ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings

« Cette nouvelle importante est excellente pour le Québec rural. Nous savons à quel point il est essentiel de nos jours que tous les Canadiens aient accès à Internet haute vitesse. Brancher les régions rurales et éloignées du pays, dont celles du Québec, est une priorité du gouvernement du Canada. »
– Le secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique rural, Stéphane Lauzon

« Plus que jamais, les Canadiens ont besoin d’un accès Internet rapide et fiable. L’accès à des réseaux à large bande à haute vitesse est un moteur clé de la prospérité économique du pays. En plus de nos propres investissements en capital entièrement financés, nous sommes fiers d’investir 1 788 000 $ de plus pour nous associer aux gouvernements du Canada et du Québec afin de permettre à plus de résidents de Les Escoumins, d’Innue Essipit, de Sacré-Cœur, de Rivière-Sainte-Marguerite, de Lac Légaré et de Fatima d’avoir accès aux services Internet résidentiels par fibre les plus rapides qui soient. »
– La présidente, direction du Québec, de Bell, Karine Moses

« En tant que coopérative, nous nous réjouissons de pouvoir participer à cet effort collectif de brancher la totalité des foyers canadiens à Internet haute vitesse et nous saluons la participation des gouvernements dans ce projet. Pour nous, cette initiative nous apporte concrètement les moyens et le soutien nécessaires nous permettant enfin de desservir des citoyens de notre territoire. Ils méritent de plein droit eux aussi de profiter de moyens de communication évolués et performants. Nous désirions les desservir depuis longtemps, mais un tel type de déploiement était impensable sans cet apport financier. »
– Le directeur général de la Coopérative de câblodistribution de l’arrière-pays, Stéphane Arseneau

« Pour nous situer, Saint-Jacques-Le-Majeur est la plus petite municipalité de la MRC des Appalaches avec à peine 200 habitants. Ce petit groupe de citoyens a décidé de former une coopérative. Après six ans d’efforts et avec le soutien financier du gouvernement fédéral et du gouvernement provincial, la municipalité fut la première à offrir le service Internet par fibre optique à la maison à l’été 2021. Ce n’est pas parce que nous sommes petits qu’on ne peut avoir de grands projets! Toujours de l’avant est notre devise! »
– Le président de la Coopérative de télécommunication SJM, Marc-André Grenier, et le maire de Saint-Jacques-Le-Majeur-de-Wolfestown, Steven Laprise

« Nous sommes particulièrement fiers d’avoir obtenu le mandat de nous assurer que la MRC de Nicolet-Yamaska soit bien desservie en Internet haute vitesse, puisqu’il s’agit du berceau de notre entreprise. Depuis sa fondation en 1892, Sogetel a étendu son empreinte à partir de ce secteur, avec les meilleures technologies de l’époque. L’annonce d’aujourd’hui nous permet de compléter ce que nous avons déjà commencé, mais de le faire au moyen de la fibre optique, ce qui est une excellente nouvelle pour tous nos clients. Nous sommes bien heureux de ce nouveau projet. »
– Le vice-président au développement d’entreprise de Sogetel, Richard Biron

 

Faits en bref

  • Le programme Brancher pour innover du gouvernement du Canada, doté d’une enveloppe de 585 millions de dollars, vise à améliorer les services Internet à haute vitesse dans les collectivités rurales et éloignées du Canada.

  • Le Fonds pour la large bande universelle du gouvernement du Canada est doté d’une enveloppe de 2,75 milliards de dollars. Ce fonds a été conçu pour aider à brancher 98 % des Canadiens à Internet haute vitesse d’ici 2026 et 100 % de la population d’ici 2030.

  • Depuis 2015, le gouvernement du Canada a financé des projets visant à améliorer la vitesse des services Internet offerts à plus de 1,2 million de foyers de collectivités situées dans des zones rurales et éloignées du Canada, y compris dans de nombreuses communautés autochtones.

Liens connexes

Personnes-ressources

Luka Vujic
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique rural
luka.vujic@ised-isde.gc.ca  

Relations avec les médias
Innovation, Sciences et Développement économique Canada
media@ised-isde.gc.ca
 

Restez branchés

Pour obtenir plus de renseignements ou pour connaître les services offerts par le Ministère, visitez Canada.ca/ISDE.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :