Recherche sur la démence

Document d'information

Réseau canadien de banques de cerveaux

Le Canada participe à l’Initiative sur la neuro-imagerie de la maladie d’Alzheimer (ADNI), un projet d’envergure dirigé par les National Institutes of Health des États‑Unis qui compte des centres canadiens à Vancouver, à Toronto, à London et à Montréal. Participent au projet des personnes du Canada et des États‑Unis qui ont reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer ou qui présentent une forme plus bénigne de perte de mémoire. Des technologies de neuro-imagerie de pointe sont utilisées pour surveiller la progression de la maladie et développer des approches pour le diagnostic et le suivi des futurs traitements.

L’initiative vise notamment à étudier le cerveau des participants qui finissent par succomber à la maladie. Des chercheurs procèdent à l’autopsie de ces cerveaux pour déterminer l’effet de la maladie et prélever des échantillons de tissus afin de mettre en évidence des biomarqueurs pouvant permettre de détecter plus tôt la maladie.

Jusqu’ici, le Canada n’avait pas de système national pour coordonner les dons de cerveaux et la neuropathologie entre les hôpitaux et les centres de recherche dans tout le pays. Afin de remédier à cette situation, les IRSC offrent 1 065 000 $ sur cinq ans en vue d’établir le réseau ADNI canadien de banques de cerveaux, qui fournira le personnel et l’infrastructure matérielle nécessaires pour contribuer à l’ADNI et promouvoir plus largement les dons de cerveaux et les banques de tissus destinés aux programmes de recherche sur la démence au Canada.

Le projet sera dirigé par les Drs Ian Mackenzie et Robin Hsuing à l’Université de la Colombie‑Britannique et le Dr Howard Chertkow à l’Hôpital général juif et à l’Université McGill.

Programme conjoint de recherche sur les maladies neurodégénératives de l’UE

La démence et les autres maladies neurodégénératives liées au vieillissement sont débilitantes et incurables dans une grande mesure. Selon l’OMS, plus de 50 millions de personnes sont atteintes de démence dans le monde. La maladie d’Alzheimer compte pour environ 70 % de ces cas.

L’Union européenne a créé le Programme conjoint de recherche sur les maladies neurodégénératives (JPND) pour mieux coordonner les efforts de recherche européens sur la démence et les autres troubles neurodégénératifs, comme la maladie de Parkinson. Le Canada, l’Australie et la Suisse sont des pays hors de l’Union européenne qui participent au programme, ce qui facilite les projets de recherche concertée avec des chercheurs des pays membres.

Par suite d’un appel de propositions lancé en janvier 2017, les IRSC ont approuvé le financement des trois projets suivants, au coût total de 1 499 886 $ sur trois ans. Ces projets ont à leur tête des chercheurs canadiens de renom, qui travailleront avec des collaborateurs dans d’autres pays membres du JPND. Des organismes de financement dans les pays partenaires appuient la participation des chercheurs dans ces pays.



Chercheur principal Description du projet Financement des IRSC (sur 3 ans) Pays partenaires
Dr Nahum Sonenberg
Université McGill
(Montréal, QC)
Comprendre les mécanismes à l'origine de la modification de la fabrication des protéines dans la maladie d'Alzheimer et les autres maladies neurodégénératives, et trouver des cibles potentielles pour la mise au point de médicaments 499 998 $ Allemagne
Israël
Royaume-Uni
France
Pays-Bas
Dre Ruth Slack
Université d'Ottawa
(Ottawa, ON)
Comprendre les mécanismes sous-jacents à la progression de la démence et des autres maladies neurodégénératives, et trouver de nouveaux traitements 499 890 $ Allemagne
Danemark
Italie
Irlande
Pays-Bas
Dr Stéphane Lefrançois
Institut national de la recherche scientifique
(Québec, QC)
Déterminer les traits communs de la maladie d'Alzheimer et des autres maladies neurodégénératives, et concevoir de nouvelles méthodes de dépistage et de traitement 499 998 $ Royaume-Uni
Allemagne
Suède

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :