Une politique jeunesse
pour le Canada

Assurer le soutien aux jeunes Canadiens et les habiliter pour l’avenir.
 

 
 

Nous vous avons entendu!

Nous vous avons demandé – à vous, les jeunes du Canada – de nous dire les enjeux les plus importants vous vous, et quelle réponse nous avons reçue! Plus de 9 000 idées ont été formulées en ligne et dans le cadre de plus de 60 discussions en table ronde aux quatre coins du pays. Vous nous avez fait part de votre opinion sur l’éducation et l’emploi, la santé physique et mentale, l’environnement et les changements climatiques, la réconciliation et bien d’autres sujets :


 
56 %

Éducation et emploi chez les jeunes

50 %

Santé physique et mentale

44 %

Environnement et changements climatiques

37 %

Perspectives économiques, innovation et finances

35 %

Égalité entre les sexes, inclusion et accessibilité

 
32 %

Identité canadienne, immigration et expériences internationales

28 %

Participation citoyenne et influence des jeunes

20 %

Service et bénévolat

20 %

Réconciliation

15 %

Collectivités rurales, éloignées et nordiques

 

% des répondants du livret « À vous la parole » qui ont identifié chacun des trois principaux problèmes touchant les jeunes


Nous examinons actuellement l’ensemble des idées et commentaires reçus, et nous diffuserons un rapport Ce que nous avons entendu au cours des prochaines semaines afin que vous puissiez lire ce que vos pairs avaient à dire.

Merci!

Nous vous remercions sincèrement de vos commentaires et de votre participation – vous contribuez à définir l’avenir des jeunes au Canada!

Nous organiserons un atelier sur la participation des jeunes dans chaque province et territoire cet été, alors que nous poursuivrons l’élaboration de la politique. Une liste des dates et des emplacements est précisée ci-après.

Envoyez-nous un courriel si vous souhaitez vous inscrire à un événement. Veuillez noter que les places sont limitées.


3 juillet

  • Thunder Bay (Ont.)

4 juillet

  • Halifax (N.-É.)
  • Vancouver (N.-É.)
  • Montréal (Qué.)
  • Saskatoon (Sask.)

5 juillet

  • Whitehorse (Yuk.)
  • Toronto (Ont.)

9 juillet

  • Summerside (I.-P.-É.)
  • Yellowknife (T. N.-O.)

16 juillet

  • Dieppe (N.-B.)

18 juillet

  • Kingston (Ont.)
  • Golden (C.-B.)

19 juillet

  • Winnipeg (Man.)
  • St. John’s (T.-N.-L.)

24 juillet

  • Iqaluit (Nt)

25 juillet

  • Edmonton (Alb.)

Vous souhaitez recevoir des mises à jour et demeurer au courant?

Abonnez-vous à l’Infolettre jeunesse

Qu’est-ce qu’une politique jeunesse?

Une politique jeunesse est un engagement à créer une vision pour les jeunes – par les jeunes – qui peut orienter les priorités et les actions du gouvernement et de la société pour veiller à ce que les jeunes reçoivent un appui et à ce que leurs voix soient entendues et respecter.

Le gouvernement du Canada désire s’engager envers les jeunes Canadiens et Canadiennes et créer la toute première politique jeunesse du pays. C’est pourquoi nous orienterons la politique à partir de la rétroaction de la jeunesse diversifiée du Canada! Cette politique représentera un outil qui permettra d’atteindre les objectifs qui revêtent une importance pour les jeunes et qui aura une incidence réelle à long terme pour tous les jeunes du Canada.

Une politique jeunesse peut emprunter de nombreuses formes, et le monde entier offre divers exemples desquels s’inspirer.

Certaines politiques comprennent des stratégies qui définissent une vision pour la jeunesse (comme la National Strategy for Young Australians, de l’Australie) ou des lignes directrices (comme les lignes directrices pour une nouvelle politique jeunesse fédérale, en Allemagne), ou encore des thèmes (comme la vision pour les enfants et les jeunes, du Japon).

D’autres précisent des mesures des résultats pour les jeunes (p. ex. le document Intensifions nos efforts : Cadre stratégique en faveur de la réussite des jeunes de l’Ontario) et des mesures ou investissements précis (à l’instar de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021 du Québec).

Certains pays ont également choisi de mettre en œuvre une loi (comme la loi sur la jeunesse de la Finlande) pour s’assurer que les engagements du gouvernement à l’égard de la jeunesse sont concrets.

Information supplémentaire

Vous souhaitez en savoir plus sur l’état de la jeunesse du Canada?

 
 
 

Restez branché

 
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :