Le ministre de la Défense Sajjan participe à la réunion des ministres de la Défense de l’OTAN

Communiqué de presse

Le 22 octobre 2021 – Bruxelles, Belgique – Défense nationale/Forces armées canadiennes

Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a conclu aujourd’hui la réunion des ministres de la Défense de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) à Bruxelles, en Belgique. Cette réunion en personne se déroulant sur deux jours a rendu possibles des discussions détaillées et approfondies avec les alliés et partenaires du Canada. La présence et le travail continus du Canada sont essentiels à la réussite durable de l’OTAN.

Lors de son discours, le ministre Sajjan a fait mention de l’opération ALLIED SOLACE, la mission de l’OTAN visant à évacuer plus de 1 000 entrepreneurs afghans affiliés à l’OTAN et les membres de leur famille immédiate du Koweït et du Qatar pour les envoyer dans des camps temporaires au Kosovo et en Pologne, en vue de leur éventuelle réinstallation dans des pays alliés. Le ministre Sajjan a annoncé que le Canada réinstallera jusqu’à 322 Afghans supplémentaires affiliés à l’OTAN ainsi que les membres de leur famille immédiate, qui doivent satisfaire aux exigences du Canada en matière d’admissibilité. Ce nombre s’ajoute aux 150 autres Afghans affiliés à l’OTAN que nous sommes en voie d’accueillir au Canada.

Tout au long de ces rencontres, le ministre Sajjan a insisté sur l’engagement du Canada envers de l’OTAN concernant plusieurs enjeux clés, notamment :

  • il a réaffirmé l’engagement du Canada envers les mesures prises par l’Alliance pour renforcer sa posture de dissuasion et de défense compte tenu de l’environnement de sécurité en rapide évolution;
  • il a approuvé des initiatives essentielles destinées à préparer le terrain pour le Sommet de 2022 qui aura lieu à Madrid et à assurer la réussite de l’Alliance au cours des dix prochaines années;
  • il a souligné le soutien continu et sans faille apporté aux efforts en cours pour coordonner l’évacuation en toute sécurité des Afghans affiliés à l’OTAN;
  • il a considéré favorablement la participation de partenaires clés tels que la Suède, la Finlande et l’Union européenne pour faire progresser la collaboration et la coordination avec l’OTAN en vue de répondre aux principaux enjeux géostratégiques qui nous concernent tous.

Le ministre a rencontré le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, avec qui il a discuté de la posture de dissuasion et de défense de l’Alliance, de l’Afghanistan, de la mission de l’OTAN en Irak et de la coopération avec les partenaires. Le ministre a également tenu une réunion des ministres de la Défense des pays alliés contribuant à la présence avancée renforcée en Lettonie de l’OTAN. Cette réunion a été l’occasion de démontrer la solidarité du groupement tactique et de rappeler l’importance de la mission. De plus, le ministre a rencontré le nouveau ministre de la Défense de la Norvège, Odd Roger Enoksen. Au cours de cette rencontre, il a félicité le ministre Enoksen pour sa nomination, et ils ont discuté des principaux points d’intérêt en matière de coopération bilatérale, dont l’Arctique. Enfin, le ministre a rencontré la ministre de la Défense du Danemark, Trine Bramsen, pour discuter de la coopération bilatérale en matière de défense et des domaines d’intérêt mutuel en matière de défense, notamment l’Arctique et la mission de l’OTAN en Irak.

L’OTAN est une pierre angulaire de la politique de sécurité internationale du Canada, et nous nous sommes engagés à renforcer nos relations avec les alliés et les partenaires de l’OTAN. L’unité transatlantique est essentielle pour assurer la sûreté et la sécurité du Canada et des pays alliés, et pour faire face collectivement aux menaces émergentes. 

Citations

« Les discussions productives des deux derniers jours ont permis de souligner l’engagement du Canada à assurer la sécurité de la communauté transatlantique. Lors de mon séjour au siège de l’OTAN, j’ai annoncé que notre gouvernement s’engageait à réinstaller au Canada jusqu’à 322 entrepreneurs afghans supplémentaires affiliés à l’OTAN et les membres de leur famille immédiate. Nous avons également tenu des discussions productives concernant ce que tous les allient de l’OTAN peuvent faire pour contribuer à l’avancement du programme sur les femmes, la paix et la sécurité, et nous avons approuvé le plan d’action visant à apporter des changements réels et durables dans l’ensemble de l’Alliance.

Les investissements que nous effectuons dans les équipements modernes et l’innovation dans le cadre de notre politique de défense entièrement financée, Protection, Sécurité, Engagement, renforceront la capacité de l’OTAN à répondre aux défis de sécurité en constante évolution, notamment les technologies perturbatrices, le changement climatique et les cyberactivités nuisibles. Nous devons continuer à renforcer notre coopération et notre interopérabilité, et à bâtir une Alliance plus résiliente. »

L’honorable Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

Faits en bref

  • Le Canada souscrit résolument au principe de défense collective préconisé par l’OTAN et fournit un soutien direct aux opérations et aux missions de l’OTAN. Sa contribution concrète comprend :

    • la direction du groupement tactique multinational de présence avancée renforcée (PAR) de l’OTAN en Lettonie en tant que pays-cadre, et ce, depuis 2017.
    • le déploiement des chasseurs CF-18 pour mener des activités de surveillance et de police aériennes de l’OTAN en Europe.
    • l’envoi d’une frégate de la classe Halifax dans le cadre d’un cycle rotationnel continu à un Groupe maritime permanent de l’OTAN (SNMG), en soutien aux opérations maritimes et à la conduite activités d’apaisement et de dissuasion. Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Fredericton est actuellement déployé comme bâtiment amiral du 1er SNMG, avec à son bord le commandant canadien, l’équipe de commandement du 1er SNMG et le personnel du quartier général. Le Canada dirige la mission jusqu’en janvier 2022
    • le déploiement de membres des Forces armées canadiennes (FAC) en Irak à l’appui à la mission de l’OTAN en Irak, actuellement dirigée par le lieutenant-général Michael Lollesgaard des forces armées danoises. Le Canada appuie fermement la mission de l’OTAN en Irak et en a assuré le commandement de 2018 à 2020.
    • l’apport d’une aide logistique et de soutien au quartier général pour la Force du Kosovo dirigée par l’OTAN.
  • En mettant en œuvre sa politique de défense Protection, Sécurité, Engagement, le Canada réalise des investissements à long terme dans le développement d’outils et de capacités modernes afin de préserver des forces de grande qualité, souples et agiles que le Canada peut déployer au besoin.

  • Lors du Sommet de l’OTAN de juin 2021, le Canada a proposé de créer et d’héberger un nouveau Centre d’excellence de l’OTAN sur le climat et la sécurité et de collaborer avec les pays alliés en tant que pays-cadre du Centre. Ce centre procurait aux Alliés un  espace central pour mettre en commun leurs connaissances et pour se préparer et réagir efficacement aux répercussions des changements climatiques sur la sécurité. 

  • Les FAC ont pris les mesures nécessaires pour atténuer les répercussions de la COVID‑19 sur les opérations et protéger leur personnel afin de continuer à soutenir efficacement les opérations de l’OTAN.

  • Le gouvernement a déjà annoncé que le Canada réinstallera 20 000 Afghans vulnérables menacés par les talibans et forcés à fuir l’Afghanistan.

Liens connexes

Personnes-ressources

Daniel Minden
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Défense nationale
Téléphone: 613-996-3100
Courriel :
Daniel.Minden@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone: 613-904-3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :