La ministre Anand annonce l’octroi des contrats visant la modernisation à mi-vie du Cormorant et une solution de simulation pour assurer les capacités de recherche et sauvetage

Communiqué de presse

Le 22 décembre 2022 – Défense nationale/Forces armées canadiennes – Ottawa (Ontario)

Au nom de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Helena Jaczek, la ministre de la Défense nationale Anita Anand a annoncé aujourd’hui l’octroi de deux contrats pour soutenir la flotte de CH-149 Cormorant et garantir la contribution continue de celle-ci aux opérations de recherche et sauvetage (SAR) au Canada.

Les deux contrats visant la modernisation à mi-vie du Cormorant et la solution de simulation connexe et dont la valeur pourrait s’élever à 1,24 milliards de dollars (toutes taxes comprises) ont été accordés à CAE Inc. de Montréal, au Canada, et à Leonardo U.K. Ltd de Yeovil, au Royaume-Uni.

La flotte de CH-149 Cormorant assure la prestation de services fiables et essentiels au Canada depuis 2001 et nécessite des mises à niveau de sorte à demeurer efficace sur le plan opérationnel. Dans le cadre du contrat conclu avec Leonardo U.K. Ltd, nous moderniserons notre flotte actuelle à la version la plus avancée de l’hélicoptère, et procéderons à l’acquisition de cellules/pièces additionnelles pour accroître la taille de notre flotte, passant ainsi de 13 à 16 aéronefs. Elle pourra donc continuer d’exécuter des opérations SAR depuis Comox (C.-B.), Gander (T.-N.-L.) et Greenwood (N.-É.), ainsi que renforcer la capacité de SAR à Trenton (Ont.).

Par ailleurs, le projet tient compte de la nécessité d’obtenir une solution d’instruction améliorée. En lui offrant un simulateur de vol au pays adapté à notre aéronef modernisé, notre personnel navigant disposera d’une capacité d’instruction spécialisée au Canada, laquelle est représentative de notre flotte modernisée, et il n’aura plus à se rendre au Royaume-Uni pour s’entraîner à l’aide de simulateurs qui ne correspondent peut-être pas à notre aéronef.

Comme il l’a énoncé dans la politique de défense du Canada, Protection, Sécurité, Engagement, le gouvernement du Canada réalise des investissements pour veiller à ce que les membres de l’Aviation royale canadienne (ARC) soient dotés de l’équipement dont ils ont besoin pour s’acquitter de leurs missions nationales et internationales, y compris les opérations SAR ici au pays.

Citations

« Le point le plus important de ma lettre de mandat qui m’a été confiée par le premier ministre consiste à veiller à ce que les Forces armées canadiennes soient dotées des capacités, de l’équipement et de la culture nécessaires pour atteindre les objectifs de notre politique de défense. L’hélicoptère CH-149 Cormorant constitue un atout essentiel à l’appui de nos opérations de recherche et sauvetage au Canada, et les présents contrats fourniront la solution idéale pour le Canada, à savoir la modernisation de notre flotte et les outils d’instruction connexes dont nos aviateurs ont besoin pour continuer de garder les Canadiens en sécurité – maintenant et pendant bien des années. »

- L’honorable Anita Anand, ministre de la Défense nationale

« Je me réjouis du fait que les contrats octroyés à CAE Inc. et à Leonardo U.K. Ltd qui ont été annoncés aujourd’hui permettront à notre gouvernement de continuer de munir l’Aviation royale canadienne et ses membres de l’équipement d’avant-garde dont ils ont besoin pour s’acquitter de leurs fonctions, et ce, en garantissant le meilleur rapport qualité-prix pour la population canadienne. »

- L’honorable Helena Jaczek, ministre des Services publics et de l’Approvisionnement

« Ces marchés, qui auront des retombées économiques à long terme pour la population canadienne, permettront à notre gouvernement d’approvisionner les Forces armées canadiennes en équipements dont elles ont besoin. Ils stimuleront également l’innovation canadienne dans nos secteurs de la défense et de l’aérospatiale de calibre mondial, tout en favorisant la création d’emplois et la croissance économique au Canada. »

- L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie

Faits en bref

  • La valeur de ces contrats s’élève à 1,168 milliards de dollars pour la modernisation des hélicoptères et à 78 millions de dollars pour la solution d’instruction (toutes taxes comprises).

  • Le renforcement des capacités et la mise à niveau de l’équipement visant la flotte de CH-149 ont pour but d’améliorer le service offert aux Canadiens et aux Canadiennes et de satisfaire aux exigences de disponibilité opérationnelle pour appuyer le service national de SAR accessible en tout temps.

  • Dans le cadre du projet, la flotte de CH-149 sera modernisée et passera à la version la plus avancée de l’hélicoptère, le modèle AW101-612, le même que la Norvège a acquis récemment en vue de l’exécution de ses missions SAR menées au moyen d’aéronefs à voilure tournante. Le fait de faire fond sur cette configuration déjà établie accélère considérablement la mise en œuvre du projet. Des solutions d’instruction seront également acquises dans le cadre du projet afin d’établir au Canada une capacité d’instruction du personnel navigant.

  • Des cellules et des pièces additionnelles seront achetées de Leonardo U.K. Ltd pour accroître la taille de la flotte, passant ainsi de 13 à 16 hélicoptères. Ces aéronefs additionnels seront produits essentiellement à l’aide de pièces neuves, et de quelques pièces d’occasion provenant du stock des flottes de VH-71 et de CH-149 actuels, entre autres, boîtes de vitesse, trains d’atterrissage et gouvernes, de sorte à réduire les coûts et à garantir un bon rapport qualité-prix.

  • Les aéronefs CH-149 Cormorant sont basés actuellement à la 19e Escadre Comox, à la 9e Escadre Gander et à la 14e Escadre Greenwood, et l’ajout d’aéronefs permettra de rétablir une capacité à la 8e Escadre Trenton.

  • Les premières livraisons d’appareils mis à niveau et de systèmes d’instruction sont attendues en 2026, et on prévoit atteindre une capacité opérationnelle totale en 2029. 

  • La Politique des retombées industrielles et technologiques produira des retombées économiques pour l’industrie canadienne dont la valeur équivaut à celle des contrats. Leonardo U.K. Ltd et CAE Inc. collaborent avec plusieurs entreprises canadiennes dans le cadre de leurs engagements industriels au Canada, y compris dans les domaines de la capacité industrielle clé (CIC), par exemple l’intégration de systèmes de défense, l’instruction et la simulation, les systèmes et composants aérospatiaux. 

  • Dans le cadre de la Politique des retombées industrielles et technologiques (RIT) du Canada, CAE Inc. et Leonardo U.K. Ltd collaboreront à des activités opérationnelles de haute qualité dans le secteur canadien de l’aérospatiale et de la défense de classe mondiale. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-904-3333
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Services publics et Approvisionnement Canada
Téléphone : 819-420-5501
Courriel : media@pwgsc-tpsgc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :