DAOD 2011-0, Architecture d’entreprise

Table des matières

  1. Introduction
  2. Définition
  3. Orientation de la politique
  4. Conséquences
  5. Autorités
  6. Références

1. Introduction

Date de publication : 2019-10-16

Application : La présente DOAD est une directive qui s’applique aux employés du ministère de la Défense nationale, ci-après nommés « employés du MDN », et une ordonnance qui s’applique aux officiers et aux militaires du rang des Forces armées canadiennes (FAC), ci-après nommés « militaires ».

Documents annulés : CANFORGEN 017/08, Promulgation du cadre de l’architecture du ministère de la Défense nationale et des Forces canadiennes (CAMDN) et du modèle de données d’architecture de la défense (MDAD)

Autorité approbatrice : Vice-chef d’état-major de la défense (VCEMD)

Demandes de renseignements : Directeur d’Architecture d’entreprise (DAE)

Haut de page


2. Définition

architecture d’entreprise (enterprise architecture)

Ensemble d'informations stratégiques qui définit une organisation du MDN ou des FAC, les éléments de l’organisation et les corrélations nécessaires à l'exécution des opérations de l’organisation pour atteindre ses objectifs, et les processus essentiels à la mise en œuvre des nouvelles capacités dans l’organisation ou le réinvestissement ou le dessaisissement des capacités existantes. (Banque de terminologie de la défense, fiche numéro 31723)

Haut de page

3. Orientation de la politique

Contexte

3.1 Le VCEMD est chargé de fournir une orientation sur l’architecture d’entreprise (AE) au sein du MDN et des FAC.

3.2 L’AE vise à établir une méthodologie uniforme au sein du MDN et des FAC pour :

  1. faciliter les analyses, soutenir les recommandations relatives aux politiques, aux projets et aux objectifs, et aider à la prise de décision;
  2. favoriser la sensibilisation aux répercussions des besoins d’affaires et opérationnels changeants, notamment la modification ou l’introduction de nouveaux systèmes, de nouvelles solutions et de nouvelles capacités;
  3. promouvoir des investissements optimaux et l’utilisation efficace des ressources existantes;
  4. relier les programmes, les projets et les capacités aux stratégies et aux objectifs qu’ils soutiennent et aux ressources requises.

3.3 La détermination de l’AE exige une compréhension :

  1. des relations entre les activités et les objectifs organisationnels;
  2. des ressources requises au soutien des activités pour atteindre les objectifs organisationnels.

3.4 Une pratique fonctionnelle d’AE repose sur la production, le maintien, la réutilisation personnalisée et le contrôle efficaces de l’AE. Cette pratique est essentielle au soutien de la prise de décisions efficace et à l’harmonisation des priorités pour l’élaboration des programmes, des projets et des initiatives.

3.5 La série de DOAD 2011, ainsi que le Cadre d’architecture du ministère de la Défense nationale et des Forces armées canadiennes (DNDAF), doivent être lus de pair avec d’autres politiques, instructions, directives et normes pertinentes du MDN et des FAC.

Énoncé de politique

3.6 Le MDN et les FAC s’engagent à :

  1. poursuivre l’élaboration, le maintien et la gestion d’AE qui représente avec exactitude les capacités en constante évolution du MDN et des FAC;
  2. veiller à l’amélioration de la pratique d’AE pour favoriser :
    1. une prise de décisions efficace;
    2. l’interopérabilité de l’AE à l’échelle du MDN et des FAC, ainsi qu’avec les autres ministères fédéraux et les alliés.

Exigences

3.7 Le MDN et les FAC doivent :

  1. établir un Programme d’AE pour les praticiens de l’AE;
  2. élaborer un référentiel centralisé pour l’utilisation et la gestion de l’AE;
  3. fournir des directives à l’appui de la normalisation des processus et des outils d’AE;
  4. établir une communauté d’intérêts ou de pratique pour l’AE;
  5. assurer l’intégration de l’AE dans tous les programmes, les projets et les capacités.

Haut de page

4. Conséquences

Général

4.1 Si des éclaircissements à l’énoncé de politique, aux exigences ou aux autorités énoncées dans la présente DOAD sont nécessaires, les employés du MDN et les militaires peuvent demander des directives par l’entremise de leur voie de communication ou de leur chaîne de commandement, selon le cas. Les résultats prévus établis dans l’énoncé de politique ne peuvent être atteints par le MDN et les FAC si les exigences précisées dans la présente DOAD ne sont pas mises en œuvre de façon appropriée. Le défaut d’atteindre les résultats prévus pourrait affecter la capacité du MDN et des FAC de veiller à ce que les FAC soient préparées à entreprendre des missions pour protéger le Canada et les Canadiens ou maintenir la paix et la stabilité internationales.

Haut de page

5. Autorités

Tableau des autorités

5.1 Le tableau suivant énonce les autorités relatives à la présente DOAD :

Le ou les... a ou ont l’autorité de ou d’…

VCEMD

  • orienter l’évolution continue et la gestion de l’AE du MDN et des FAC;
  • diriger la coordination de l’AE au sein du MDN et des FAC;
  • servir de point central du MDN et des FAC en matière d’AE pour d’autres ministères fédéraux et les alliés ;
conseillers de niveau un
  • désigner un architecte principal de l’AE de leur organisation.

DAE

  • représenter les intérêts du MDN et des FAC concernant l’AE auprès des autres ministères fédéraux, des alliés et d’autres organisations.

Haut de page

6. Références

Lois, règlements, politiques d’organismes centraux et DOAD

Autres références

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :