DOAD 5031-11, Langues étrangères


1. Introduction

Date de publication : 2008-04-25

Application : La présente DOAD est une ordonnance qui s'applique aux officiers et aux militaires du rang des Forces armées canadiennes (FAC), ci-après nommés « militaires ».

Document annulé : OAFC 9-61, Langues étrangères - enseignement, examens et compétences

Autorité approbatrice : Chef de personnel militaire (CPM)

Demandes de renseignements :

  • Directeur - Stratégie et coordination (personnel militaire) (DSCPM)
  • L'Académie canadienne de la Défense (l'ACD) (pour l'administration de politique)

2. Abréviations

Abréviation Mot ou expression en toutes lettres

ACD

Académie canadienne de la défense

cmdt

commandant

CRFC

Centre de recrutement des Forces canadiennes

DGCM

Directeur-général - Carrières militaires

DSCPM

Directeur - Stratégie et coordination (personnel militaire)

GC

gestionnaire des carrières

II et E

instruction individuelle et éducation

LE

langue étrangère

RC

rapport de cours

SDPM

sommaire des dossiers personnels des militaires

SGRH

système de gestion des ressources humaines

SIIEFC

système de l'instruction individuelle et d'éducation des Forces canadiennes

USTD

unité de soutien pour la tenue des dossiers

3. Aperçu

Exigences des FAC

3.1 Les FAC ont besoin de militaires qui possèdent divers niveaux d'aptitude en différentes LE pour :

  1. conduire les opérations et appuyer les missions ou les déploiements;
  2. répondre aux engagements internationaux;
  3. suivre dans une LE de l'II et E.

Nota - Le mot « aptitude » est utilisé dans son sens le plus large afin de faire référence aux divers degrés de connaissance et de compréhension d'une LE. Un militaire qui a une quelconque connaissance ou compréhension d'une LE, aussi fondamentale ou avancée soit-elle, qu'elle ait été mesurée ou non, est considéré posséder une aptitude en LE.

3.2 La liste des LE requises change selon les besoins opérationnels et stratégiques des FAC. L'ordre de priorité pour l'instruction en LE est déterminé par ces besoins.

Objectifs

3.3 Afin de satisfaire à ces besoins, les FAC :

  1. fournissent l'instruction en LE;
  2. assurent le testing en LE;
  3. rendent compte de l'aptitude en LE des militaires et la consignent.

4. Instruction

Admissibilité

4.1 L'admissibilité à l'instruction en LE est énoncée au tableau suivant :

Pour... l'admissibilité est... et est déterminée par...

un militaire,

  • basée sur la nécessité de combler un poste ou une affectation qui requiert une aptitude en LE,
  • un GC.

une personne à charge ou une personne à charge spéciale, au sens de la DRAS 10.1.01, sous Définitions,

  • déterminée au cas par cas en fonction de :
  • facteurs tels que le financement, l'échéancier, les besoins, la taille de la classe, l'homogénéité du groupe, etc;
  • l'avis de l'établissement d'II et E désigné,
  • l'ACD.

Types d'instruction en LE des FAC

4.2 L'instruction en LE est adaptée aux exigences des FAC et aux besoins du militaire. En général, le curriculum repose sur les principes de l'approche communicative.

4.3 Le tableau qui suit décrit brièvement trois des plus fréquents types de cours en LE qui sont commandités par les FAC :

Types de cours But

Instruction générale en LE

Acquisition d'aptitudes dans toutes les habiletés, en mettant l'accent sur la compréhension auditive, l'interaction orale et la compréhension de l'écrit, par instruction intensive à temps plein.

Cours spéciaux/de spécialité

Acquisition d'aptitudes dans toutes les habiletés linguistiques, tout en se concentrant sur celles requises pour des postes spécifiques ou pour des tâches ou opérations spéciales (ex : la traduction et la transcription).

Cours de recyclage

Amélioration d'une aptitude linguistique qui, faute d'usage, s'est détériorée ou pour faciliter le maintien d'un niveau de compétence déjà atteint.

Objectifs des cours

4.4 Pour chaque cours, les objectifs :

  1. dépendent des exigences de l'opération, du poste ou de l'affectation pour lequel l'instruction est requise;
  2. doivent être déterminés, en consultation avec l'ACD et l'établissement d'II et E, par l'organisation des FAC qui est responsable du poste pour lequel une aptitude en LE est requise.

Administration postcours

4.5 Après un cours en LE commandité par les FAC:

  1. le militaire doit être testé afin de déterminer son niveau d'aptitude de fin de cours en LE (voir le module Testing);
  2. un RC doit être préparé et distribué par l'établissement d'II et E, conformément à la DOAD 5031-9, Rapports de cours et certificats.

5. Testing

Généralités

5.1 Dans cette DOAD, le testing est le moyen utilisé pour déterminer le niveau d'aptitude en LE d'un individu, non pour déterminer le niveau de classement dans un cours de langues, mesurer le progrès accompli durant un cours ou évaluer l'atteinte des objectifs du cours.

Exigences du testing

5.2 Le testing de l'aptitude en LE :

  1. est obligatoire pour un militaire qui reçoit de l'instruction en LE des FAC;
  2. est disponible pour les personnes à charge ou personnes à charge spéciales qui reçoivent de l'instruction en LE des FAC;
  3. est disponible pour un militaire, sur demande d'un GC ou d'un cmdt, pour des raisons opérationnelles ou de carrière.

Exemptions

5.3 L'ACD peut, sur recommandation de l'établissement d'II et E, suspendre les exigences du testing en LE suite à l'instruction en LE.

Types de testing en LE des FAC

5.4 Le tableau suivant décrit les types de tests en LE :

Type Description But Normes Source Fréquence
Test de certification...
  • est un test validé et normalisé qui mesure le niveau d'aptitude en LE.
  • décerne un profil valide et, s'il y a lieu, une qualification des FAC;
  • peut être utilisé que la LE ait été acquise par instruction des FAC ou par d'autres moyens.
  • se fonde sur les normes et descripteurs de niveaux internationaux de l'« Interagency Language Roundtable ».
  • est acquis par l'ACD, mais administré, corrigé et noté par l'établissement d'II et E.
  • ne peut être administré qu'à intervalle d'au moins six mois.
Évaluation de la capacité...
  • est un test interne informel qui estime l'aptitude dans une LE ou une habileté pour laquelle aucun test de certification n'est disponible.
  • donne un résultat de réussite ou d'échec;
  • n'est en général utilisée que par l'établissement d'II et E pour évaluer ses propres étudiants.
  • se fonde sur les objectifs pédagogiques ou linguistiques à atteindre.
  • est élaborée et administrée par l'établissement d'II et E.
  • peut être donnée à la fréquence que détermine l'établissement d'II et E, sous réserve de ne pas administrer la même version du test plus d'une fois au même candidat.

Transmission des résultats des tests en LE des FAC

5.5 L'établissement d'II et E doit transmettre à l'entité ou aux personnes suivantes les résultats des tests en LE du militaire au moyen d'un rapport écrit ou, conformément à la DOAD 5031-9, d'un RC :

  1. l'ACD;
  2. le militaire;
  3. le GC du militaire;
  4. le cmdt du militaire;
  5. tout GC ou cmdt qui a présenté la demande de testing en LE, s'il y a lieu.

Période de validité

5.6 En règle générale, les résultats des tests en LE des FAC sont valides pour les périodes indiquées au tableau suivant :

Groupe professionnel militaire Période de validité

chercheur en communication

deux ans

groupes autres que chercheur en communication

quatre ans

5.7 La période de validité peut être modifiée par le l'ACD pour répondre à des exigences nouvelles ou différentes des FAC.

6. Consignation des aptitudes

Exigence de consignation des aptitudes

6.1 Les aptitudes en LE du militaire doivent être consignées et mises à jour tout au long de sa carrière, tel qu'indiqué dans ce module.

Consignation de l'aptitude lors de l'enrôlement

6.2 Lors du processus de recrutement, les CRFC doivent obtenir tous les renseignements pertinents ayant trait aux aptitudes en LE des candidats.

6.3 À l'enrôlement, les CRFC doivent inscrire cette information au tableau Autres langues du SGRH des militaires. Des renseignements additionnels sur cette question sont disponibles à la référence Formalités pour les dossiers des ressources humaines militaires (FDRHM).

Consignation - application générale

6.4 La méthode à suivre pour consigner l'aptitude en LE du militaire dépend de la source ou de la méthode d'évaluation utilisée pour la mesurer ou l'estimer. Le processus de consignation est détaillé au tableau qui suit :

Source(s) ou type(s) d'évaluation doi(ven)t être consigné(e)(s), avec la date dans le cas du test de certification des FAC, dans... par...

Une évaluation ou un jugement personnel du militaire sur son aptitude en LE comme étant de niveau élevé, modéré ou faible,

le tableau Autres langues du SGRH

  • le CRFC lors de l'enrôlement d'un candidat;
  • l'USTD du militaire, à tout moment autre que l'enrôlement.

Nota Ces données devraient normalement reposer sur la foi de la déclaration du militaire et ne nécessitent pas de preuve documentaire.

Les résultats aux tests d'une organisation externe au système d'II et E en LE des FAC (ex : d'une école secondaire ou d'un collège),

Un niveau estimé d'aptitude en LE qui découle de l'II et E en LE des FAC si le militaire n'a pas été testé suite à la suspension de l'obligation de l'être,

le tableau Autres langues du SGRH

l'USTD du militaire, sur la foi de la déclaration du militaire ou de son estimation documentée.

la banque de données des FAC sur les LE

l'ACD.

Une estimation du niveau d'aptitude déterminée par une évaluation interne informelle de la capacité en LE (sous le bloc Types de testing en LE des FAC, voir la description de « Évaluation de la capacité »),

le tableau Autres langues du SGRH

l'USTD du militaire, sur la foi de la déclaration du militaire ou d'une estimation documentée.

la banque de données des FAC sur les LE

l'ACD.

Le profil en LE du militaire, tel que déterminé par les FAC au moyen du test de certification administré par l'établissement d'II et E (sous le bloc Types de testing en LE des FAC, voir « Test de certification »),

le tableau Résultats de tests du SGRH pour porter au SDPM du militaire

Nota Les cotes obtenues dans chacune des habiletés testées (ex : la compréhension auditive, l'interaction orale, la compréhension de l'écrit) doivent être consignées. Au SDPM, le chiffre 8 est utilisé pour désigner une habileté qui n'a pas été testée. Les plus-values, dans « 3+ » par exemple, sont indiquées par le signe « + ».

Consignation - application au SGRH

6.5 Les données sur les LE sont inscrites au SGRH selon le tableau suivant :

L'évaluation fournie par... relative au... doit être consignée par... dans... Nota

le candidat lors de l'enrôlement,

  • niveau estimé d'aptitude en LE;
  • niveau d'aptitude évaluée par une organisation externe (ex : une école secondaire ou un collège),

le CRFC, lors de l'enrôlement,

le tableau Autres langues du SGRH.

S/O

le militaire,

niveau d'aptitude en LE estimé soit par le militaire, soit qui découle du système de test d'une organisation externe, soit d'une estimation par le système d'II et E en LE des FAC (suite à l'exemption d'être testé ou suite à l'administration d'une évaluation interne informelle de la capacité),

l'USTD du militaire, sur la foi de la déclaration du militaire ou d'une estimation documentée,

le tableau Autres langues du SGRH.

Les estimations ou les résultats des tests, obtenus au moyen du système d'II et E en LE des FAC, doivent aussi être inscrits par l'ACD dans la banque de données des FAC sur les LE.

résultat d'un test de certification,

l'ACD

le tableau Résultats de tests du SGRH.

7. Responsabilités

Tableau des responsabilités

7.1 Le tableau suivant énonce les responsabilités relatives à l'II et E en LE :

Le, les, l',... est chargé(e) ou sont chargé(e)(s) de ou d'...

DSCPM

  • coordination, interpréter et publier la politique des FAC sur les LE;
  • veiller à ce que l'II et E en LE et les activités associées sont conformes aux politiques et directives des FAC.

ACD

  • gérer et diffuser les directives liées aux activités associées à l'II et E en LE au Canada et à l'étranger;
  • déterminer les ressources au sein des plans d'activités en s'appuyant sur les besoins anticipés en LE;
  • établir les exigences qualitatives en LE telles qu'énoncées dans le SIIEFC, dans les descriptions de groupes professionnels militaires et par les organisations des FAC qui requièrent des aptitudes en LE;
  • vérifier la conformité des établissements d'instruction ou de testing;
  • sélectionner les agences externes d'instruction ou de testing, au besoin;
  • déterminer l'admissibilité des personnes à charge ou des personnes à charge spéciales à l'instruction et au testing en LE;
  • octroyer les exemptions de tests;
  • établir et maintenir la banque de données des FAC sur les LE;
  • assurer la mise à jour du tableau Résultats de tests du SGRH.

DGCM

  • voir à ce que les dispositions soient prises, en consultation avec l'ACD, pour donner l'instruction en LE à un militaire sélectionné pour un poste, une affectation ou des opérations nécessitant une quelconque habileté en LE;
  • demander et coordonner le testing en LE auprès de l'ACD, s'il y a lieu;
  • informer l'ACD sur les besoins prévus en ressources pour l'instruction et le testing en LE à l'étranger.

CRFC

  • obtenir du candidat une estimation de son aptitude en LE, s'il y a lieu, et mettre à jour le tableau Autres langues du SGRH.

établissements d'II et E

  • aider les organisations des FAC à déterminer l'aptitude en LE requise par les postes, affectations ou opérations spécifiques;
  • adapter l'instruction en LE aux exigences organisationnelles et aux besoins des individus;
  • donner l'instruction et les tests en LE;
  • conseiller l'ACD quant à l'octroi d'exemptions de tests;
  • conseiller l'ACD quant à l'instruction et le testing en LE des personnes à charge ou des personnes à charge spéciales.

organisations des FAC qui ont besoin d'aptitudes en LE

  • déterminer, en consultation avec l'ACD et l'établissement d'II et E désigné, le niveau minimal d'aptitude en LE requis pour répondre aux besoins du poste, de l'affectation ou des exigences opérationnelles;
  • informer les militaires lorsqu'il est nécessaire d'être testé ou de l'être à nouveau;
  • coordonner l'administration de ces tests avec l'établissement d'II et E, s'il y a lieu.
cmdt
  • présenter une demande de test en LE pour un militaire, s'il y a lieu;
  • s'assurer que l'information touchant l'aptitude en LE du militaire est inscrite au SGRH et au SDPM.
militaire
  • demander, par le biais de la chaîne de commandement, de subir un test en LE, s'il y a lieu;
  • déclarer une aptitude en LE;
  • vérifier et mettre à jour l'information dans les tableaux Autres langues et Résultats de tests du SGRH.

8. Références

Lois, règlements, politiques des organismes centraux et DOAD – politique

  • DAOD 5031-0, Apprentissage et perfectionnement professionnel

Autres références

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :