Les Forces armées canadiennes

Stratégie conjointe de prévention du suicide
des Forces armées canadiennes et d'Anciens Combattants Canada


Qui nous sommes

La nouvelle politique Protection, Sécurité, Engagement présente une nouvelle vision stratégique pour la défense de notre pays. Elle stipule que le gouvernement n’a de plus importante obligation que la sûreté et la sécurité du peuple canadien. Elle souligne trois volets principaux :

  • la protection du Canada, dont la souveraineté est bien défendue par les Forces armées canadiennes qui sont également disposées à prêter main-forte lors de catastrophes naturelles et d’autres urgences ainsi que dans la recherche et sauvetage;
  • la sécurité en Amérique du Nord, où le Canada est actif dans le cadre d’un partenariat de défense au sein du NORAD et avec les États-Unis;
  • l’engagement dans le monde, où les Forces armées canadiennes jouent un rôle dans la contribution du Canada à la paix et à la stabilité dans le monde, au sein de l’OTAN, et de diverses autres manières, notamment lors d’opérations de maintien et de soutien de la paix.

Il s’agit de la mission fondamentale des FAC que de s’assurer que cette vision soit réalisée – et en permanence. Dans ce but, les FAC doivent maintenir la capacité robuste nécessaire pour patrouiller nos côtes, surveiller notre ciel, mener des missions de recherche et de sauvetage et prêter secours aux autorités civiles canadiennes en cas de catastrophe, lorsqu’on leur demande. Par ailleurs, les FAC collaborent étroitement avec les États-Unis, au sein du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), pour surveiller et défendre les zones continentales, aériennes et océaniques. Les FAC demeurent prêtes à agir au service et à la protection des Canadiens et des Canadiennes d’un océan à l’autre.

Les membres des FAC participent également à des opérations aux quatre coins du globe. Le personnel des FAC joue un rôle actif dans l’établissement d’un monde pacifique et sûr. À titre d’exemple, ils dirigent des opérations de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et de coalitions ou des opérations de paix internationales ou y contribuent. De plus, le personnel des FAC s’emploie à renforcer les capacités et de pays en voie de développement ou déchirés par la guerre et à les soutenir.

Ce que beaucoup de Canadiens ignorent peut-être, toutefois, c’est à quel point les capacités décrites dans les paragraphes précédents dépendent des sacrifices de nos marins, soldats, aviatrices et aviateurs dévoués, souvent séparés de leurs familles, vivant dans des conditions austères et qui peuvent être amenés à risquer leur santé, leur bien-être, voire leur propre vie pour assurer la sécurité du Canada.

Dans le but de maintenir cette capacité et de soutenir nos membres, il existe un vaste réseau d’infrastructures d’instruction, de soutien et de soins mis en place pour assurer la préparation opérationnelle et le bien-être de tout le personnel des FAC. C’est pourquoi les personnes sont au cœur de la nouvelle politique de défense du Canada Protection, Sécurité, Engagement. Les FAC offrent des programmes complets d’études et d’instruction, de santé mentale et spirituelle, de soins de santé et de réadaptation de classe mondiale, des services de transition à la vie civile ainsi que des services de soutien exhaustif aux familles des militaires. Les dirigeants des FAC veillent profondément à la santé et au bien-être général de chacun de leurs membres.

Quelle est notre clientèle?

« Lorsqu’ils portent l’uniforme, les membres des Forces armées canadiennes assument une responsabilité sans limites. Grâce aux sacrifices auxquels nos militaires consentent quotidiennement, le Canada demeure l’un des pays les plus sûrs et sécuritaires au monde. (PSE, p.59) » On compte 68 000 membres à la Force régulière et 27 000 membres à la Force de réserve, postés partout au Canada et dans le monde entier, occupant plus de 100 professions spécialisées. Ces effectifs sont soutenus par 24 000 employés civils au ministère de la Défense nationale.

Les mesures de prévention du suicide des FAC s’appliquent à toutes les étapes de la carrière d’un membre des FAC, allant de l’intégration de nouvelles recrues jusqu’à la préparation des anciens combattants pour la vie après le service. Cela comprend la formation, l’aider au personnel à relever les défis que représentent les déploiements, des programmes de réadaptation, le soutien aux familles et la préparation à la réorientation professionnelle après le service militaire. C’est pourquoi les FAC déploient une variété d’outils, de programmes et de mesures pour réduire les risques de suicide et améliorer la résilience à chaque étape de la carrière de leurs membres.

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :