Améliorer les services aux enfants victimes d’agression sexuelle à Saint John

Communiqué de presse

Le 25 mai 2018 – Ottawa (Ontario) – Ministère de la Justice Canada

Les enfants victimes d’agression sexuelle doivent avoir à leur disposition des espaces sécuritaires où ils peuvent parler du préjudice qu’ils ont subi et obtenir les services dont ils ont besoin pour s’en remettre. Le gouvernement du Canada s’efforce d’offrir un soutien accru à ces victimes et aux membres de leur famille qui ne sont pas les agresseurs en versant des fonds destinés à la création de services multidisciplinaires, coordonnés et axés sur l’enfant qui sont offerts à un seul endroit.

Aujourd’hui, Wayne Long, député de Saint John–Rothesay, au nom de l’honorable Jody Wilson‑Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé un financement destiné à Family Plus, un organisme de services à la famille du Nouveau‑Brunswick. En tant que membre de longue date du Comité sur la maltraitance sexuelle de Saint John, l’organisme soutient le comité pour  mettre en place un centre d’appui aux enfants à Saint John (Nouveau‑Brunswick). Ce centre chercherait à prévenir les cas de mauvais traitements sexuels infligés aux enfants, il évaluerait ces cas et enquêterait sur ceux-ci, et il traiterait les enfants, et ce, dans les collectivités de Sussex à St. Stephen (N.-B.). Cette entente non récurrente de 50 000 $ permettra de financer la tenue d’une évaluation des besoins, qui sera suivie d’une étude de faisabilité visant à déterminer les services et les possibilités, l’impact communautaire et l’emplacement d’un centre éventuel.

L’Initiative des centres d’appui aux enfants verse des fonds à un certain nombre d’organismes non gouvernementaux qui offrent des services aux victimes partout au Canada et dont les programmes et les activités concordent avec les priorités du Fonds d’aide aux victimes et du gouvernement du Canada.


Citations

« Ce financement permettra de répondre aux besoins propres aux enfants victimes, et de surmonter les difficultés. Nous devons nous assurer que les enfants puissent raconter leur histoire dans des endroits sûrs et confortables afin de renforcer leur confiance dans le système. Dans le cadre de la transformation générale du système de justice pénale au Canada, nous nous efforçons de cerner les besoins et les défis particuliers des victimes d’actes criminels et de combler les lacunes dans les services offerts à ces groupes vulnérables au moyen de modèles fondés sur des données probantes. »

L’honorable Jody Wilson-Raybould, C.P., c.r., députée
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Le gouvernement du Canada aide les jeunes victimes et leur famille à rebâtir leur vie après une agression sexuelle. Ce financement peut se traduire par la mise en place d’un point d’accès unique au sein de la collectivité afin d’accroître l’uniformité des soins aux enfants victimes d’agression sexuelle et aux jeunes victimes de toutes formes de mauvais traitements à l’avenir. Je suis fier que l’organisme Family Plus obtienne le soutien dont il a besoin pour concevoir une approche de prestation de services durable et offrir aux enfants et aux jeunes victimes d’actes criminels le soutien qu’ils méritent. »

Wayne Long, député de Saint John‑Rothesay

« Nous sommes passionnés par l’amélioration des services offerts aux enfants victimes et aux personnes qui sont responsables d’eux et qui ne sont pas les agresseurs, et nous préconisons une uniformisation accrue du traitement et des soins continus. Notre comité est heureux de profiter de l’occasion de mettre en place un centre d’appui aux enfants, et nous tenons à remercier sincèrement tous nos partenaires de partout dans la province d’avoir fait de ce projet une réalité. »

Comité de maltraitance sexuelle de Saint John

Faits en bref

  • Le Fonds d’aide aux victimes du ministère de la Justice fournit un financement pour appuyer des projets et des activités qui visent à développer de nouvelles approches, facilitent l’accès à la justice, améliorent la capacité des fournisseurs de services, favorisent l’établissement de réseaux d’aiguillage et sensibilisent aux services offerts aux victimes d’actes criminels et aux membres de leur famille.

  • Le Comité sur la maltraitance sexuelle de Saint John est un groupe de collaboration qui se compose de professionnels hautement formés provenant du Réseau de santé Horizon, du ministère du Développement social, des services policiers, du ministère de la Justice, des Services aux victimes, de Family Plus et du Service des poursuites pénales, et qui s’emploie à surmonter les obstacles dans les cas d’agression sexuelle envers les enfants et à accroître l’uniformité des soins aux enfants victimes d’agression sexuelle.

  • Depuis 1929, Family Plus offre des services aux familles, aux individus et aux couples. L’organisme est le plus important fournisseur de services thérapeutiques sans but lucratif au Nouveau‑Brunswick et fait partie d’un réseau national d’organismes de services à la famille.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

David Taylor
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de la Justice et procureur général du Canada
613-992-4621

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :