La ministre Wilson-Raybould réitère devant les Nations Unies l’engagement du Canada à réformer la justice 

Communiqué de presse

Le 15 mai 2018 – Vienne (Autriche) – Ministère de la Justice Canada

Le Canada joue un rôle de premier plan dans la réforme du système de justice pénale afin de le rendre plus juste, compatissant et équitable.

Cette semaine, l’honorable Jody Wilson-Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada, s’est adressée aux participants de la 27e session annuelle de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (CPCJP) des Nations Unies. La ministre a dirigé la délégation canadienne et a prononcé une allocution au nom du Canada devant plus d’un millier de dignitaires internationaux. Son discours a été diffusé par les Nations Unies.

La ministre Wilson-Raybould a parlé de la nécessité d’établir des systèmes de justice pénale plus efficaces et équitables et a discuté des défis associés à la lutte contre la cybercriminalité sur la scène tant nationale qu’internationale. Elle a aussi présenté un exposé sur l’importance des efforts déployés au titre de la justice réparatrice pour l’établissement d’un système de justice pénale plus efficace.

Pendant son séjour en Autriche, la ministre Wilson-Raybould a rencontré le ministre de la Constitution, des Réformes, de la Déréglementation et de la Justice, M. Josef Moser, pour discuter de questions d’intérêt commun, y compris la réforme du droit pénal, la justice réparatrice et la lutte contre la propagande haineuse.

Citations

« J’étais heureuse de diriger la délégation canadienne et de souligner l’engagement du Canada à transformer notre système de justice pénale pour mieux protéger les collectivités vulnérables et marginalisées, répondre aux besoins des victimes et assurer la sécurité des Canadiennes et des Canadiens. J’ai apprécié avoir l’occasion de partager notre point de vue sur la justice réparatrice, le rôle de plus en plus important qu’elle joue dans le système de justice pénale du Canada, ainsi que la manière dont elle peut nous aider dans nos efforts pour renouveler notre relation avec les peuples autochtones. »
L’honorable Jody Wilson-Raybould, C.P., c.r., députée
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

Faits en bref

  • Le Canada est un membre fondateur de la CPCJP et a participé activement aux 27 sessions tenues par la Commission.
  • En juillet 2002, le Conseil économique et social des Nations Unies a adopté les Principes fondamentaux concernant le recours à des programmes de justice réparatrice en matière pénale, qui visaient à guider les États membres en ce qui a trait aux politiques et aux pratiques de justice réparatrice. Le Canada a joué un rôle clé dans l’élaboration de ces principes et continue de partager ses expériences et son expertise à l’échelle internationale.

Liens connexes

Personnes-ressources

David Taylor
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de la Justice
613-992-4621

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :