Le gouvernement du Canada annonce l’octroi d’un financement à l’Université de Saint‑Boniface pour la formation des étudiants en traduction juridique

Communiqué de presse

Le 12 août 2019 - Winnipeg (Manitoba) - Ministère de la Justice Canada

Les Canadiens et les Canadiennes méritent un système de justice qui les sert dans la langue officielle de leur choix. En renforçant la capacité des établissements canadiens d’offrir une formation juridique en français et en anglais partout au Canada, le gouvernement du Canada continue de respecter son engagement à soutenir les communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Aujourd’hui, l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé 710 410 dollars sur quatre ans pour le programme de baccalauréat en traduction de l’Université de Saint‑Boniface. Ce financement appuiera la création de dix nouveaux cours de traduction juridique et de droit, qui viendront s’ajouter au programme d’études de premier cycle existant. Les nouveaux cours seront offerts en ligne afin que tous les étudiants, avocats en exercice et traducteurs intéressés puissent en bénéficier, peu importe où ils se trouvent.

Grâce à ces nouveaux cours, les étudiants de l’Université de Saint‑Boniface intéressés par la traduction juridique auront une base solide dans ce domaine spécialisé. L’objectif global de l’Université relativement à ces cours est d’améliorer la capacité des services de traduction juridique dans les secteurs public et privé partout au Canada et de créer un meilleur accès aux services et aux documents en français.

Citations

« L’accès à la justice dans les deux langues officielles, partout au Canada, est une caractéristique importante de notre système de justice. Le gouvernement du Canada est fier d’appuyer les nouveaux cours en traduction juridique et en droit offerts en ligne par l’Université de Saint-Boniface. Cette initiative accroîtra l’accès à la justice dans les deux langues officielles et contribueront au développement de la profession juridique. » 

L’honorable David Lametti, C.P., c.r., député
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« L’École de traduction de l'Université de Saint-Boniface se réjouit du financement accordé par Justice Canada pour l’élaboration d’un volet de formation de base en traduction intégrée à son baccalauréat en ligne. L'USB est heureuse de pouvoir ainsi apporter sa contribution à l’accroissement de l’accès à la justice dans les deux langues officielles et à la sensibilisation du public à se servir du français dans ses interactions avec le système de justice. »

Carmen Roberge
Directrice, École de la traduction de l’Université de Saint-Boniface

Faits en bref

  • Le Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles du ministère de la Justice Canada fournit du financement à des organismes sans but lucratif, à des établissements d’enseignement et à des partenaires provinciaux et territoriaux pour répondre aux besoins des communautés francophones et anglophones en situation minoritaire partout au pays.

  • Le montant total du financement disponible par l’entremise du Fonds d’appui à l’accès à la justice dans les deux langues officielles est de 46 M$ pour les exercices 2018-2019 à 2022-2023.

  • Selon le recensement de 2016, 46 055 (3,7 %) Manitobains ont indiqué que le français était leur langue maternelle.

  • Le recensement de 2016 indique également que 108 455 Manitobains (8,6 %) étaient bilingues et que plus de 24 000 étudiants manitobains étaient inscrits à des programmes d’immersion en français.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Rachel Rappaport
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice
613-992-6568
rachel.rappaport@justice.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :