Le gouvernement du Canada renforce le soutien aux enfants et aux jeunes victimes de violence à St. John’s

Communiqué de presse

Le 28 novembre 2019 – St. John’s (Terre-Neuve-et-Labrador) – Ministère de la Justice Canada

Les Canadiens s’attendent à vivre dans une société où le système de justice pénale est juste, impartial et respecte les besoins des victimes. Cela est particulièrement important lorsque les victimes, ou les témoins de violence et d’abus sont des enfants et des jeunes.

Aujourd’hui, au nom de l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, Ken McDonald, député d’Avalon, a annoncé un soutien du gouvernement du Canada à Key Assets Newfoundland and Labrador. Le ministère de la Justice du Canada accorde un financement de 714 500 $ sur cinq ans, de 2019-2020 à 2023-2024, dans le cadre de l’initiative des centres d’appui aux enfants (CAE). Grâce à ce financement, Key Assets NL aidera à établir le premier Centre d’appui aux enfants et aux adolescents (CAEA) de la province à St. John’s.

Le nouveau CAEA servira de ressource au sein de la collectivité pour les enfants et les jeunes qui ont été victimes ou témoins de mauvais traitements, de violence ou d’autres crimes. Les enfants et les jeunes victimes ont besoin d’un endroit sûr où ils sont à l’aise pour partager leurs histoires et leurs expériences avec des professionnels qualifiés. Les services personnalisés aident à atténuer les répercussions à court et à long terme de mauvais traitements et de la violence dont sont victimes les enfants et les jeunes. Dans le cadre de l’initiative des CAE, le gouvernement du Canada appuie les victimes et leurs familles en fournissant du financement pour créer et maintenir des services multidisciplinaires, coordonnés et axés sur les enfants et les jeunes en un seul endroit.

L’initiative des CAE fournit du financement à un certain nombre d’organisations non gouvernementales au service des victimes dont les programmes et les activités sont alignés sur les priorités du Fonds d’aide aux victimes du ministère de la Justice du Canada et du gouvernement du Canada.

Citations

« Je suis fier que le gouvernement du Canada puisse offrir un soutien financier à Key Assets NL. Il est important de donner aux victimes la compassion et le soutien dont elles ont besoin et qu’elles méritent. En appuyant ce projet, nous aidons les enfants et les jeunes victimes à accéder à des services centralisés et à des réseaux de soutien au sein de leur collectivité afin de réduire le traumatisme qu’ils vivent. »

L’honorable David Lametti, C.P., c.r., député
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Notre gouvernement se réjouit de la création du premier centre d’appui aux enfants et aux adolescents de la province. Nous croyons savoir que le centre offrira un soutien important aux enfants et aux jeunes qui sont victimes ou témoins d’abus, de violence et de criminalité. Nous félicitons sincèrement le Comité directeur pour son travail et son dévouement dans l'atteinte de cette étape importante. Nous sommes impatients de voir les avantages que cela apportera aux enfants, aux jeunes et aux familles qui utiliseront le centre. »

L’honorable Andrew Parsons
Ministre de la Justice et de la Sécurité publique et procureur général de Terre-Neuve-et-Labrador

« Je suis ravi que St. John’s ait son premier centre d’appui aux enfants et aux adolescents. Le travail effectué par Key Assets NL fait une énorme différence dans notre collectivité pour les enfants et les jeunes victimes de violence sexuelle. »

Ken McDonald, député d’Avalon

« À Key Assets NL, nous sommes honorés de jouer un rôle aussi crucial dans la création du premier centre d’appui aux enfants et aux adolescents de la province. Cette initiative marque une étape importante dans l’amélioration de notre réponse collective aux enfants et aux jeunes qui ont été victimes de violence et d’actes criminels ou qui en ont été témoins. Nous nous réjouissons à l’idée de poursuivre notre collaboration positive avec nos partenaires communautaires et gouvernementaux alors que nous nous efforçons tous de répondre aux besoins des enfants, des jeunes et des familles de notre collectivité. »

Docteure Heather Modlin, directrice provinciale
Key Assets NL

« Après dix ans d’efforts concertés pour établir un centre d’appui aux enfants et aux adolescents dans cette province, nous sommes ravis de nous joindre au reste de notre grand pays pour offrir ce service extraordinaire aux enfants, aux jeunes et aux familles de nos collectivités. »

Donna Ronan
Présidente du Comité directeur interorganisations (et thérapeute, Key Assets NL)

« Aujourd’hui, nous faisons un grand pas en avant dans la façon dont les enfants et les jeunes sont soutenus lorsqu’ils sont touchés par les mauvais traitements, la violence et la criminalité. La GRC est heureuse d’avoir participé aux travaux visant à mettre sur pied un centre d’appui aux enfants et aux adolescents à Terre-Neuve-et-Labrador et se réjouit à l’idée de poursuivre sa participation maintenant que le centre est une réalité. »

Le commissaire adjoint Ches Parsons, commandant de la GRC à Terre-Neuve-et-Labrador

« Nous avons vu l’incidence de la victimisation sur les enfants et les jeunes, les familles et les collectivités, et nous sommes déterminés à travailler avec nos partenaires communautaires pour nous assurer que nos enfants et nos jeunes se sentent en sécurité, valorisés et peuvent commencer à guérir. La création d’un centre d’appui aux enfants et aux adolescents donnera à nos enfants et à nos jeunes une voie menant à un avenir meilleur et une voix qui nous unira pour bâtir ensemble des collectivités sûres et saines. »

Joe Boland, chef de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve

« Eastern Health est heureuse de collaborer à la création d’un nouveau centre d’appui aux enfants et aux adolescents. Grâce au CAEA, Eastern Health sera en mesure de travailler davantage au sein des collectivités que nous servons et de s’associer à ceux qui partagent un engagement à l’égard de soins de santé de qualité et de l’amélioration de la santé et du bien-être à l’appui de la vision de Eastern Health : Personnes en santé, Communautés en santé. »

David Diamond, président-directeur général, Eastern Health

Faits en bref

  • Selon les données autodéclarées tirées de l’Enquête sociale générale de 2014 sur la victimisation, près du tiers (32 %) des Canadiens âgés de 15 ans et plus – près de 9 millions de personnes – ont déclaré avoir été victimes de violence physique ou sexuelle pendant l’enfance.

  • Une étude quinquennale multisite du ministère de la Justice a été menée pour mieux comprendre comment les Centres d’appui aux enfants au Canada se développent et fonctionnent et mesurer la satisfaction des clients et la façon dont les CAE atteignent les objectifs de la Stratégie fédérale d’aide aux victimes (SFAV). Au total, six CAE ont été inclus dans l’étude portant sur quatre modèles de prestation. Les résultats indiquent :

    • Quatre-vingt-treize pour cent des répondants à l’étude ont indiqué que le soutien qu’ils ont reçu de tous les professionnels était utile.
    • Les personnes soignantes ont également indiqué que la défense des droits des victimes était le service le plus important qu’ils recevaient (46 %), tandis que la consultation ou la thérapie était le service le plus important que recevaient leurs enfants (33 %).
    • La plupart des jeunes victimes (79 %) et des personnes soignantes (91 %) ont reçu des services adaptés à leur culture.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Rachel Rappaport
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice
613-992-6568
rachel.rappaport@justice.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :