Le gouvernement du Canada soutient l’accès à la justice pour les personnes âgées au Québec

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada soutient l’accès à la justice pour les personnes âgées au Québec

Le 18 mars 2021 – Montréal (Québec) – Ministère de la Justice Canada

Les Canadiens et les Canadiennes s’attendent à vivre dans une société où le système de justice est juste et impartial, et qu’il respecte les besoins des victimes. Les personnes âgées font partie des groupes vulnérables qui sont plus à risque de subir de la maltraitance et de la négligence.

L’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, en compagnie de l’honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones, a annoncé aujourd’hui l’appui du gouvernement du Canada à Éducaloi, un organisme qui travaille pour un meilleur accès à la justice au Québec. Ce soutien permettra à Éducaloi d’outiller les personnes âgées et leurs proches afin qu’ils connaissent leurs droits en cas de maltraitance ou de négligence, notamment lors de fraude ou de problèmes de santé, d’inaptitude ou de décès.

Grâce au soutien reçu, Éducaloi travaillera avec des organismes communautaires pour mieux comprendre les besoins des personnes âgées et améliorera ses outils portant sur la maltraitance envers les personnes âgées, tels qu’un atelier d’information juridique, un guide pratique pour les proches aidants, des webinaires, des capsules vidéo, etc. Les personnes âgées pourront bénéficier d’un accompagnement pour les aider à comprendre leurs droits, et pour obtenir des moyens de protection juridiques adéquats et un accès à de l’information juridique pertinente.

En conciliant le droit et la communication, Éducaloi fournit de l’information fiable, claire et adaptée à différents publics afin de contribuer à améliorer l’accès à la justice. Le ministère de la Justice Canada fournit un soutien financier de 99 895 $ à Éducaloi pour son projet par l’entremise du Fonds d’aide aux victimes.

Les crimes liés à la maltraitance et à la négligence sont difficiles à identifier et à dénoncer puisque les agresseurs sont souvent des proches des personnes âgées. Par conséquent, le ministère de la Justice souhaite mettre l’accent sur l’accès à la justice et l’amélioration du système de justice pour les victimes d’actes criminels, notamment les personnes âgées. Il collabore avec des organismes d’éducation et d’information juridiques afin de sensibiliser le public à la maltraitance et à la négligence envers les personnes âgées afin d’y mettre un terme.

Citations

« Nous savons que les personnes âgées sont vulnérables à la maltraitance et à la négligence. C’est pourquoi nous devons les protéger contre ces mauvais traitements. Nous sommes convaincus qu’Éducaloi est un excellent partenaire pour accompagner les personnes âgées et leurs proches afin de bien comprendre leurs droits et les ressources à leur disposition. Ainsi, ils seront mieux préparés s’ils devaient être confrontés à des situations de maltraitance et de négligence. »

L’honorable David Lametti, C.P., c.r., député
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Il est primordial de veiller à ce que les personnes âgées aient accès au système judiciaire, et à la protection que celui-ci offre, comme tous les autres membres de la population. La maltraitance et la négligence dont elles peuvent être victimes n’ont pas leur place dans la société canadienne. Le projet d’Éducaloi permettra de sensibiliser davantage les personnes âgées et leurs proches à ces crimes afin de les prévenir. »

L’honorable Marc Miller, C.P., député
Ministre des Services aux Autochtones

« Éducaloi développe de multiples projets d’information et d’éducation juridiques pour les populations vulnérables, dont les personnes aînées et leurs proches. Pour nous, il s’agit d’un groupe prioritaire. Ce financement tombe à point pour nous permettre d’agir spécifiquement pour prévenir ou réagir aux abus que les personnes aînées pourraient subir. Nous souhaitons remercier grandement le ministère de la Justice du Canada pour sa confiance renouvelée, et particulièrement son Fonds d’aide aux victimes. »

Me Ariane Charbonneau, directrice générale
Éducaloi

Faits en bref

  • Investir dans la vulgarisation et l’information juridique pour lutter contre la maltraitance et la négligence envers les personnes âgées permet d’améliorer la sensibilisation à ces enjeux. Au moyen du Fonds d’aide aux victimes, le ministère de la Justice Canada finance des initiatives qui soutiennent les personnes âgées et leurs proches.

  • Par le biais de subventions et de contributions, le Fonds d’aide aux victimes appuie des projets et des activités qui encouragent l’élaboration de nouvelles approches, facilitent l’accès à la justice, améliorent la capacité des fournisseurs de services, favorisent l’établissement de réseaux d’aiguillage et font connaître davantage les services offerts aux victimes d’actes criminels et aux membres de leur famille.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :
Rachel Rappaport
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice
613-992-6568
Rachel.rappaport@justice.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :