Le ministère de la Justice Canada fournit des fonds à l’appui de la santé mentale dans le système de justice

Communiqué de presse

Le ministère de la Justice Canada fournit des fonds à l’appui de la santé mentale dans le système de justice

Le 13 août 2021 – Ottawa (Ontario) – Ministère de la Justice Canada

Les Canadiens s’attendent à ce que leur système de justice leur assure un accès égal à la justice, en plus de soutenir et de protéger les personnes qui contribuent au système juridique.

Aujourd’hui, l’honorable David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé l’appui du gouvernement du Canada à la Canadian Juries Commission pour son : Projet pilote de soutien au jury en Colombie-Britannique : Soutien des jurés par les pairs et formation en secourisme et bien-être en santé mentale pour les shérifs et les constables de la cour. Le projet vise à soutenir et encourager la participation des citoyens canadiens aux fonctions de juré en offrant un appui aux jurés pendant et après le procès et en faisant la promotion de l’importance de la santé mentale au sein du système de justice.

La Canadian Juries Commission créera deux programmes de formation et de soutien en santé mentale pour les Canadiens qui sont jurés et les mettra à l’essai exclusivement en Colombie-Britannique. Le projet pilote sera appuyé et mis en œuvre en collaboration avec le ministère du Procureur général de la Colombie-Britannique. Le projet permettra d’élaborer et de mettre en œuvre une formation en premiers soins, en santé mentale et en mieux-être à l’intention des shérifs de la Colombie-Britannique et du personnel judiciaire qui gèrent les jurés tout au long des procès. La formation est conçue pour répondre aux besoins des jurés et leur offrir un soutien en santé mentale directement lors de procès. Un groupe de soutien par les pairs pour les fonctions de juré sera également mis sur pied pour fournir un soutien en santé mentale, de la résilience en milieu de travail et du soutien social aux jurés après le procès.

Le ministère de la Justice fournit un financement de 509 400 $ sur quatre exercices dans le cadre de son Programme juridique de partenariats et d’innovation. Ce programme soutient les activités qui répondent efficacement aux conditions changeantes qui influent sur la politique canadienne en matière de justice.

Citations

« Notre gouvernement est déterminé à améliorer le bien-être des Canadiens qui contribuent au système de justice. Des groupes comme la Canadian Juries Commission ont fait un travail colossal pour promouvoir l’importance de la santé mentale pour les membres des jurys. C’est pourquoi je suis si heureux d’appuyer leur projet. La pandémie a eu des répercussions sur la santé mentale des Canadiens et il est important de les mettre en contact avec les soutiens et les ressources dont ils ont besoin. »

L’honorable David Lametti, C.P., c.r., député,
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« Les Britanno-Colombiens qui sont jurés entendent souvent des détails troublants d’histoires tragiques. Je me réjouis que nous puissions travailler en partenariat avec le gouvernement du Canada pour offrir des services de soutien en santé mentale et en mieux-être à ceux qui jouent un rôle essentiel dans la justice pour les Britanno-Colombiens. Les jurys fournissent un service public essentiel, et nous travaillerons ensemble pour assurer leur sécurité et leur santé pendant et après leurs fonctions de juré. »

L’honorable Sheila Malcolmson,
Ministre de la Santé mentale et des Dépendances

« Le devoir de juré est le devoir civique le plus important de notre démocratie et une responsabilité qui incombe à tous les Canadiens. La Canadian Juries Commission est profondément reconnaissante du soutien du gouvernement du Canada et du ministère de la Justice pour la mise sur pied de programmes de santé mentale destinés aux jurés, en partenariat avec le procureur général de la Colombie-Britannique. Nous avons le devoir de soutenir les jurés pendant qu’ils rendent cet important service à notre système de justice. »

Mark Farrant
Directeur général et fondateur

Canadian Juries Commission

Faits en bref

  • La Canadian Juries Commission a mené une étude d’opinion nationale en juin 2020, qui a révélé que seulement 18 % des Canadiens se sont dits disposés à participer aux fonctions de juré.

  • D’anciens jurés ont rapporté avoir été traumatisés de nouveau par des cas semblables dans les médias ou avoir vécu des traumatismes liés à des audiences de libération conditionnelle de délinquants dans leur propre affaire, ils ont souvent souhaité qu’un service de soutien leur soit offert.

  • Quarante pour cent (40 %) des Canadiens affirment que leur santé mentale s’est détériorée au cours de la dernière année; cette proportion est de 61 % chez les personnes qui souffraient déjà de problèmes de santé mentale.

  • Depuis 2015, le gouvernement fournit des fonds aux provinces et aux territoires pour améliorer les services de santé mentale et réalise des investissements importants pour appuyer les services de santé mentale autochtones. De plus, tout au long de la pandémie, le gouvernement a lancé des outils virtuels novateurs de soins de santé mentale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Chantalle Aubertin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de la Justice et procureur général du Canada
(613-992-6568
Chantalle.Aubertin@justice.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :