Le gouvernement du Canada honore l’importance historique nationale de la présence canadienne au sein du Royal Flying Corps

Communiqué de presse

Le 9 novembre 2018
Ottawa (Ontario) 
Agence Parcs Canada


Pendant la Première Guerre mondiale, la puissance aérienne a pris de plus en plus d’importance dans les opérations de guerre. Plus de 22 000 Canadiens et Canadiennes se sont enrôlés dans les services d’aviation britanniques, dont un grand nombre ont servi au sein du Royal Flying Corps, ce qui leur a permis d’apporter une contribution importante à l’effort de guerre.

Aujourd’hui, Mme Mona Fortier, députée d’Ottawa — Vanier, a commémoré l’importance historique nationale de la présence canadienne au sein du Royal Flying Corps dans le cadre d’une cérémonie de dévoilement d’une plaque spéciale au Musée de l’aviation et de l’espace du Canada. L’annonce a été faite au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna.

En 1917–1918, reconnaissant l’importance croissante de la puissance aérienne, le Royal Flying Corps a mené un programme d’entraînement au Canada pour l’équipage d’aéronef et l’équipe au sol. La construction de grands aérodromes, de centaines d’avions et la présence de nombreux Canadiens et Canadiennes au sein du Royal Flying Corps a également propulsé le Canada dans l’ère de l’aviation. À la fin de la guerre, le Canada disposait de nombreux mécaniciens, techniciens d’aéronefs et de pilotes compétents, d’avions, ainsi que d’une école d’aviation qui a contribué à paver la voie pour la mise sur pied et le développement de l’Aviation royale canadienne.

Après le dévoilement de la plaque de bronze commémorant l’importance historique nationale de la présence canadienne au sein du Royal Flying Corps, Parcs Canada a présenté un panneau Les héros de chez nous, mettant en vedette le sous-lieutenant Alexander William « Billy » MacHardy (1894–1918), à l’Aviation royale canadienne dans le cadre de l’initiative Les héros de chez nous. Le sous-lieutenant MacHardy a servi dans le Royal Flying Corps de 1917 jusqu’au jour de son décès, le 10 novembre 1918, lorsque son avion a été abattu au-dessus de la Belgique. Une copie de ce panneau sera installée à Froidchapelle (Belgique) au cours d’une cérémonie organisée par Parcs Canada le 10 novembre, un siècle plus tard, jour pour jour et heure pour heure.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, reconnaît les personnes, les lieux et les événements importants qui ont façonné notre pays en guise de moyen d’aider les Canadiens et Canadiennes et les jeunes à découvrir leur passé. Le processus de commémoration est largement dicté par des candidatures publiques. Jusqu’à maintenant, il y a eu plus de 2 000 désignations.

Citations

« Au nom du gouvernement du Canada, j’ai l’honneur de souligner l’importance historique nationale de la présence canadienne au sein du Royal Flying Corps. La contribution du Canada à la victoire des Alliés a engendré une génération d’aviateurs canadiens compétents. Nous nous souviendrons à jamais de celles et ceux qui ont perdu la vie en combattant avec courage, honneur et sens du devoir. Les désignations historiques reflètent l’histoire riche et variée du Canada et j’invite tous les Canadiennes et Canadiens à en apprendre davantage sur la présence canadienne au sein du Royal Flying Corps et ses contributions importantes au patrimoine canadien. »

Mme Mona Fortier
Députée d’Ottawa  — Vanier

Faits en bref

  • Le plan d’entraînement du Royal Flying Corps a produit plusieurs centaines de pilotes, 7 000 ouvriers formés comme mécaniciens d’aéronefs et environ 700 avions.

  • Après la guerre, de nombreux anciens combattants canadiens du Royal Flying Corps de la Grande-Bretagne sont devenus des chefs de file du domaine émergeant de l’aviation, des pilotes de brousse dans le Nord du Canada ou se sont engagés dans l’Aviation royale du Canada à la suite de son établissement en 1924.

  • Créée en 1919, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille la ministre de l’Environnement et du Changement climatique à l’égard de l’importance historique nationale des personnes, des lieux et des événements qui ont marqué l’histoire du Canada.

  • Lancée par Parcs Canada comme initiative communautaire, Les héros de chez nous honore les simples citoyens, militaires et civils, qui ont contribué aux efforts du Canada pendant les guerres mondiales et raconte leur histoire, tout en offrant aux Canadiens et Canadiennes des occasions uniques de découvrir l’histoire. Jusqu’à maintenant, plus de 130 personnes ont été reconnues à titre de Héros de chez nous à 30 emplacements de Parcs Canada.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Bruce MacMillan
Agent, relations publiques et communications
Unité de gestion de la baie Georgienne et de l’Est de l’Ontario
Parcs Canada
613-923-5261, poste 122
bruce.macmillan@pc.gc.ca


Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :