Le leadership du nouveau président du CRTC sera déterminant pour l’avenir du système de communication canadien

Document d'information

OTTAWA, le 28 septembre 2017

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, et l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, ont adressé aujourd’hui une lettre de bienvenue à M. Ian Scott, le nouveau président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le gouvernement du Canada souhaite féliciter le nouveau président du CRTC et désire l’informer de la vision et des priorités du gouvernement en ce qui concerne le système canadien de radiodiffusion et de télécommunications.

Voici la version intégrale de la lettre de bienvenue du gouvernement du Canada.

Monsieur Ian Scott
Président
Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
Ottawa (Ontario)
K1A 0N2


Monsieur,

Nous tenons à vous féliciter pour votre nomination à titre de président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). La croissance rapide des technologies numériques engendre des possibilités sans précédent en matière de créativité, de culture, d’innovation et de croissance économique. Par conséquent, vous entamez ce rôle à un moment important et nous sommes convaincus que votre vaste expérience et vos connaissances seront utiles pendant votre mandat. Nous souhaitons profiter de cette opportunité pour vous informer de ce que seront, à notre avis, les enjeux importants dans la réalisation de votre mandat.

Le gouvernement du Canada s’engage envers un organisme de réglementation indépendant et exploité de manière autonome. Ceci permet d’assurer que le système de communication canadien est supervisé et réglementé de manière impartiale par un organisme spécialisé, un aspect essentiel de toute société libre et démocratique. Tout en respectant nos rôles et nos responsabilités, nous estimons néanmoins que nous pouvons travailler de concert sur des objectifs communs, tels que la création de contenu Canadien de qualité et la disponibilité du service à large bande.

Le système de communication du Canada est essentiel pour l’avenir de notre pays. Il constitue une plateforme fondamentale pour la société et l’économie canadiennes qui favorise la participation politique, la culture, la croissance économique, l’inclusion, l’éducation et la sécurité publique. Au cours de votre mandat, ce système continuera certainement de subir de nombreux changements au chapitre du développement des technologies et de la façon dont les Canadiens et Canadiennes les utilisent. Votre leadership et celui du CRTC seront déterminants pour s’assurer que ces changements profitent à toute la population canadienne.

Le système de radiodiffusion joue un rôle crucial dans la prestation d’information fiable, précise et de qualité. La vitalité de notre démocratie, tout comme notre culture et notre créativité, est un point de départ nécessaire pour envisager son avenir. Grâce à sa programmation de nouvelles et d’information diffusée tant à la radio qu’à la télévision, le système canadien de radiodiffusion est fondamental dans le soutien des Canadiens et Canadiennes en tant que citoyens. Nous sommes confiants que, dans le cadre de votre mandat durant les prochaines années, vous examinerez des façons pour que le CRTC puisse prendre des mesures pour s’assurer que le système canadien de radiodiffusion continue de jouer ce rôle essentiel.

Pour ce qui est de notre culture et de notre identité, la transition numérique a donné lieu à un environnement qui propose des choix apparemment infinis. Afin de nous distinguer, il nous faut un contenu canadien, dans les deux langues officielles, capable de rivaliser avec les meilleurs au monde et des stratégies de distribution permettant la découverte de contenu canadien de qualité, en français et en anglais, tant chez nous qu’à l’étranger. Le succès mondial ne peut être concrétisé sans un marché domestique diversifié et robuste qui agit comme tremplin pour notre talent domestique.

De plus, sans l’immense talent de nos acteurs, de nos producteurs, de nos réalisateurs, de nos musiciens, de nos scénaristes et des autres créateurs de contenu, le système canadien de radiodiffusion ne serait pas aussi dynamique et ne refléterait pas aussi bien les histoires et les expériences des Canadiens et Canadiennes. La reconnaissance et le soutien des points de vue des créateurs dans les délibérations du CRTC, ainsi que du rôle clé qu’ils jouent, seront importants pour la réussite du système canadien de radiodiffusion. Il sera également important que la population canadienne continue de profiter d’un accès abordable au contenu canadien.

En ce qui a trait aux télécommunications, les technologies numériques et les réseaux qui les soutiennent sont essentiels dans la vie de tous les Canadiens et Canadiennes, afin qu’ils puissent travailler, apprendre et participer activement à l’économie numérique. Les objectifs du gouvernement sont d’améliorer la qualité, la couverture et le prix des services. Tous les Canadiens et les Canadiennes et toutes les entreprises canadiennes méritent des services de télécommunication de haute qualité à des prix abordables. La prospérité des Canadiens et des Canadiennes dépend de leur accès à des services Internet et des services sans fil abordables. Ces services ne sont plus un luxe. Une couverture de grande portée est indispensable pour permettre aux Canadiens et Canadiennes de se connecter, quel que soit leur lieu de résidence ou de travail, notamment en régions rurales et éloignées. Nous sommes ravis de constater que le CRTC a déjà identifié cet enjeu et a pris les actions nécessaires par l’annonce d’un fonds de 750 millions afin de pallier au fossé numérique.

La concurrence accrue est un outil important pour atteindre ces objectifs. Alors que la classe moyenne canadienne est préoccupée par l’augmentation du coût de ces services, le gouvernement encouragera plus de concurrence dans le secteur privé et l’investissement dans des services qui sont devenus essentiels dans une économie numérique. En tant que gouvernement, nous voulons favoriser la concurrence aux effets perturbateurs et l’investissement dans des services de réseau innovateurs.

Le gouvernement croit en un Internet ouvert, qui respecte le principe de la neutralité du Net et permet la diversité culturelle, où les Canadiens et Canadiennes ont le pouvoir d’innover, de communiquer et de créer librement, et où leur vie privée est protégée. Chaque jour, nous voyons la création de nouveaux outils et modèles d’affaires qui stimulent la croissance économique, qui démontrent la créativité du Canada et qui améliorent le bien être des Canadiens et Canadiennes. Le gouvernement cherche constamment des occasions de contribuer à la promotion de l’innovation dans la société, ce qui signifie que nous devons nous-mêmes être innovateurs dans notre manière de servir les Canadiens et Canadiennes.

Nous vous souhaitons tout le succès possible dans vos nouvelles responsabilités. Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs.


L’honorable Mélanie Joly, C.P., députée
Ministre du Patrimoine canadien

L’honorable Navdeep Bains, C.P., député
Ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :