Déclaration de la ministre Chagger à l’occasion du Jour du souvenir trans

Déclaration

OTTAWA, le 20 novembre 2020

C’est aujourd’hui le Jour du souvenir trans. Nous avons commencé à souligner cette journée en 1999 en réponse au meurtre brutal de Rita Hester, une Noire trans. Le Jour du souvenir trans nous permet de rendre hommage à toutes les personnes trans, bispirituelles et non binaires qui ont perdu la vie et ont été victimes d’actes violents, de la haine et de la discrimination.

La transphobie, la misogynie trans et toutes les autres formes de violence, y compris le racisme à l’égard des Noirs, des Autochtones et des transgenres racisés, n’ont pas leur place au Canada.

En 2017, nous avons ajouté la protection des personnes trans et non binaires dans le Code criminel et la Loi canadienne sur les droits de la personne. Le mois dernier, nous avons déposé un projet de loi visant à protéger les Canadiens et les Canadiennes LGBTQ2 contre la thérapie de conversion, notamment les efforts coercitifs visant à changer l’identité d’une personne. Et, à partir de 2021, le Recensement de la population comprendra l’identification du sexe à la naissance et l’identité de genre. Cela nous donnera une meilleure idée de la diversité des genres au Canada. De surcroît, le gouvernement pourra mieux comprendre les besoins uniques des personnes trans des quatre coins du pays et y répondre.

Nonobstant les progrès réalisés, la pandémie de COVID-19 nous a fait voir qu’il reste encore beaucoup à faire pour protéger les personnes transgenres et de diverses identités de genre au Canada, qui sont plus susceptibles de faire l’objet de discrimination en ces temps sans précédent.

Nous devons faire mieux en continuant à condamner tous les actes de violence contre les personnes trans et à intégrer les perspectives trans dans les institutions canadiennes afin qu’elles puissent répondre aux besoins de tous les Canadiens et Canadiennes.

Cette année, en raison de la pandémie, les vigiles et les célébrations seront différentes. Néanmoins, aujourd’hui, nous prenons le temps de rendre hommage à la vie de ceux et celles que nous avons perdus.

À titre de ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse, et au nom du premier ministre Justin Trudeau et du gouvernement du Canada, j’invite les Canadiens et les Canadiennes à honorer la mémoire des personnes trans qui ont perdu la vie dans des actes de violence à l’encontre des transgenres dans nos efforts conjoints pour rendre toutes les communautés plus sûres et consciemment plus inclusives.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Danielle Keenan
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de la Diversité et de l’Inclusion et de la Jeunesse
819-934-1132
Recherche d'information connexe par mot-clés: Droits de la personne | Patrimoine canadien | Canada | grand public | déclarations
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :