Déclaration du ministre Hussen à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste

Déclaration

OTTAWA, le 27 janvier 2022

À l’occasion du 77e anniversaire de la libération du camp de concentration Auschwitz–Birkenau, nous nous rappelons que plus de 6 millions d’hommes, de femmes et d’enfants juifs ont été assassinés au cours de l’Holocauste, que des centaines de milliers de Roms et Sintis ont été tués et persécutés, et qu’un nombre incalculable de personnes ont souffert des horreurs et des atrocités commises par le régime nazi. Nous rendons aussi hommage aux survivants de cette inimaginable tragédie. Nous nous engageons à ne jamais les oublier et à préserver la vérité pour les générations à venir.

Cependant, un peu partout dans le monde, nous assistons à une montée du déni et de la désinformation entourant l’Holocauste. Les communautés juives, tant au Canada qu’à l’étranger, continuent de faire face à des actes de violence, à la xénophobie et à la recrudescence de l’antisémitisme, comme l’illustre ce qui s’est produit à la synagogue Congregation Beth Israel au Texas. Face à une telle haine, nous sommes unis contre les forces qui tentent de nous diviser, et nous réaffirmons que de tels actes n'ont pas leur place dans notre société.

Bien que nous ayons fait des progrès dans la lutte contre l’antisémitisme et le déni et la désinformation entourant l’Holocauste, nous savons qu’il nous reste encore beaucoup de travail à faire.

Il nous appartient à tous de protéger les faits, de freiner la propagation du déni et de la désinformation entourant l'Holocauste, et de dissiper les mythes qui alimentent l'antisémitisme et la haine. Ainsi, nous pourrons faire en sorte que notre société demeure inclusive et respectueuse pour tout le monde. 

Le gouvernement du Canada appuiera toujours les communautés juives d’ici et d’ailleurs tout en poursuivant sa lutte contre l’antisémitisme et le racisme sous toutes ses formes. Les engagements que nous avons pris lors du Forum international de Malmö sur la mémoire de l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme nous permettront de continuer à promouvoir la sensibilisation et la recherche au sujet de l’Holocauste, à en garder le souvenir bien vivant et à lutter contre l’antisémitisme.

Notre gouvernement a pris d’autres mesures importantes pour combattre l’antisémitisme, préserver le souvenir de l’Holocauste et promouvoir le pluralisme, l’inclusion et le respect des droits de la personne. Par exemple, nous avons organisé le Sommet national sur l’antisémitisme et renouvelé le mandat de l’honorable Irwin Cotler au poste d’envoyé spécial du Canada pour la préservation de la mémoire de l’Holocauste et la lutte contre l’antisémitisme.

À titre de ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion, j’encourage toute la population canadienne à en apprendre plus sur l’Holocauste, à lire ou à écouter les récits des survivants, et à réfléchir aux causes profondes de cette atrocité afin qu’elle ne se répète jamais. Nous le devons aux victimes et aux survivants de l’Holocauste. 

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Arevig Afarian
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion
arevig.afarian@infc.gc.ca

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
pch.media-media.pch@canada.ca

Recherche d'information connexe par mot-clés: Droits de la personne | Patrimoine canadien | Canada | grand public | déclarations | L'hon. Ahmed D. Hussen
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :