Aider les étudiants étrangers à choisir l’île du Cap-Breton

Communiqué de presse

New Dawn Enterprises met en place un programme pour favoriser le maintien des diplômés

Le 6 septembre 2018 – Sydney (N.-É.) – Agence de promotion économique du Canada atlantique

L’immigration est une source reconnue d’entrepreneurs et de capitaux de placement à forte croissance pouvant donner aux collectivités de nouvelles idées d’affaires. En tant que catalyseur de la croissance économique, l’immigration est un élément essentiel du renforcement des collectivités du Canada atlantique et de l’amélioration de la capacité de la région à soutenir la concurrence sur le marché mondial et à créer des occasions d’emploi. Le gouvernement du Canada investit 258 635 $ sur une période de deux ans dans New Dawn Enterprises Limited (en anglais seulement) afin que cette dernière puisse mettre sur pied des activités ciblées pour favoriser l’établissement des étudiants étrangers diplômés.

L’honorable Mark Eyking, député fédéral de Sydney ̶ Victoria, et Rodger Cuzner, député fédéral de Cap-Breton ̶ Canso en ont fait l’annonce aujourd’hui, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA).

L’aide financière non remboursable aidera les étudiants étrangers de l’Université du Cap-Breton (CBU) (en anglais seulement) à passer du statut d’étudiants à celui de professionnels en leur offrant de la formation, des occasions de réseautage, des possibilités de perfectionnement des compétences et des ateliers liés à l’entrepreneuriat. Le programme comprendra des activités d’accueil et d’orientation, un festival multiculturel, des cérémonies de collation des grades à l’intention des étudiants et de leurs familles, et des ateliers de préparation à l’emploi. Le projet sensibilisera les étudiants aux volets de la résidence permanente et de l’immigration, et leur permettra de s’intégrer, du point de vue culturel et social, à la collectivité et à la main-d’œuvre de l’île du Cap-Breton.

Cet investissement a été réalisé au titre du Fonds des collectivités innovatrices de l’APECA. La province de la Nouvelle-Écosse, par l’entremise de son Office de l’immigration, a également offert 99 998 $ d’aide financière à New Dawn en 2018-2019 pour soutenir les services et programmes d’établissement des nouveaux arrivants dans la région de la Municipalité régionale du Cap-Breton.

L’annonce d’aujourd’hui découle des engagements pris par le gouvernement du Canada et les quatre provinces de l’Atlantique de stimuler la croissance économique de la région au moyen de la Stratégie de croissance pour l’Atlantique, qui comprend des mesures ciblées visant à accroître la capacité de la région à perfectionner, à affecter et à retenir une main-d’œuvre qualifiée, en rendant le Canada atlantique plus attirant pour les immigrants.


Citations

« L’immigration est essentielle pour résoudre le problème de l’exode des jeunes dans les régions rurales ainsi que du vieillissement de la main-d’œuvre, et pour accroître les investissements étrangers au Canada. Le fait d’inciter les étudiants étrangers à rester au Canada après avoir terminé leurs programmes est un moyen stratégique pour conserver une main-d’œuvre qualifiée et éduquée dans l’ensemble du pays, y compris dans l’île du Cap-Breton. »

-       L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’APECA

« L’investissement en vue de garder les étudiants étrangers dans nos collectivités est vital pour la prospérité économique l’île du Cap-Breton. Si nos efforts de rétention des étudiants étrangers sont plus efficaces et fructueux, de nouveaux résidents et visiteurs viendront à l’île du Cap-Breton pour profiter du mode de vie et des caractéristiques intrinsèques qu’elle offre. Notre gouvernement comprend les immenses possibilités que nous apportent les immigrants du monde entier. Voilà pourquoi nous continuons à nous efforcer d’attirer de nouveaux étudiants étrangers et de leur donner une multitude de raisons de rester. »

-       L’honorable Mark Eyking, député fédéral de Sydney–Victoria

« Une immigration accrue peut jouer un rôle important pour ce qui est de s’attaquer aux questions démographiques et de régler le problème de l’exode des jeunes. Une importante façon d’accroître notre main‑d’œuvre qualifiée et de créer de nouveaux et futurs emplois pour les Canadiens consiste à attirer des étudiants étrangers et à les conserver lorsqu’ils ont terminé leurs études postsecondaires. Avec une population d’étudiants étrangers en hausse à l’île du Cap-Breton, l'investissement dans des initiatives nouvelles et émergentes établiront une norme pour les futurs efforts d'immigration au Canada.”

-       Rodger Cuzner, secrétaire parlementaire de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main‑d’œuvre et du Travail et député de Cap-Breton–Canso

« Nos partenaires d’établissement, à l’île du Cap-Breton, jouent un rôle clé en accueillant les nouveaux arrivants et en les aidant à s’établir, et ensemble, nous en faisons davantage pour nous assurer que les immigrants et les diplômés étrangers s’enracinent dans l’île et y restent. Puisque les diplômés étrangers sont mis en contact avec des emplois dans l’île, notre travail en immigration signifie qu’ils ont plus de possibilités de rester, ce qui nous aide à accroître notre population et à renforcer notre économie, dans l’île du Cap-Breton et partout dans la province. »

-       L’honorable Lena Metlege Diab, c.r. ministre de l’Immigration, province de la Nouvelle-Écosse

« La population étudiante internationale de l'Université du Cap-Breton est la clé du succès de l'ensemble de l'île du Cap-Breton et nous sommes donc ravis de cet investissement. L'éducation et l'innovation sont les clés de la croissance et, en tant que société, nous sommes les meilleurs lorsque nous nous réunissons et partageons des perspectives internationales. Cet investissement permettra à des services de soutien de qualité de continuer à permettre à nos étudiants de s'épanouir après l'obtention de leur diplôme. »

-       David C. Dingwall, directeur, Université du Cap-Breton

« Devant notre importante perte de population, les étudiants étrangers qui sont arrivés ici par l’entremise de l’Université du Cap-Breton sont un immense cadeau pour notre île. Ceux qui sont restés nous ont apporté des contributions exceptionnelles. Pour permettre les changements, la croissance et la diversité dont nous avons besoin, il est essentiel d’aider plus de diplômés à rester, à prospérer et à s’enraciner ici. »

-       Sohaila Abdo, gestionnaire, Cape Breton Island Centre for Immigration, New Dawn Enterprises Limited

Faits en bref

  • Un poste à temps plein et un poste à temps partiel furent créés grâce à ce projet.

  • L’Université du Cap-Breton a eu plus de 1 400 inscriptions d’étudiants étrangers au cours de l’année d’études 2018-2019 et tire plus du tiers de sa population étudiante de l’extérieur du Canada.

  • Les étudiants étrangers apportent 795 millions de dollars par année à l’économie du Canada atlantique et 22 millions de dollars par année en impôt. Ils représentent 6 731 emplois dans la région (Conseil atlantique des ministres de l’Éducation et de la Formation, 2018).

  • Environ 25 000 étudiants sont actuellement titulaires de permis d’études, au Canada atlantique.

  • Selon une étude de 2017 sur le maintien des diplômés réalisée par l’Association des universités de l’Atlantique, 75 pour cent des étudiants étrangers sondés ont déclaré vouloir rester au Canada atlantique après leurs études et devenir des citoyens canadiens.

Personnes-ressources

Alex Smith
Directeur des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Téléphone : 902-426-9417/902-830-3839 (cellulaire)
Courriel : alex.smith@canada.ca

Lynette MacLeod
Office de l’immigration de la Nouvelle-Écosse
Téléphone : 902-424-0424/902-229-0785 (cellulaire)
Courriel : lynette.macleod@novascotia.ca

Lenore Parsley
Gestionnaire des communications
Université du Cap-Breton
Téléphone : 902-574-1299
Courriel : lenore_parsley@cbu.ca

Erika Shea
Vice-présidente du développement
New Dawn Enterprises Limited
Téléphone : 902-539-9560, poste 223
Courriel : eshea@newdawn.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :