Le CRTC autorise un changement important au paysage radiophonique du Québec

Communiqué de presse

Le 30 avril 2019 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Le CRTC autorise aujourd’hui la demande de Leclerc Communication d’acquérir les stations CHOI-FM à Québec et CKLX-FM à Montréal.

Dans le marché de Québec, le CRTC exige que Leclerc Communication se conforme à la Politique sur la propriété commune et refuse la demande d’exception présentée par l’entreprise. Par conséquent, Leclerc Communication ne pourra opérer plus de deux stations de radio FM commerciale de langue française dans ce marché.

Le CRTC autorise la modification de la licence de la station CKLX-FM à Montréal afin de supprimer les conditions portant sur la formule spécialisée à prépondérance verbale. Ceci permettra à CKLX-FM de devenir une station musicale de grand public permettant ainsi de bonifier la programmation musicale pour le marché montréalais et de maintenir une diversité des voix. La formule proposée par Leclerc permettrait à de nombreux artistes canadiens francophones, particulièrement les artistes émergents, d’accroître leur visibilité.

Les nouvelles licences de radiodiffusion de CHOI-FM (Québec) et de CKLX-FM (Montréal) expireront le 31 août 2024.

Citations

« Nous approuvons aujourd’hui un changement important dans le paysage de la radiodiffusion au Québec. La formule proposée pour la station de Montréal inclut la création d’une salle de nouvelles qui ajoutera une voix éditoriale dans le marché, en plus de servir de vitrine pour les artistes émergents. À Québec, le CRTC applique sa politique afin de maintenir l’équilibre concurrentiel dans ce marché et éviter qu’un joueur domine au chapitre des revenus et de l’écoute. »

-Dre Caroline J. Simard, Vice-présidente, Radiodiffusion

Faits en bref

  • Leclerc Communication détient actuellement deux stations de radio FM commerciale de langue française dans le marché de Québec, soit CJEC-FM (WKND 91,9) et CFEL-FM (BLVD 102,1).

  • La Politique sur la propriété commune énonce que, dans un marché qui compte huit stations de radio commerciale ou plus diffusant dans la même langue, une entité peut être autorisée à posséder ou contrôler jusqu’à deux stations exploitées dans cette langue dans la même bande de fréquences, soit deux sur la bande FM et deux sur la bande AM.

  • La Politique sur la propriété commune en radio vise à garantir que les Canadiens aient accès à une variété de voix éditoriales au sein du système de radiodiffusion, en plus de garantir l’équilibre de la concurrence entre les radiodiffuseurs dans chaque marché.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
(819) 997-9403

Renseignements généraux
(819) 997-0313
Numéro sans frais : 1 (877) 249-CRTC (2782)
Ligne ATS : (819) 994-0423
Poser une question ou déposer une plainte

Restez branché
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook www.facebook.com/crtcfra


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :