Entente de principe conclue avec la Nation Nishnawbe Aski

Document d'information

Aperçu

Le 5 décembre 2018, les Premières Nations de la Nation Nishnawbe Aski et le gouvernement du Canada ont franchi une étape importante vers la réconciliation et le renouvellement des relations de nation à nation en signant une entente de principe en matière d’éducation.

La Nation Nishnawbe Aski représente 49 Premières Nations dont la population totale s’élève à quelque 49 000 membres et 10 000 élèves.

Contexte des négociations

En 1997, les parties ont entamé des négociations portant sur la compétence en matière d’éducation. Après la signature de l’entente-cadre en 1999, les parties ont amorcé des négociations en vue de conclure une entente de principe.

Bien que les parties aient élaboré un projet d’entente de principe en 2009, il a été déterminé que des travaux supplémentaires étaient nécessaires afin de préciser un modèle d’éducation. Les négociations ont alors été interrompues.

Les négociations ont été relancées en 2016 afin de rendre compte des approches adoptées par le Canada en matière de réconciliation et de la vision renouvelée de la Nation Nishnawbe Aski pour le rétablissement de la compétence en matière d’éducation grâce à la mise sur pied d’un système d’éducation à l’échelle du territoire.

Cette vision a été façonnée par la mobilisation communautaire. Les activités de sensibilisation et de consultation auprès des membres des Premières Nations se poursuivront durant les négociations de l’accord définitif.

L’entente de principe signée établit le cadre des négociations en vue de la conclusion d’un accord définitif sur l’autonomie gouvernementale en matière d’éducation. L’approbation de l’accord définitif sera soumise au vote des membres de la communauté.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :