Le ministre Vandal fait valoir les investissements dans le budget de 2021 pour aider l'industrie du tourisme et les petites entreprises dans le Nord  

Communiqué de presse

23 avril 2021 — Ottawa (Ontario)
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada

Le budget de 2021 est le plan du gouvernement du Canada visant à finir la lutte contre la COVID-19 et à assurer une relance économique vigoureuse qui vise l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens.

Aujourd'hui, le ministre des Affaires du Nord, l'honorable Daniel Vandal, a rencontré des partenaires autochtones et territoriaux et des représentants du secteur du tourisme et de la petite entreprise des Territoires du Nord-Ouest pour discuter des investissements figurant dans le Budget 2021 : Une relance axée sur les emplois, la croissance et la résilience.

La récession causée par la COVID 19 constitue le repli économique le plus fort et le plus rapide depuis la Grande Dépression. Elle a touché de façon disproportionnée les travailleurs à faible revenu, les jeunes, les femmes et les Canadiens racisés. En ce qui concerne les entreprises, il s'agit d'une récession à deux vitesses, certaines ont trouvé des façons de prospérer et de croître, tandis que d'autres, surtout les petites entreprises, luttent toujours pour survivre. Le budget de 2021 est un investissement sans précédent visant à faire face aux blessures découlant de la récession causée par la COVID 19, à accorder la priorité aux gens, à créer des emplois, à faire croître la classe moyenne, à mettre les entreprises sur la voie d'une croissance durable et à s'assurer que l'avenir du Canada soit en bonne santé, ainsi que plus équitable, plus vert et plus prospère.

L'effet de la COVID-19 sur les travailleurs et les entreprises du tourisme, des arts et de la culture a été grave. Les communautés autochtones et nordiques se trouvent souvent dans des zones rurales et éloignées et le succès des entreprises dirigées par des autochtones, y compris les entreprises touristiques, est d'une importance capitale pour les emplois et les économies locales. Le budget 2021 introduit des aides supplémentaires pour les entreprises autochtones afin d'accroître les possibilités pour les entrepreneurs autochtones de lancer et de développer leurs entreprises, et d'augmenter la proportion d'entreprises autochtones détenues et exploitées par des femmes autochtones.

Avec l'arrivée des vaccins, les entreprises des secteurs du tourisme, des arts et de la culture se préparent à accueillir les Canadiens pour qu'ils reviennent découvrir les lieux et les activités extraordinaires que le pays a à offrir, lorsqu'ils pourront le faire en toute sécurité. Les Canadiens ont hâte de retourner aux festivals et aux endroits qu'ils connaissent et aiment. Afin d'aider ces secteurs à se rétablir, le gouvernement propose de mettre à leur disposition un autre ensemble de mesures de soutien totalisant 1 milliard de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022.

Le budget 2021 propose également de fournir un financement de 2,4 millions de dollars en 2021-2022 à l'Association touristique autochtone du Canada afin d'aider l'industrie du tourisme autochtone à se reconstruire et à se remettre des répercussions de la COVID-19 et propose aussi d'établir un fonds d'aide au tourisme de 500 millions de dollars, administré par les agences de développement régional. Le fonds appuiera les investissements des entreprises touristiques locales dans l'adaptation de leurs produits et services aux mesures de santé publique et à d'autres investissements qui les aideront à se remettre de la pandémie et à se positionner pour une croissance future.

Afin d'aider les entrepreneurs autochtones à créer et à développer des entreprises, à créer des emplois et à générer de la prospérité dans leurs communautés, le budget propose d'investir 42 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022, afin d'élargir le Programme d'entrepreneuriat autochtone. Cela soutiendra directement les entreprises dirigées par des Autochtones et aidera les communautés autochtones à générer de la richesse en améliorant l'accès aux capitaux et les possibilités d'affaires pour ces entreprises.

Le budget de 2021 propose aussi de prolonger la date limite de présentation des demandes pour le Fonds d'aide et de relance régionale et l'Initiative de soutien aux entreprises autochtones jusqu'au 30 juin 2021 pour soutenir les entreprises autochtones pendant la pandémie de COVID-19 en leur accordant des prêts sans intérêts et en versant des contributions non remboursables aux entreprises inuites, métisses et des Premières Nations.

La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens, surtout pendant cette troisième vague agressive du virus et de ses variants, demeure la priorité absolue du gouvernement du Canada. La distribution des vaccins est en cours partout au Canada, soutenue par le gouvernement fédéral dans chaque province et territoire. Le budget de 2021 investit dans le secteur de la biofabrication et des sciences de la vie au Canada afin de renforcer la capacité de fabrication de vaccins au Canada et prévoit mettre en place des normes nationales pour les soins de longue durée et les services de santé mentale.

Le budget de 2021 est un plan visant à offrir une passerelle aux Canadiens et aux entreprises canadiennes pendant la crise et à assurer une relance vigoureuse. Il propose de prolonger les mesures de soutien aux entreprises et au revenu jusqu'à l'automne et de faire des investissements en vue de créer des emplois et d'aider les entreprises de l'ensemble de l'économie à revenir en force. Il appuiera près de 500 000 nouvelles possibilités de formation et d'emploi, y compris 215 000 possibilités pour les jeunes, apportera du soutien pour les entreprises dans les secteurs les plus touchés, comme le tourisme, les arts et la culture, et accélérera les investissements et la transformation numérique des petites et moyennes entreprises. Le budget de 2021 est un plan qui met le Canada sur la bonne voie pour respecter son engagement de créer un million d'emplois d'ici la fin de l'année.

La situation financière du Canada était solide lorsque la pandémie a frappé. Cette situation a permis au gouvernement de prendre des mesures rapides et décisives, de soutenir les gens et les entreprises et d'être bien placé pour faire des investissements sans précédent dans la relance.

Citations

« La pandémie de COVID-19 a eu un impact considérable sur le Nord, notamment sur les partenaires autochtones, les petites et moyennes entreprises, le secteur du tourisme et de l'hôtellerie et plus encore. Le budget 2021 est un investissement historique pour faire face à la récession causée par la COVID-19 et positionner le Nord pour "rebâtir en mieux" alors que nous achèverons la lutte contre la COVID-19 et nous nous doterons d'une économie résiliente. »

L'honorable Daniel Vandal, C.P., député
Ministre des Affaires du Nord

« Le gouvernement fédéral a continué d'être un partenaire solide pour les Territoires du Nord-Ouest tout au long de la pandémie de COVID-19. Le Budget 2021 est le résultat de cette collaboration continue et je suis heureux de constater que notre gouvernement répond directement aux besoins des habitants du Nord pour qu'ils se remettent de la pandémie plus forts que jamais. »

Michael McLeod, député des Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • Le budget de 2021 propose des investissements de 101,4 milliards de dollars sur trois ans dans le cadre du plan de croissance du gouvernement du Canada qui créera de bons emplois et appuiera une relance résiliente et inclusive. Les principales mesures sont les suivantes :

    • Un investissement de 22 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022, afin de soutenir l'initiative pour les femmes autochtones en entrepreneuriat de l'Association nationale des sociétés autochtones de financement (ANSAF) en fournissant les outils, les services et les ressources requis pour augmenter le nombre de femmes entrepreneures. Ce financement aiderait l'ANSAF à atteindre son objectif qui consiste à augmenter de 50 % le nombre de femmes entrepreneures autochtones qui accèdent à un financement par l'intermédiaire d'institutions financières autochtones.
    • 1,4 milliard de dollars pour aider les communautés et les entreprises autochtones à faire face à la pandémie de COVID-19, y compris un financement fondé sur des distinctions dans le cadre du Fonds de soutien aux communautés autochtones et du Fonds d'appui aux Des communautés autochtones fortes 309 entreprises communautaires autochtones, le financement pour poursuivre l'intervention en santé publique dans les communautés des Premières Nations, et le soutien à l'Autorité financière des Premières Nations.
    • 64 millions de dollars pour aider les entrepreneurs autochtones, y compris les femmes autochtones, à avoir accès au capital et au soutien aux entreprises dont ils ont besoin pour démarrer et développer leur entreprise.
    • Le Budget 2021 propose un financement de 8 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2021-2022, au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour appuyer la transformation du Collège Aurora en université polytechnique. Ce financement permettra de créer de nouveaux débouchés dans les Territoires du Nord-Ouest et de préparer les habitants du Nord à de bons emplois.
    • 700 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022, aux agences de développement régional pour appuyer le financement des entreprises. Les économies locales seraient ainsi positionnées de sorte qu'elles connaissent une croissance durable en passant à une économie verte, ce qui favoriserait une relance inclusive, améliorerait la compétitivité et créerait des emplois partout au pays.
    • 500 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2021-2022, aux agences de développement régional pour l'infrastructure communautaire. Ces projets stimuleront les économies locales, créeront des emplois, et amélioreront la qualité de vie des Canadiens d'un océan à l'autre.
    • 87 millions de dollars sur cinq ans pour moderniser l'approvisionnement fédéral et créer des possibilités pour certaines communautés, par la diversification du répertoire de fournisseurs du gouvernement fédéral. Ce financement servira en partie à appuyer les efforts visant à atteindre la cible de 5 % des contrats du gouvernement fédéral attribués à des entreprises gérées et dirigées par des Autochtones.
    • Prolongement de l'Initiative de soutien aux entreprises autochtones jusqu'au 30 juin 2021 pour soutenir les entreprises autochtones pendant la pandémie de COVID-19 en leur accordant des prêts sans intérêts et en versant des contributions non remboursables aux entreprises inuites, métisses et des Premières Nations.
    • 25 millions de dollars, en 2021-2022, au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour répondre aux priorités en matière de logement. Le financement appuiera la construction de 30 nouvelles unités d'habitation publiques dans l'ensemble du territoire.
    • Établir un système pancanadien d'apprentissage et de garde des jeunes enfants, en partenariat avec les partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones, qui aidera toutes les familles à avoir accès à des services de garde d'enfants abordables, souples et de haute qualité, peu importe où elles vivent, de sorte qu'elles ne soient plus accablées par les coûts élevés des services de garde d'enfants. Le budget propose de nouveaux investissements totalisant jusqu'à concurrence de près de 30 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années et de 8,3 milliards par la suite pour soutenir cette vision.
    • Prolonger les mesures de soutien d'urgence afin de favoriser la transition des Canadiens et des entreprises du pays jusqu'à la relance, y compris :
      • Prolonger la Subvention salariale d'urgence du Canada, la Subvention d'urgence du Canada pour le loyer et la mesure de soutien en cas de confinement jusqu'au 25 septembre 2021.
      • Prolonger le nombre de semaines admissibles au soutien au revenu important pour les Canadiens, comme la Prestation canadienne de la relance économique et la Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants.
    • Prolonger les prestations de maladie de l'assurance emploi, les faisant passer de 15 à 26 semaines.
    • Appuyer les petites et moyennes entreprises dans le cadre de plusieurs programmes de transformation, comme :
      • Un nouveau programme canadien d'adoption du numérique qui aidera plus de 160 000 entreprises à assumer le coût de nouvelles technologies et leur fournira les conseils dont elles ont besoin pour tirer le meilleur parti des nouvelles technologies, avec l'aide de 28 000 jeunes Canadiens qui seront formés pour travailler avec elles.
      • La possibilité pour les petites entreprises canadiennes de procéder à la passation en charges d'un montant pouvant aller jusqu'à 1,5 million de dollars en investissements en capital dans un vaste éventail d'actifs, notamment la technologie numérique et la propriété intellectuelle. Il s'agit d'un investissement supplémentaire de 2,2 milliards de dollars dans la croissance des entrepreneurs canadiens au cours des cinq prochaines années.
    • Revitaliser le secteur du tourisme grâce à un financement de 1 milliard de dollars pour aider les entreprises touristiques à se rétablir et pour appuyer les festivals et les événements culturels qui offrent des emplois et une croissance dans bon nombre de nos villes et communautés.
    • Appuyer les femmes, les Canadiens noirs et d'autres entrepreneurs sous représentés qui font face à des obstacles au démarrage et à la propriété d'entreprises grâce à un investissement de 300 millions de dollars visant à améliorer des initiatives, comme le Programme pour l'entrepreneuriat des communautés noires et la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat.
    • Établir un salaire minimum fédéral de 15 $.
    • Bonifier l'Allocation canadienne pour les travailleurs, ce qui aidera environ un million de Canadiens de plus et qui permettra de sortir près de 100 000 personnes de la pauvreté; cela se traduira par un soutien supplémentaire de 8,9 milliards de dollars sur six ans pour les travailleurs canadiens à faible revenu.
    • Combler les écarts entre les peuples autochtones et non autochtones, appuyer des communautés autochtones saines, sûres et prospères et favoriser une réconciliation significative avec les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse grâce à un investissement sans précédent de plus de 18 milliards de dollars.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Antoine Tremblay
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Daniel Vandal
Ministre des Affaires du Nord
819-953-1153

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur le Nord :

Twitter : @GouvCanNord
Facebook : GouvCan – Nord

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

Détails de la page

Date de modification :