La Voie fédérale de lutte contre la violence à l'égard des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées

Document d'information

Le 3 juin 2021

La Voie fédérale de lutte contre la violence à l'égard des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées est la contribution du gouvernement du Canada au Plan d'action national, réclamée par l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. Il s'agit de l'approche du gouvernement du Canada pour mettre fin à la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

Le colonialisme, le racisme, le sexisme et le capacitisme ont créé des iniquités systémiques pour les Autochtones, ont menacé d'éteindre les langues, les cultures et les pratiques traditionnelles autochtones et ont eu une incidence directe sur le pouvoir et la place légitimes des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. La Voie fédérale reconnaît que cette violence est un problème systémique qui nécessite un changement substantiel, immédiat et transformateur.

Depuis 2015, le gouvernement du Canada est toujours déterminé à promouvoir la réconciliation et à forger une nouvelle relation avec les peuples autochtones fondée sur la reconnaissance, l'affirmation et la mise en œuvre des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Mettre fin à la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones est une priorité absolue et essentielle pour faire progresser la réconciliation et atteindre l'équité pour tous les peuples autochtones.

La Voie fédérale répond à cette tragédie nationale d'une manière intersectionnelle, holistique, responsable et durable. Elle représente également les perspectives et les besoins distincts et diversifiés des communautés des Premières Nations, inuites et métisses de partout au Canada, peu importe où ils vivent, pour appuyer les changements communautaires et la guérison, et mettre fin à la violence fondée sur le sexe.

La place de la Voie fédérale dans le Plan d'action national

La Voie fédérale est une composante du Plan d'action national beaucoup plus vaste visant à mettre fin à la tragédie des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées. Le gouvernement du Canada a réuni plus de 100 femmes et personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones partenaires, ainsi qu'un éventail de représentants gouvernementaux (autochtones, fédéraux, provinciaux, territoriaux et municipaux) et non gouvernementaux pour contribuer au Plan d'action national plus vaste. Le processus d'élaboration comprend un Cercle national des familles et des survivants, un Groupe de travail de base et huit sous-groupes de travail (Premières Nations, Inuits, Métis, personnes 2ELGBTQQIA+, urbain, de données, fédéral et provincial-territorial). Le Plan d'action national vise à former le cadre dans lequel les partenaires, les gouvernements et les organismes fédéraux, provinciaux, territoriaux et autochtones contribueront à leurs composantes respectives.

Les partenaires, les organisations et les contributeurs comprennent notamment :

  • Familles de femmes, de filles et de personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues ou assassinées
  • Survivants de la violence fondée sur le sexe
  • Femmes autochtones
  • Personnes 2ELGBTQQIA+
  • Militants communautaires
  • Aînés, gardiens du savoir et chefs spirituels autochtones
  • Jeunes Autochtones
  • Organisations de femmes autochtones
  • Fournisseurs et organisations de services urbains
  • Titulaires de droits autochtones
  • Gouvernements autochtones
  • Gouvernement du Canada
  • Gouvernements provinciaux et territoriaux
  • Organisations non gouvernementales

Pour plus d'informations, veuillez consulter : Élaborer le plan d'action national relativement aux FFADA et aux personnes 2ELGTBQQIA+

Composantes de la Voie fédérale

La Voie fédérale est conçue pour être inclusive, holistique et continuellement mise à jour.

Elle est ancrée dans des principes qui s'appuient sur les appels à la justice et qui ont été élaborés en collaboration avec les groupes de travail et les partenaires autochtones. Ces principes guideront les engagements à l'égard de mesures concrètes et préventives tout au long de la mise en œuvre de la Voie fédérale et comprennent :

  • le respect des droits de la personne des Autochtones;
  • le leadership des familles, des survivantes, des femmes et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones;
  • une approche holistique;
  • des solutions et services communautaires autogérés et dirigés par les Autochtones;
  • la sécurité culturelle et l'humilité;
  • une approche tenant compte des traumatismes; et
  • une approche qui favorise la dignité, le pouvoir et le lieu de soutien, ce qui comprend les droits à la culture, à la santé, à la sécurité et à la justice.

Un plan de mise en œuvre de la Voie fédérale sera élaboré conjointement avec des partenaires autochtones, dans le but de mettre fin à la violence faite aux femmes, aux filles et aux personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones. Les travaux porteront sur quatre domaines thématiques interreliés : la culture, la santé et le bien-être, la sécurité humaine et la justice.

Thème : Culture

Les actions, l'inaction, les politiques et les lois du gouvernement ont empêché la capacité de pratiquer et de transmettre les connaissances culturelles et les langues, et ont créé des conditions dans lesquelles les identités et les rôles importants des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones sont moins valorisés. Ces conditions contribuent au racisme, au sexisme, au capacitisme, à l'homophobie, à la transphobie, à la discrimination et à la violence auxquels font face les Autochtones. À cette fin, le gouvernement du Canada s'est engagé à atteindre les objectifs suivants et à prendre des mesures concrètes pour appuyer, honorer et respecter les langues, les connaissances culturelles et les diverses formes d'expression culturelle autochtones :

  • Appuyer les efforts des peuples autochtones en matière de conservation, de préservation, de revitalisation, de maintien et de renforcement des langues, des cultures et des espaces culturels autochtones;
  • Renforcer les possibilités d'expression culturelle autochtone, de participation, de promotion et de représentation dans les arts, les industries culturelles et les médias;
  • Lutter contre le racisme systémique dont sont victimes les peuples autochtones dans les sphères publique et politique.

Thème : Santé et bien-être

Les visions du monde et les façons de connaître, de voir, de faire et d'être des Autochtones reposent sur une compréhension holistique de la santé et du bien-être, reconnaissant les éléments de la santé et du bien-être spirituels, sociaux, physiques et mentaux des personnes, des familles et des communautés autochtones. La santé et la sécurité sont étroitement liées, car la santé est liée à la prévention des dangers et des préjudices pour les autres, à la santé des enfants et des familles et à tous les aspects du bien-être physique et mental. Les peuples autochtones du Canada sont aux prises avec un fardeau disproportionné de maladies, qui découle de l'héritage colonial du Canada et des services de santé existants qui ne répondent pas adéquatement à leurs besoins. Ces iniquités extrêmes contribuent à la violence subie par les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

Pour y remédier, le gouvernement du Canada s'est engagé à atteindre les objectifs suivants et à prendre des mesures concrètes qui contribueront à combler l'écart grâce à la création de systèmes de santé exempts de racisme et de discrimination et à de meilleurs résultats pour la santé des Autochtones :

  • Transformer la prestation des services de santé en un modèle dirigé par les Autochtones;
  • Soutenir les services de guérison et de mieux-être mental dirigés par les Autochtones et renforcer les voies de protection contre la violence;
  • Lutter contre le racisme anti-autochtone dans le système de soins de santé.

Thème : Sécurité humaine

Partout au Canada, les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones connaissent beaucoup de violence, qui met en évidence l'incapacité du système à assurer leur sécurité. Les causes profondes de la violence sont la pauvreté, le manque de logements abordables, adéquats et sûrs, les menaces environnementales, la répression politique, les troubles sociaux, le déni des pratiques culturelles, les maladies, l'insécurité alimentaire et les violations des droits de la personne.

Le gouvernement du Canada s'engage à atteindre les objectifs suivants et à prendre des mesures concrètes pour promouvoir la sécurité des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones, peu importe où elles vivent :

  • Soutenir des communautés sûres et saines;
  • Éliminer les obstacles socioéconomiques à l'éducation, à la formation et à l'emploi;
  • Appuyer la sécurité des communautés pendant les projets d'extraction des ressources;
  • Favoriser un changement culturel et soutenir les alliés;
  • Lutter contre la traite et l'exploitation des personnes;
  • Soutenir la gouvernance inclusive.

Thème : Justice

Les Autochtones font face à d'importants obstacles à l'accès à la justice. La violence subie par les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis a été identifiée par l'Enquête comme une violation des droits des Autochtones et de la personne.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à prendre des mesures concrètes pour appuyer l'autodétermination et apporter des changements transformateurs aux services de police et aux systèmes de justice afin de promouvoir la sécurité et d'éliminer les obstacles systémiques à la justice pour les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones.

Pour ce faire, le gouvernement du Canada s'est engagé à atteindre les objectifs suivants et à prendre des mesures concrètes :

  • Reconnaître et défendre les droits des Autochtones;
  • Démanteler les barrières législatives et améliorer l'accès à la justice
  • Améliorer la prévention et la sécurité communautaire;
  • Élaborer conjointement des lois sur les services de police des Premières Nations;
  • Améliorer les relations entre les services de police et les communautés autochtones;
  • Éliminer le racisme systémique dans le système de justice pénale;
  • Accroître les mesures de soutien adaptées à la culture pour les victimes et les familles.

Pour plus de détails, veuillez consulter le document d'information sur les initiatives et les investissements clés visant à appuyer la Voie fédérale de lutte contre la violence à l'égard des femmes, des filles et des personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :