Le gouvernement du Canada et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest travaillent ensemble à soutenir l'enseignement postsecondaire dans le territoire

Communiqué de presse

Le 13 juillet 2021 — Ottawa, Ontario — Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada

Le gouvernement du Canada et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest travaillent ensemble pour contribuer à créer de nouvelles possibilités dans les Territoires du Nord-Ouest et fournir un meilleur accès à une éducation de qualité, renforcer la santé des communautés et stimuler une économie durable et dynamique.

Aujourd'hui, le ministre des Affaires du Nord, l'honorable Daniel Vandal, le ministre de l'Éducation, de la Culture et de la Formation des Territoires du Nord-Ouest, l'honorable R. J. Simpson, et le président du Collège Aurora, Andy Bevan, ont souligné de nouveaux investissements dans l'enseignement postsecondaire dans le territoire, en mettant l'accent sur les priorités que sont l'accès à l'enseignement supérieur et l'expansion du système d'éducation postsecondaire dans les Territoires du Nord-Ouest.

Pour ce qui est de l'objectif d'élargir davantage l'accès à un enseignement postsecondaire de qualité dans le Nord du Canada, le ministre Vandal a souligné que le budget de 2021 prévoit l'octroi de 8 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2021-2022, au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour appuyer la transformation du Collège Aurora en université polytechnique. En plus d'accroître l'accès à l'enseignement postsecondaire pour les gens du Nord, cette transformation favorisera aussi la croissance de la recherche qui apporte des avantages aux communautés et à la population de l'Arctique et du Nord, ainsi qu'à l'ensemble des Canadiens.

Ce financement s'ajoute aux mesures proposées dans le budget de 2019 pour renforcer les communautés de l'Arctique et du Nord, notamment le versement de 40 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les options d'éducation postsecondaire dans le Nord. Ce financement comprenait un million de dollars pour créer un groupe de travail chargé de se pencher sur l'éducation postsecondaire dans l'Arctique et le Nord, 26 millions de dollars pour la construction d'un nouveau pavillon des sciences dans le cadre de la transition du Collège du Yukon, qui deviendra l'Université du Yukon, et 13 millions de dollars pour aider le Centre Dechinta pour la recherche et l'apprentissage à répondre à la forte demande d'enseignement sur le terrain, dirigé par des Autochtones.

La nécessité de s'attaquer à la question de l'éducation dans le Nord a été reconnue par les partenaires de l'élaboration conjointe du Cadre stratégique pour l'Arctique et le Nord du Canada, lancé en 2019, s'inscrivant dans son objectif de favoriser la résilience et la santé des populations nordiques et autochtones.

Le soutien à l'éducation postsecondaire dans les Territoires du Nord-Ouest profitera à tous les résidents du Nord, en particulier aux jeunes et aux Autochtones, qui représentent plus de 50 % de la population du territoire. L'investissement dans l'éducation profite également aux personnes et aux familles à faible revenu, grâce à un accès accru à des programmes menant à un diplôme et à une formation appliquée permettant d'acquérir les compétences demandées sur le marché du travail.

Citations

« Chaque Canadien devrait avoir la possibilité de poursuivre ses études, d'acquérir de nouvelles compétences et d'avoir les mêmes chances de réussite dans la vie. Notre gouvernement continuera de travailler avec ses partenaires territoriaux, provinciaux et autochtones pour traiter les questions qui leur tiennent à cœur, notamment une éducation de meilleure qualité, plus pertinente et plus accessible, ainsi que des possibilités accrues de perfectionnement des compétences, d'apprentissage pratique et d'accès à un enseignement supérieur de qualité dans la région. Grâce à sa transformation, le Collège Aurora pourra devenir l'établissement dont la région a besoin pour soutenir le développement social et économique et préparer les habitants du Nord pour de bons emplois dans leurs communautés ou là où ils le désirent. L'accès à l'éducation aidera à acquérir les compétences nécessaires pour les emplois d'aujourd'hui et favorisera l'innovation et la croissance économique. De concert avec nos partenaires, nous créons un environnement dans l'Arctique et le Nord où les Canadiens ont accès à l'éducation dont ils ont besoin pour réussir. »

L'honorable Daniel Vandal, C.P., député
Ministre des Affaires du Nord 

« Nous sommes heureux de travailler avec le gouvernement du Canada pour renforcer le système d'éducation postsecondaire dans les Territoires du Nord-Ouest. L'investissement fédéral de 8 millions de dollars appuiera la planification et le développement de l'université polytechnique, mais il confirme également l'importance de poursuivre notre travail dans ce domaine. La transformation du Collège Aurora en une université polytechnique apportera de nombreux avantages économiques et sociaux à des générations d'habitants du Nord. Il aidera aussi à faire en sorte que les entreprises et les industries locales puissent combler les emplois actuels et futurs recherchés. Grâce à la création d'une université polytechnique, nous augmenterons l'accès à des programmes de qualité pour les résidents de toutes les communautés, offrant ainsi aux résidants du Nord des possibilités plus équitables d'atteindre leurs objectifs en matière d'éducation et de carrière. »

L'honorable R. J. Simpson
Ministre responsable de l'Éducation, de la Culture et de la Formation du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest 

« Le co-investissement du gouvernement du Canada dans la planification et le développement d'une université polytechnique du Nord est essentiel à notre succès. Le co-investissement fédéral continue d'être la clé du maintien de programmes d'enseignement et de recherche de qualité dans le Nord et aide à faire en sorte que ces programmes puissent être adaptés aux priorités du Nord. Nous avons hâte de travailler avec le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest et le gouvernement du Canada pour accroître l'accès à des possibilités d'éducation postsecondaire de qualité pour les gens du Nord et pour renforcer la capacité de recherche dans le Nord. »

Andy Bevan
Président du Collège Aurora

« Améliorer l'accès à une éducation postsecondaire de grande qualité dans les Territoires du Nord-Ouest est essentiel pour assurer un avenir meilleur à nos jeunes. Grâce aux investissements du gouvernement du Canada, nous travaillons avec nos partenaires locaux pour faire de cet avenir une réalité. »

Michael McLeod
Député fédéral des Territoires du Nord-Ouest

Faits en bref

  • Le budget de 2021 propose des investissements de 101,4 milliards de dollars sur trois ans dans le cadre du plan de croissance du gouvernement du Canada qui créera de bons emplois et appuiera une relance résiliente et inclusive. Les principales mesures sont les suivantes :

    • Un financement de 4,1 milliards de dollars pour rendre plus abordable l'éducation postsecondaire et aider directement les étudiants qui en ont le plus besoin. Cette somme permettra de doubler les bourses d'études canadiennes pendant deux ans de plus; de renoncer aux intérêts sur les prêts d'études fédéraux jusqu'au 31 mars 2023; de bonifier l'aide au remboursement de sorte qu'aucune personne gagnant 40 000 $ ou moins par année n'ait à faire de paiements pour rembourser ses prêts étudiants; d'élargir l'accès aux mesures de soutien pour les étudiants et les emprunteurs handicapés aux bénéficiaires dont l'incapacité est persistante ou prolongée, mais pas nécessairement permanente;
    • 721 millions de dollars au cours des deux prochaines années pour aider les jeunes à établir des liens avec les employeurs et à accéder à plus de 100 000 nouveaux emplois de qualité;
    • 708 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2021-2022, pour créer au moins 85 000 stages d'apprentissage en milieu de travail qui offrent de l'apprentissage en cours d'emploi et fournissent aux entreprises du soutien pour développer les talents et prendre de l'expansion;
    • 470 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2021-2022, afin d'établir un nouveau service aux apprentis. Ce service aidera 55 000 apprentis de première année dans les métiers de la construction et de la fabrication du Sceau rouge à accéder aux possibilités offertes auprès de petits et moyens employeurs, et incitera ces derniers à embaucher des femmes, des Canadiens racisés, et des personnes vivant avec un handicap;
    • 150,6 millions de dollars sur deux ans, à compter de 2021-2022, afin d'aider les étudiants autochtones par l'intermédiaire du Programme d'aide aux étudiants de niveau postsecondaire et des stratégies d'éducation postsecondaire pour les Inuits et la Nation métisse;
    • 26,4 millions de dollars en 2021-2022 pour appuyer les établissements autochtones d'enseignement postsecondaire et les programmes communautaires dirigés par des Autochtones à s'adapter et à répondre à la pandémie de COVID-19;
    • 112 millions de dollars en 2021-2022 destinés aux Premières Nations pour soutenir les mesures communautaires qui assureront une rentrée sécuritaire dans les réserves. Ce financement offrira aux communautés des Premières Nations la souplesse nécessaire pour concevoir et mettre en œuvre des approches communautaires visant à prévenir la propagation de la COVID-19 dans leurs communautés, à s'y préparer et à y réagir lorsque les écoles rouvriront en septembre 2021;
    • 726 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2021-2022, et 181,8 millions de dollars par la suite, pour aider les partenaires des Premières Nations à adapter le financement de l'enseignement primaire et secondaire pour répondre aux besoins locaux des Premières Nations. Cela permettra d'améliorer les formules de financement dans des secteurs cruciaux comme le transport des élèves, de garantir que le financement des écoles des Premières Nations demeure prévisible d'une année à l'autre et de donner aux Premières Nations un meilleur contrôle de leur éducation par la conclusion d'un plus grand nombre d'ententes régionales en matière d'éducation;
    • 350 millions de dollars sur cinq ans, à compter de 2021-2022, afin d'élargir l'accès à l'éducation des adultes en aidant les membres des Premières Nations qui souhaitent retourner aux études dans leur communauté en vue d'obtenir leur diplôme d'études secondaires;
    • Réduire les écarts entre les peuples autochtones et non autochtones, favoriser la santé, la sécurité et la prospérité des communautés autochtones et faire avancer une réconciliation significative avec les Premières Nations, les Inuits et la Nation métisse grâce à des investissements historiques de plus de 18 milliards de dollars.
  • Le gouvernement du Canada a lancé le Cadre stratégique pour l'Arctique et le Nord du Canada le 10 septembre 2019. Pour la première fois, le gouvernement fédéral a collaboré avec les représentants autochtones et six gouvernements territoriaux et provinciaux pour définir et élaborer conjointement cette vision à long terme. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Antoine Tremblay
Attaché de presse
Cabinet de l'honorable Daniel Vandal
Ministre des Affaires du Nord
819-953-1153

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@canada.ca

Christina Carrigan
Gestionnaire, Affaires publiques et communication
Éducation, Culture et Formation
Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest
867-767-9352, poste 71073
Christina_Carrigan@gov.nt.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur le Nord :

Twitter : GouvCan_Nord
Facebook : GouvCan – Nord

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :