Mois du coeur

Déclarations

Mois du cœur, février 2017
Message ministériel

Février est le Mois du cœur, un temps pour attirer l'attention sur l'importance de la santé cardiovasculaire et sur ce que nous pouvons faire pour réduire notre risque de maladie cardiovasculaire.

Les maladies du cœur touchent environ 2,4 millions d'adultes canadiens et viennent au deuxième rang des principales causes de décès au Canada.

Nous pouvons tous réduire notre risque de maladie du cœur en faisant des choix santé, comme arrêter de fumer, avoir une alimentation saine et équilibrée, dormir suffisamment, faire de l'exercice physique régulièrement et assurer un suivi de sa tension artérielle et de son taux de cholestérol. Pour aider les Canadiennes et les Canadiens à adopter certaines de ces habitudes de vie, le gouvernement du Canada appuie dans des collectivités partout au pays des programmes et des partenariats novateurs comme Je cours, j'écrase!, Carotte Points Santé, APPLE Schools et Kid Food Nation. Ces initiatives favorisent les modes de vie sains et contribuent à prévenir les maladies chroniques chez des personnes de tous âges.

Nous prenons aussi des mesures pour aider les Canadiennes et les Canadiens à faire des choix alimentaires sains. L'automne dernier, j'ai lancé la Stratégie en matière de saine alimentation et annoncé une mise à jour du Guide alimentaire canadien qui vise à y intégrer les plus récentes données scientifiques probantes et à le rendre plus pertinent et accessible pour la population canadienne. La Stratégie en matière de saine alimentation présente aussi les grandes lignes de la manière dont nous respecterons nos engagements de renforcer l'étiquetage nutritionnel et l'étiquetage des ingrédients (notamment des sucres et des colorants alimentaires), de réduire la quantité de sodium dans les aliments, d'éliminer les gras trans produits industriellement et de restreindre la publicité destinée aux enfants.

Nous devons aussi continuer de réduire les taux de tabagisme, en particulier chez les jeunes, ce qui signifie que la lutte antitabac est une priorité pour notre gouvernement. Nous avons proposé un nouveau projet de loi concernant le vapotage et pris des mesures pour interdire l'utilisation de menthol dans les cigarettes, les feuilles d'enveloppe et la plupart des cigares vendus au Canada. Nous nous sommes aussi engagés à imposer des exigences en matière d'emballage neutre pour les produits du tabac, et je tiendrai bientôt un forum national en vue de discuter de l'avenir de la lutte antitabac avec la population canadienne et des intervenants.

Puisque au-delà des choix santé, les maladies cardiovasculaires sont aussi influencées par des facteurs de risque biologiques et autres, nous devons financer la recherche dans ce domaine. C'est pourquoi nous continuons d'appuyer des projets de recherche visant à améliorer notre compréhension de certains troubles cardiaques et à guider l'élaboration de nouveaux traitements et de nouvelles techniques de prévention.

Pendant le Mois du cœur, j'encourage l'ensemble des Canadiennes et des Canadiens à profiter de l'occasion pour se renseigner sur les facteurs de risque des maladies du cœur et les façons de les prévenir. Une seule amélioration de son mode de vie peut mener loin.

L'honorable Jane Philpott, C.P., députée

 


Recherche d'information connexe par mot-clés: HE Santé et sécurité | Santé Canada | Canada | Santé | grand public | déclarations
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :