Santé Canada publie un rapport sur l’apport en sodium au Canada

Communiqué de presse

Le rapport conclut que les Canadiens consomment encore trop de sodium.

23 juillet 2018              Ottawa (Ontario)                     Santé Canada

Le gouvernement du Canada est préoccupé du fait que la majorité des Canadiens consomment encore trop de sodium (sel) et il prend des mesures pour les aider à en consommer moins.

Santé Canada a publié aujourd’hui le rapport intitulé L’apport en sodium chez les Canadiens en 2017. Ce dernier révèle que les Canadiens consomment en moyenne 2 760 milligrammes (mg) de sodium chaque jour, ce qui représente presque le double de l’apport quotidien recommandé.

Une alimentation riche en sodium peut entraîner de l’hypertension, qui est un important facteur de risque de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux, les principales causes de décès au Canada après le cancer. Santé Canada recommande aux Canadiens de viser une consommation quotidienne de sodium de 1 500 mg, et s’ils n’y arrivent pas, de ne pas dépasser 2 300 mg par jour. On sait que l’apport en sodium de 58 % de tous les Canadiens et de 72 % de tous les enfants canadiens de 4 à 13 ans dépasse les limites recommandées. Les hommes et les garçons ingèrent beaucoup plus de sodium que les femmes et les filles, et ce, peu importe le groupe d’âge. En fait, presque tous les hommes et les garçons de 14 à 30 ans consomment plus de 2 300 mg de sodium chaque jour.

Selon la récente évaluation des efforts de l’industrie alimentaire pour atteindre les objectifs volontaires de réduction du sodium effectuée par Santé Canada, l’apport quotidien moyen en sodium a diminué de 8 % de 2010 à 2017, et ce, grâce à la réduction volontaire de la teneur en sodium des aliments transformés. Nous devons en faire plus pour aider les Canadiens à consommer moins de sodium.

Le gouvernement du Canada est passé à l’action. En février 2018, Santé Canada a présenté un projet de règlement pour exiger qu’un symbole apparaisse sur le devant des emballages des aliments contenant de grandes quantités de sodium, de sucres et de gras saturés. Ce symbole aidera les Canadiens à faire des choix alimentaires plus sains et encouragera les fabricants à réduire la teneur en sodium de bien des aliments.

Étant donné que la majeure partie du sodium consommé par les Canadiens provient des aliments transformés, il est prioritaire de réduire le sodium dans ces aliments et les mets servis au restaurant. Pour réduire encore plus l’apport en sodium, Santé Canada a l’intention d’établir de nouveaux objectifs volontaires ou de revoir les objectifs existants pour les aliments préemballés et les aliments de restaurant, de même que de créer un programme de surveillance pour évaluer les progrès et en faire rapport.

Le rapport publié aujourd’hui par Santé Canada confirme la nécessité de poursuivre les efforts, notamment ceux décrits dans la Stratégie en matière de saine alimentation, pour réduire davantage la consommation de sodium et améliorer l’état de santé de la population.

Citations

« Selon moi, il est inquiétant que les Canadiens, les jeunes en particulier, consomment encore beaucoup trop de sodium. C’est pourquoi le gouvernement propose des initiatives, comme les symboles nutritionnels sur le devant des emballages, afin qu’il soit plus facile pour les Canadiens de faire des choix santé, par exemple en préconisant des aliments dont la teneur en sodium est faible. »
 
L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Il est important d’adopter un mode de vie sain, incluant de l’activité physique régulière et une saine alimentation, pour aider à prévenir les maladies chroniques. Réduire la quantité de sodium que nous consommons peut nous permettre de diminuer notre risque d’hypertension, un facteur de risque important des maladies du cœur, des maladies rénales et des accidents vasculaires cérébraux. »

La Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique

Faits en bref

  • Un adulte canadien sur quatre fait de l’hypertension.

  • Au Canada, 77 % du sodium consommé vient des aliments transformés.

  • Les Canadiens dépensent près du tiers de leur budget alimentaire en aliments prêts-à-manger et en aliments transformés achetés dans des restaurants, des cafétérias, des distributrices automatiques et des épiceries.

  • Les principales sources de l’apport en sodium au Canada sont le pain, les viandes transformées, les fromages, les soupes et les plats combinés comme la pizza.

  • Le rapport L’apport en sodium chez les Canadiens en 2017 s’appuie sur les plus récentes données nationales compilées par Statistique Canada sur les apports alimentaires. Il est aussi produit à l’aide des informations les plus à jour et tient compte des efforts volontaires de réduction du sodium déployés dernièrement par l’industrie alimentaire.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
Hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :