13 août 2021  |  Ottawa (Ontario)  |   Santé Canada                   

La pandémie de COVID-19 a mis en lumière des problèmes de longue date dans les établissements de soins de longue durée (SLD) du Canada. Des lacunes ont été mises en évidence dans la prévention et le contrôle des infections, la dotation en personnel et l’infrastructure, lacunes qui ont eu des effets tragiques sur les résidents, les membres de leur famille et les personnes travaillant dans ces milieux.

C’est pourquoi, dans l’Énoncé économique de l’automne 2020, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser jusqu’à 1 milliard de dollars par l’intermédiaire du Fonds pour la prévention et le contrôle des infections afin d’aider les provinces et les territoires à améliorer la prévention et le contrôle des infections dans les établissements de SLD, notamment en embauchant du personnel supplémentaire et en améliorant les salaires, en construisant et en rénovant des infrastructures, notamment la ventilation, et en menant des évaluations de l’état de préparation.

Aujourd’hui, l’honorable Patty Hajdu, ministre de la Santé, a annoncé une entente avec le Yukon visant à fournir plus de 3 millions de dollars destinés aux soins de longue durée. Le Yukon va employer ces fonds pour l’embauche de personnel et l’acquisition d’un approvisionnement adéquat de matériel de protection pour le personnel et les visiteurs. Les fonds permettront également au Yukon de participer aux programmes Agrément Canada afin que la province puisse continuer de se conformer ou de surpasser les normes en matière de la prévention et du contrôle des infections. 

« Nous nous devons d’agir vis-à-vis de ceux qui ont été touchés par les tragédies de la COVID-19, et de passer à l’action pour améliorer les choses. Le financement d’aujourd’hui pour l’Île-du-Prince-Édouard concrétise notre engagement pour nous assurer que toutes les personnes qui vivent dans des lieux de soins de longue durée reçoivent des soins sécuritaires et de qualité, et ce, dans la dignité. » 

L’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé du Canada

« Les ainés dans des lieux de soins de longue durée méritent d’être traités avec respect et dignité. En attribuant des fonds à la dotation et l’ÉPI, cet investissement d’aujourd’hui permettra d’améliorer les soins et la sécurité des ainés dans des lieux de soins de longue durée. Nous sommes engagés à collaborer avec les provinces et les territoires pour améliorer la qualité de vie des ainés. » 

L’honorable Deb Schulte
Ministre des Aînés

« Le personnel et les résidents en milieux de soins de longue durée ont dû faire face à de nombreux défis pendant la pandémie. La situation a bel et bien illustré les carences et les lacunes au pays, notamment en matière de la prévention et du contrôle des infections, la dotation, l’infrastructure et le dépistage. En collaborant, nous pouvons améliorer la situation afin que les soins de longue durée soient dorénavant confortables et sécuritaires pour les ainés. »

Larry Bagnell
Secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (Agence canadienne de développement économique du Nord)

« Les effets de la pandémie ont résonné chez les personnes ainées au Yukon et partout au Canada plus que chez tout autre groupe de personnes. Les liens à leurs proches furent coupés et ils devaient composer avec les grands risques d’infection pour leur groupe d’âge. Il n’y a pas eu d’éclosion de COVID-19 dans les installations de soins de longue durée au Yukon au cours de la pandémie, mais nous devons tout de même rester vigilants pour protéger nos ainés. Le Fonds pour la prévention et le contrôle des infections signifie que le Yukon aura accès aux ressources qu’il aura besoin pour continuer d’assurer la sécurité et le confort de nos ainés dans nos installations de soins de longue durée. »

L’honorable Tracy-Anne McPhee
Ministre de la Santé et des Affaires sociales du Yukon

  • Pour assurer la transparence auprès de la population canadienne par rapport au financement fourni par l’entremise du Fonds pour la prévention et le contrôle des infections, les provinces et les territoires élaboreront et publieront des plans d’action dans lesquels ils indiquent leurs investissements et leurs paramètres de rendement.

  • En plus du Fonds pour la prévention et le contrôle des infections, le gouvernement du Canada a également réalisé des investissements visant à combler les lacunes relevées pendant la pandémie :

    • en investissant 740 millions de dollars dans l’Accord sur la relance sécuritaire pour aider les provinces et les territoires à s’occuper des besoins immédiats au sein du secteur des soins de longue durée;
    • en fournissant plus de trois milliards de dollars de financement fédéral pour aider les provinces et les territoires à augmenter les salaires des travailleurs essentiels à faible revenu, une catégorie qui peut inclure les travailleurs de première ligne des hôpitaux et des établissements de soins de longue durée;
    •  en versant 9,6 millions de dollars de plus à Excellence en santé Canada pour soutenir les établissements de soins de longue durée de partout au pays au moyen de l’initiative SLD+. Plus de 1 500 établissements prennent part au programme. 
  • Le budget de 2021 prévoit également un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans, à compter de 2022-2023, pour garantir que les provinces et les territoires offrent des soins de grande qualité dans leurs établissements de soins de longue durée.

Liens connexes

Thierry Bélair
Cabinet de l’honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :