la protéine d’algues entière pour utilisation comme source alternative de protéines dans les aliments non normalisés

En 2015, Santé Canada a reçu une demande afin de permettre la vente de protéine d’algues entière pour utilisation comme source alternative de protéines dans les aliments non normalisés. La protéine d’algues entière est une poudre dʼalgues riche en protéines (teneur en protéines de plus de 60 %) constituée de biomasse séchée et moulue de la souche S106 de la microalgue Chlorella protothecoides. La microalgue en question est cultivée par le requérant dans de grandes cuves de fermentation industrielles en utilisant des conditions qui favorisent une teneur élevée en protéines. Les cellules sont ensuite pasteurisées et moulues à sec pour donner le produit fini.

Des scientifiques possédant une expertise en biologie moléculaire, en microbiologie, en toxicologie, en chimie et en nutrition ont réalisé une analyse approfondie des données et des protocoles présentés par le requérant dans le but de s’assurer de la validité des résultats présentés. L’évaluation qu’a menée Santé Canada envers la protéine d’algues entière comme source alternative de protéines dans les aliments non normalisés a été réalisée conformément aux Lignes directrices sur lʼévaluation de lʼinnocuité des aliments nouveaux.

À la suite de cette évaluation, il a été déterminé que l’utilisation proposée de la protéine d’algues entière obtenue de la souche S106 de Chlorella protothecoides ne présente pas de risque nutritionnel, microbiologique, toxicologique ou allergène pour les consommateurs.

Contenu connexe :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :