ARCHIVÉE - Ail et oignon : Insuffisance des preuves pour les ajouteràla liste des allergènes alimentaires prioritaires au Canada - Un examen systématique

Annexe 1 : Allergies à l'ail et à l'oignon : Stratégies de recherche (Medline, Embase et FSTA)

Bases de données utilisées :

  • Ovid Medline® In-Process & Other Non-Indexed Citations et Ovid Medline®, de 1950 à ce jour;
  • Ovid Embase, 1980 à 2008, semaine 45;
  • FSTA Direct (dernière mise à jour le 10 novembre 2008).

Enregistrements exportés dans Reference Manager (dans la base de données principale : 'ail_allergie') :

  • Medline = 149
  • Embase = 363
  • FSTA = 24
  • TOTAL = 536

Exemplaires en double retirés : 125

Enregistrements restants : 411

Après le retrait des enregistrements en double de la base de données principale 'ail_allergie' (qui comprend des articles tant sur l'ail que sur l'oignon), deux autres bases de données ont été créées : 'ail_contact_professionnel' et 'ail_traitement'.

À partir de là, les articles concernant l'allergie professionnelle ou la dermatite de contact (qu'elle soit professionnelle ou non) ont été transférés de la base de données 'ail_allergie' à la base de données 'ail_contact_professionnel'. Quant aux articles concernant les propriétés antiasthmatiques ou d'autres propriétés anti-inflammatoires de l'ail, ils ont été transférés dans la base de données 'ail_traitement'. Les articles qui n'étaient absolument pas pertinents ont été supprimés.

Voici le nombre définitif d'articles restants dans chaque base de données : ail_allergie (65); ail_contact_professionnel (68); ail_thérapie (53). Au total, il y a eu 225 articles non pertinents.

Medline

  1. exp Allium/
  2. (ail* ou oignon* ou ciboulette* ou échalote* ou poireau* ou allium ou alliaceæ ou allisa* ou allibessen ou alloton ou kwai ou kyolic ou salicap* ou sanhelios ou sapec ou xund ou carisano ou alliine* ou allicine).tw.
  3. 1 ou 2
  4. exp hypersensibilité/
  5. exp urticaire/
  6. (allerg* ou hypersensi* ou intoléran* ou anaphyla* ou urticaire*).tw.
  7. ((sensiti* or toléran*) pres2(ail* ou oignon* ou ciboulette* ou échalote* ou poireau* ou allium ou alliaceæ ou allisa* ou allibessen ou alloton ou kwai ou kyolic ou salicap* ou sanhelios ou sapec ou xund ou carisano ou alliine* ou allicine).tw.
  8. (aliments pres2 (provocation ou reprise)).tw.
  9. ou/4-8
  10. 3 et 9
  11. limite 10 aux an="1988-2009"

Embase

  1. exp légume bulbeux/
  2. Extrait d'ail/
  3. Essence d'ail/
  4. Extrait d'oignon/
  5. (ail* ou oignon* ou ciboulette* ou échalote* ou poireau* ou allium ou alliaceæ ou allisa* ou allibessen ou alloton ou kwai ou kyolic ou salicap* ou sanhelios ou sapec ou xund ou carisano ou alliine* ou allicine).tw.
  6. ou/1-5
  7. exp hypersensibilité/
  8. exp urticaire/
  9. (allerg* ou hypersensi* ou intoléran* ou anaphyla* ou urticaire*).tw.
  10. ((sensiti* or toléran*) pres2(ail* ou oignon* ou ciboulette* ou échalote* ou poireau* ou allium ou alliaceæ ou allisa* ou allibessen ou alloton ou kwai ou kyolic ou salicap* ou sanhelios ou sapec ou xund ou carisano ou alliine* ou allicine).tw.
  11. (aliments pres2 (provocation ou reprise)).tw.
  12. ou/7-11
  13. 6 et 12
  14. limite 13 aux an="1988-2009"

FSTA

((KE = 'allium' OU KE = 'ail' OU KE = 'essences d'ail' OU KE = 'oignons' OU KE = 'ciboulette' OU KE = 'échalote' OU KE = 'poireau') OU (CONTIENT(AF, 'allium ou alliace æ ou "ail*" ou "oignon*" ou "ciboulette*" ou "échalote*" ou "poireau*" ou "allisa*" ou allibessen ou alloton ou kwai ou kyolic ou "salicap*" ou sanhelios ou sapec ou xund ou carisano ou alliine* ou allicine'))) ET ((KE = 'ALLERGIES' OU KE = 'INTOLÉRANCE' OU KE = 'ANAPHYLAXIE' OU KE = 'URTICAIRE') OU (CONTIENT(AF, '"allerg*" ou "hypersensi*" ou "intoléran*" ou "anaphyla*" ou "urticaire*"')) OU (CONTIENT(AF, '"test de provocation orale*" ou "reprise test de provocation orale*"')))

Période : de 1988 à ce jour.

Annexe 2 : Glossaire des termes médicaux

La définition des termes médicaux employés à l'échelle du document et des tableaux est présentée ci-dessous par ordre alphabétique. La source des définitions dont la traduction est présentée ci-dessous paraît dans les notes en fin de document.

Anaphylaxie
Une réaction allergique systémique qui peut causer le décès en quelques minutes, soit en raison du gonflement qui obstrue les voies respiratoires, soit par une chute grave de la tension artérielle. Le contact avec un allergène ou l'ingestion de celui-ci peut déclencher une réaction en chaîne dans le système immunitaire d'une personne, laquelle peut provoquer l'oedeme des voies respiratoires, la chute de la tension artérielle et la perte de connaissance, ce qui entraîne le choc anaphylactique. Certaines réactions anaphylactiques ne touchent qu'un organe tel que les voies respiratoires ou la peau. Cependant , en présence d'anaphylaxie, plusieurs organes sont habituellement touchés simultanément, dont les voies respiratoires supérieures et inférieures, le système cardiovasculaire et le tractus gastrointestinal Note de bas de page i.
Anaphylaxie causée par l'exercice
L'exercice peut provoquer une réaction allergique aux aliments. Le scénario habituel se déroule comme suit : une personne consomme un aliment particulier, puis entreprend des activités physiques. Alors que celle-ci fait de l'exercice, la température de son corps augmente, elle ressent des démangeaisons, éprouve de la faiblesse musculaire, puis rapidement, les caractéristiques des réactions allergiques se manifestent, soit l'urticaire, l'asthme, des symptômes abdominaux et même l'anaphylaxie. Reportez-vous à Anaphylaxie ou à Réactions systémiques Note de bas de page i.
Angio-œdème
Il est caractérisé par un gonflement diffus et douloureux des tissus mous, qui peut être asymétrique, et qui survient particulièrement sur les paupières, les lèvres, la figure et la langue, mais qui peut aussi toucher le dos des mains ou des pieds, ainsi que les organes génitaux. L'œdème qui atteint les voies respiratoires supérieures peut provoquer une détresse respiratoire. L'obstruction complète des voies respiratoires peut survenir Note de bas de page iii.
Asthme
Un trouble commun provoqué par l'inflammation chronique des tubes bronchiques (bronches) qui provoque l'oedeme de ceux-ci, laquelle rétrécit les voies respiratoires. L'asthme n'atteint que les tubes bronchiques et ne touche ni les sacs alvéolaires ni le tissu pulmonaire (le parenchyme du poumon) en soi.
Atopie
Une tendance personnelle ou familiale à produire des anticorps IgE en réaction à de faibles doses d'allergènes, habituellement des protéines, et à subir des symptômes typiques tels que l'asthme, la rhinoconjonctivite ou l'eczéma/la dermatite Note de bas de page ii.
Bronchospasme
Une contraction spasmodique de la paroi musculaire des voies respiratoires bronchiales jusqu'aux poumons, ce qui, à l'instar de l'asthme, rend la respiration pénible Note de bas de page iv.
Conjonctivite
Une inflammation de la muqueuse qui tapisse la surface intérieure de la paupière et couvre la partie avant du globe oculaire Note de bas de page iv.
Cardiovasculaire
Un système de l'organisme constitué du cœur et des vaisseaux sanguins Note de bas de page iv.
Dermatite atopique
Dermatite est un terme générique pour désigner une inflammation locale de la peau; la dermatite atopique désigne une inflammation sous-jacente dominée par une réaction liée aux anticorps IgE Note de bas de page ii.
Diaphorèse
La transpiration, particulièrement lorsqu'elle est profuse Note de bas de page iv.
Dyspnée
L'e ssouflement Note de bas de page iv.
Eczéma
Un trouble cutané non contigu caractérisé par l'inflammation, la démangeaison et la formation de squames Note de bas de page iv.
Érythème
Une rougeur anormale de la peau provoquée par divers agents tels que la lumière solaire, les médicaments, etc., qui irritent et congestionnent les capillaires Note de bas de page iv.
Glotte
L'ouverture située entre les cordes vocales et le larynx Note de bas de page iv.
Gastrointestinal
L'estomac et les intestins Note de bas de page iv.
Hypotension
Une tension artérielle anormalement faible Note de bas de page iv.
Hypoxie
Un état anormal qui découle d'une diminution de l'oxygène fourni au tissu cellulaire ou utilisé par celui-ci Note de bas de page iv.
Incontinence
L'incapacité chez une personne de maîtriser un écoulement normal de l'urine Note de bas de page iv.
Réactions systémiques
Plusieurs systèmes de l'organisme sont atteints simultanément, dont les voies respiratoires supérieures et inférieures, le système cardiovasculaire et le tractus gastrointestinal Note de bas de page iv. Reportez-vous à Anaphylaxie.
Rhinite
Les symptômes d'hypersensibilité touchant le nez, par exemple la démangeaison, les éternuements, les sécrétions accrues et la congestion Note de bas de page i.
Rhinoconjonctivite
La conjonctivite allergique, aussi appelée rhinoconjonctivite , est la réaction allergique oculaire la plus répandue. Habituellement, ce trouble est saisonnier et il est associé au rhume des foins. Les pollens en sont la cause principale, bien que des allergènes intérieurs tels que les acariens détriticoles, la moisissure et les pellicules des animaux domestiques, dont des chats et des chiens, puissent porter atteinte aux yeux toute l'année. Habituellement, les symptômes dont les personnes atteintes se plaignent sont la démangeaison, la rougeur, le larmoiement, une sensation de brûlure, l'écoulement aqueux et l'enflure des paupières. Dans une large mesure, les symptômes aigus (initiaux) apparaissent en raison de la libération d'histamine Note de bas de page i.
Syndrome d'allergie orale
Le syndrome d'allergie orale est un type de réactivité croisée. Ce syndrome survient chez les gens qui sont très sensibles, par exemple à l'herbe à poux ou au pollen de bouleau. Pendant les saisons au cours desquelles ces allergènes pollinisent, lorsque la personne atteinte consomme des fruits, principalement des melons ou des pommes, elle constate l'apparition rapide de démangeaisons dans la bouche et la gorge et doit cesser d'en consommer. Les réactions provoquées par cette allergie, laquelle est causée simplement par le contact direct de l'aliment avec la muqueuse de la cavité buccale et de la gorge, disparaissent rapidement Note de bas de page i.
Stridor
Un son sifflant, aigu et rauque produit par la respiration en raison de l'obstruction des bronches, de la trachée ou du larynx Note de bas de page iv.
Syncope
Une perte de connaissance temporaire suivie par le retour à l'état de veille; évanouissement Note de bas de page i.
Urticaire
Une affection cutanée allergique caractérisée par la démangeaison, la sensation de brûlure et de piqûre et par la formation de plaques lisses ou de papules habituellement rouges Note de bas de page iv.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :