La maladie coeliaque - le lien au gluten


Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir et à améliorer leur état de santé. Nous évaluons l'innocuité des médicaments et de nombreux produits de consommation, aidons à améliorer la salubrité des aliments et offrons de l'information aux Canadiennes et aux Canadiens afin de les aider à prendre de saines décisions. Nous offrons des services de santé aux peuples des Premières nations et aux communautés inuites. Nous travaillons de pair avec les provinces pour nous assurer que notre système de santé répond aux besoins de la population canadienne.

Publication autorisée par la ministre de la Santé.

La maladie coeliaque - Le lien au gluten est disponible sur Internet à l'adresse suivante :
http://www.santecanada.gc.ca/coeliaque

Also available in English under the title:
Celiac Disease - The Gluten Connection

La présente publication est également disponible sur demande sur disquette, en gros caractères, sur bande sonore ou en braille.

Pour obtenir plus de renseignements ou des copies supplémentaires, veuillez communiquer avec :
Publications
Santé Canada
Ottawa (Ontario) K1A 0K9
Tél. : 613-954-5995
Téléc. : 613-941-5366
Courriel : info@hc-sc.gc.ca

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par la ministre de Santé Canada, 2009

SC Pub. : 5023
Cat. : H164-73/2008
ISBN : 978-0-662-47945-6

Qu'est-ce que la maladie coeliaque?

La maladie coeliaque est une affection auto-immune héréditaire. Ses symptômes sont provoqués par le « gluten », un terme qui désigne certaines protéines du blé (y compris de l'épeautre et du kamut), de l'orge, du seigle et du triticale (un hybride du blé et du seigle). En présence de maladie coeliaque, la réaction du système immunitaire au gluten est anormale, ce qui déclenche l'inflammation et endommage la paroi de l'intestin grêle tout en réduisant l'absorption du fer, du calcium, des vitamines A, D, E et K ainsi que de l'acide folique.

Jusqu'à récemment, on estimait que l'avoine pouvait avoir des effets négatifs sur la santé des individus atteints de la maladie coeliaque.  Toutefois, des études récentes indiquent que la majorité des personnes coeliaques peuvent tolérer des quantités modérées d'avoine pure, non contaminée par d'autres céréales.  L'examen de la maladie coeliaque et l'innocuité de l'avoine réalisé par Santé Canada est disponible à l'adresse suivante : www.santécanada.gc.ca/coeliaque.

Dans quelle mesure la maladie coeliaque est-elle courante?

Aujourd'hui, la maladie coeliaque est reconnue comme l'une des maladies chroniques les plus courantes au monde. On estime qu'en Amérique du Nord, elle affecte autant de personnes qu'une sur 100 à une sur 200. Le nombre de Canadiens et de Canadiennes atteints de maladie coeliaque pourrait atteindre 300 000. Cependant, plusieurs cas demeurent non diagnostiqués.

Chez les parents au premier degré (parents, frères et soeurs, enfants) d'une personne atteinte de la maladie coeliaque, la probabilité d'en être atteint est d'environ 10 %. Ainsi, les membres de la famille, tout particulièrement s'ils ressentent des symptômes de la maladie, devraient se soumettre à un test de dépistage de la maladie coeliaque. Le test de dépistage de la maladie coeliaque est aussi recommandé aux personnes atteintes de diabète insulinodépendant, de maladie thyroïdienne et du syndrome de Down, car celles-ci courent un plus grand risque d'être atteintes de la maladie.

Quels sont les facteurs en cause?

Les gens qui ont hérité des gènes associés à la maladie coeliaque ne seront pas tous atteints par la maladie, ce qui indique que des facteurs supplémentaires peuvent entrer en jeu. Chez les adultes génétiquement prédisposés qui consomment du gluten, le stress, les infections, une chirurgie ou une grossesse peuvent parfois déclencher des symptômes aigus. Chez les enfants, les infections gastro-intestinales récurrentes peuvent jouer un rôle dans la manifestation de cette maladie.

Quand les symptômes apparaissent-ils?

Les symptômes de la maladie coeliaque peuvent survenir à tout âge, dès que des aliments qui contiennent du gluten sont ajoutés à l'alimentation. Auparavant, on croyait qu'il s'agissait d'une maladie infantile. On sait maintenant que la maladie coeliaque survient plus fréquemment chez les adultes, et tout particulièrement chez les personnes âgées de 30 à 60 ans. Dans le cadre d'une récente enquête canadienne sur la maladie coeliaque Note de bas de page 1, l'âge moyen du diagnostic chez les adultes a été établi à 46 ans.

Quels sont les symptômes de la maladie coeliaque?

Les symptômes de la maladie coeliaque varient énormément d'une personne à l'autre. Certaines personnes peuvent n'éprouver qu'un seul symptôme tel que la diarrhée ou l'anémie, tandis que chez d'autres, de nombreux symptômes peuvent se manifester. Le tableau 1 présente les indices et les symptômes habituels de la maladie coeliaque tandis que le tableau 2 présente des symptômes supplémentaires que l'on observe chez les enfants.

Au fur et à mesure que la maladie progresse, plusieurs systèmes et appareils de l'organisme peuvent être touchés, notamment les appareils génital et gastro-intestinal ainsi que le système nerveux. Le sang, les os, les dents et la peau peuvent aussi être affectés.

La forme cutanée de la maladie coeliaque se nomme « dermatite herpétiforme ». Sous cette forme, une éruption cutanée qui consiste en la formation de cloques et qui occasionne de très vives démangeaisons survient symétriquement (elle se présente des deux côtés du corps) et celle-ci paraît le plus souvent aux coudes, aux genoux, aux fesses, à la partie supérieure du dos et au cou.

Certaines personnes  peuvent avoir des résultats de test sanguin et de biopsie intestinale (prélèvement de tissu) attestant qu'elles sont atteintes de la maladie coeliaque sans présenter aucun symptôme.  Cette affection est connue sous le nom de "maladie coeliaque silencieuse".

Tableau 1. Indices et symptômes courants chez les adultes

Anémie : carence en fer, en acide folique et (ou) en vitamine B
12
Carence en vitamines A, D, E et K
Ballonnement abdominal, flatulence
Indigestion, nausée
Diarrhée récurrente
Constipation
Faiblesse/fatigue extrême
Perte de poids (ou embonpoint)
Ecchymoses en réaction à des chocs minimes
Douleurs aux os/articulations
Enflure des mains/chevilles
Ulcères/aphtes buccaux
Infertilité chez les deux sexes, avortement spontané
Sentiment de dépression/dépression
Migraines et maux de tête
Désordres neurologiques inexpliqués

Tableau 2. Autres symptômes courants qui se manifestent chez les enfants 

Vomissement
Faible croissance/petite taille
Anomalies de l'émail dentaire
Irritabilité, modifications du comportement
Retard de la puberté

Quelles sont les complications que peut entraîner la maladie coeliaque?

Le diagnostic tardif et une alimentation qui n'exclut pas le gluten peuvent entraîner un piètre état de santé chronique, l'anémie et un risque accru d'infertilité chez les deux sexes, d'avortements spontanés, d'ostéoporose et de certains cancers du tractus gastro-intestinal.

Le diagnostic de la maladie coeliaque est-il difficile à établir?

Les symptômes de la maladie coeliaque s'apparentent souvent à ceux d'autres maladies, notamment à ceux du côlon irritable, de la fatigue chronique et de la fibromyalgie. Par conséquent, il est difficile d'établir le diagnostic. Selon les résultats de la récente enquête canadienne sur la maladie coeliaque 1, après l'apparition des symptômes, environ 12 années ont été requises en moyenne pour poser le diagnostic de la maladie coeliaque chez les adultes. À cause de la grande variété des symptômes, les patients ont fait état de consultations auprès de divers spécialistes médicaux, notamment auprès de gastroentérologues, d'hématologues, de neurologues, de psychiatres et de dermatologues, avant que le diagnostic soit finalement établi. En augmentant la sensibilisation des professionnels de la santé à l'égard des symptômes de la maladie coeliaque, ces retards devraient être considérablement réduits.

En outre, de nouveaux tests de dépistage sanguins accélèrent et augmentent la précision du diagnostic de la maladie coeliaque. Les deux tests de dépistage sanguins de la maladie coeliaque les plus efficaces sont la détection des anticorps anti-transglutaminase tissulaire (TGt) d'isotype IgA et des anticorps anti-endomysium (AcE) d'isotype IgA. Chez certaines personnes atteintes de la maladie coeliaque, une carence en immunoglobuline A se manifeste. Par conséquent, les activités de dépistage devraient aussi comprendre la mesure de leur concentration sérique en IgA.

À la suite d'un test sanguin positif, une biopsie intestinale (prélèvement de tissu) est requise pour établir le diagnostic définitif. On ne devrait pas observer un régime sans gluten avant que le test sanguin et la biopsie soient complétés, et ce, pour obtenir un diagnostic précis.

Comment traite-t-on la maladie coeliaque?

La seule façon de traiter la maladie coeliaque et sa forme cutanée, la dermatite herpétiforme, consiste à adopter un régime alimentaire strictement exempt de gluten, et cela, la vie durant.L'élimination complète du gluten de l'alimentation permet à l'intestin de guérir ainsi qu'aux carences nutritionnelles et aux autres symptômes de se résorber. En général, les enfants en guérissent plus rapidement que les adultes. Observer un régime sans gluten sévère réduit aussi le risque de plusieurs des complications à long terme relatives à la maladie coeliaque non traitée.

L'adaptation à un régime alimentaire sans gluten peut se révéler difficile. En effet, il s'agit de savoir quels sont les aliments qui contiennent du gluten ainsi que d'en repérer les sources cachées, que ce soit dans les produits alimentaires ou dans les médicaments. Elle exige en outre plusieurs changements au mode de vie puisque plusieurs aliments consommés couramment doivent être évités, dont les pâtes alimentaires, la plupart des céréales pour petit-déjeuner et certaines collations, la plupart des pains et d'autres denrées de boulangerie, notamment les gâteaux, les biscuits, les beignets, les bagels, etc. La farine et l'amidon de blé sont aussi fréquemment ajoutés comme épaississant ou stabilisant dans les soupes, les sauces et les viandes et poissons transformés, y compris dans les saucisses fumées, les saucisses et les simili-fruits de mer. L'orge est utilisée dans la production de la bière et du malt, un aromatisant utilisé fréquemment dans les aliments. Pour éviter les sources cachées de gluten, la connaissance des sources potentielles de gluten et la lecture attentive de la liste d'ingrédients sont essentielles.

Les patients dont le diagnostic est récent devraient demander à leur médecin de les référer à un ou une diététiste dotés d'une expertise au chapitre de la maladie coeliaque et de l'alimentation sans gluten pour profiter de services-conseils et du suivi recommandé.

Des renseignements au sujet de la maladie coeliaque sont accessibles sur le site Web de Santé Canada, soit au www.santecanada.gc.ca/coeliaque

Pour obtenir plus d'information au sujet de la maladie coeliaque et du régime sans gluten, vous pouvez également communiquer avec les organismes suivants :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :